La station de ski de Sierra Nevada, gérée par la société publique andalouse Cetursa, affiche une transformation financière remarquable au cours des six dernières années. En effet, les actifs de la station ont doublé, passant de 87,94 millions d’euros en 2018 à 167,75 millions d’euros fin juin 2024, malgré une période difficile marquée par la pandémie de COVID-19 qui a entraîné 20 mois d’inactivité et une perte de revenus de plus de 40 millions d’euros​​.

Sierra Nevada : réduction de l’endettement et investissements stratégiques

Depuis 2018, Sierra Nevada a considérablement réduit son endettement bancaire de plus de 50%, passant de 40,13% à 19,82%. Cette réduction a été facilitée par une opération majeure de restructuration des conditions financières de la dette de Cetursa, réalisée en janvier 2024. Cette opération a permis d’annuler les charges hypothécaires sur les actifs de la société, libérant ainsi ces actifs de toute contrainte financière et améliorant la santé financière globale de la station​​.

Des investissements stratégiques sur la station

Cetursa a investi plus de 90 millions d’euros dans la modernisation des infrastructures de Sierra Nevada. Parmi ces investissements, le plus notable est la rénovation de la télécabine ‘Al Ándalus’, inaugurée par le président de la Junta de Andalucía, Juanma Moreno, début 2024. Ce projet, d’une valeur de plus de 20 millions d’euros, représente la plus grande réalisation récente de la station​.

Télécabine Al Andalus – Sierra Nevada

En outre, la station a mis en place un centre de production de neige visant à réduire les coûts énergétiques. De nouveaux enneigeurs, des remontées mécaniques, et un tapis roulant pour les débutants ont été installés pour améliorer l’expérience des utilisateurs. La digitalisation des accès et la création d’un nouveau centre de service à la clientèle à la Plaza de Andalucía, rénovée en collaboration avec la mairie de Monachil, sont également des exemples d’améliorations significatives​​.

La station a également investi dans la rénovation intégrale du parking souterrain sur ses quatre étages, ainsi que dans le renouvellement des enneigeurs et l’acquisition de nouvelles dameuses et véhicules. Ces efforts ont non seulement modernisé les infrastructures, mais aussi rationalisé la consommation énergétique, rendant la station plus éco-responsable et fonctionnelle pour les visiteurs​​.

Sierra Nevada : performance financières et solide trésorerie

Le patrimoine net de Cetursa Sierra Nevada a connu une augmentation spectaculaire de plus de 108% en six ans, passant de 54,65 millions d’euros en 2018 à 113,54 millions d’euros en 2024. Cette hausse est attribuée à plusieurs facteurs clés, dont des subventions substantielles, des investissements stratégiques et une gestion financière rigoureuse. Les subventions de fonds Feder, à hauteur de 40 millions d’euros, ont joué un rôle crucial en permettant des investissements sans alourdir excessivement la dette de la station​​.

L’actif courant de Cetursa a augmenté de 240%, passant de 11 millions d’euros en 2018 à 37,43 millions d’euros en 2024. Cette croissance est principalement due à l’augmentation du solde de trésorerie, qui est passé de 1 million d’euros en 2018 à presque 27 millions d’euros en 2024. La gestion efficace des fonds et des investissements a permis de maintenir une trésorerie solide, offrant une grande stabilité financière à la station​​.

Les investissements stratégiques de plus de 90 millions d’euros ont non seulement modernisé les infrastructures de la station, mais ont également contribué à améliorer la rentabilité et la performance globale de la station.

Station de Sierra Nevada

Le fait que l’essentiel de l’actif courant soit constitué de trésorerie renforce la solidité financière de la station. Cela signifie que Cetursa dispose des liquidités nécessaires pour couvrir ses obligations à court terme sans avoir à recourir à des emprunts supplémentaires, réduisant ainsi le risque financier et assurant une gestion stable et durable​​.

Enfin, la gestion efficace de la station est également reflétée dans l’évolution positive du fonds de roulement, qui est passé de 0,2 million d’euros à 25,66 millions d’euros. Cette amélioration montre que la station est désormais mieux équipée pour gérer ses opérations quotidiennes et ses besoins en liquidités, garantissant ainsi une continuité opérationnelle sans heurts​.

2023/2024 : une saison historique pour Sierra Nevada

La saison 2023/24 de Sierra Nevada a été marquée par des réalisations et des records impressionnants, malgré les défis posés par des conditions météorologiques difficiles. La station a enregistré une fréquentation de 1 100 945 visiteurs, ce qui en fait la septième saison la plus fréquentée de son histoire. Ce chiffre est d’autant plus remarquable compte tenu des fermetures temporaires imposées par les conditions météorologiques adverses, qui ont entraîné 14 jours d’inactivité.

Malgré les défis climatiques, la saison a été couronnée de succès grâce à la qualité des infrastructures et à l’efficacité de la gestion des flux de visiteurs. Les efforts déployés pour améliorer les installations et les services ont non seulement attiré un grand nombre de visiteurs, mais ont également favorisé une haute satisfaction client, renforçant la réputation de Sierra Nevada comme une destination de choix pour les sports d’hiver.

Cette fréquentation record a eu un impact positif sur les performances économiques de la station. Les revenus générés par la vente des forfaits de ski, les services de restauration, et les activités complémentaires ont contribué à la stabilité financière et au développement continu de Sierra Nevada. La diversification des activités et l’optimisation des infrastructures ont permis de maximiser les revenus, même en dehors de la saison de ski traditionnelle​.

Projets futurs et diversification des activités à Sierra Nevada

Cetursa ne se repose pas sur ses lauriers et continue de préparer l’avenir avec des projets de modernisation et de diversification. En plus de ses offres hivernales, Sierra Nevada continue de diversifier ses activités estivales pour maximiser l’utilisation de ses infrastructures tout au long de l’année. La station développe des parcours de randonnée et de VTT, des circuits d’observation astronomique, et des programmes éducatifs et récréatifs pour les jeunes, comme des camps d’été. Ces initiatives visent à attirer une nouvelle clientèle, notamment les familles et les amateurs de plein air, tout en offrant des alternatives de loisirs aux visiteurs réguliers​.

Station de Sierra Nevada vue depuis Grenade

Pour rester à la pointe de l’innovation, Sierra Nevada investit également dans des technologies de pointe. La station travaille sur la mise en place de systèmes de production de neige plus efficaces, utilisant moins d’énergie et d’eau. De plus, la digitalisation continue des services, y compris la vente de forfaits en ligne et la gestion des flux de visiteurs par des applications mobiles, est en cours pour améliorer l’efficacité et la satisfaction des clients.

La station s’engage également dans des initiatives environnementales visant à réduire son empreinte carbone. Parmi ces initiatives, on trouve l’installation de panneaux solaires pour alimenter certaines infrastructures, la promotion des transports publics pour accéder à la station, et des programmes de reboisement pour compenser les émissions de CO2.

Pour soutenir ces projets ambitieux, Sierra Nevada collabore avec divers partenaires publics et privés. La station bénéficie de subventions européennes, notamment des fonds Feder, qui financent une partie des investissements. De plus, des partenariats avec des entreprises technologiques et des institutions académiques permettent de développer des solutions innovantes et durables pour la gestion de la station et l’amélioration des services offerts.


A lire aussi…

Face to Face Eduardo Valenzuela