Le 1er juin 2024, la station de ski de La Joue du Loup, située dans le massif du Dévoluy, Hautes-Alpes, accueillera la 8e édition du « Dernier planté de bâton », une initiative éco-citoyenne orchestrée par l’École du Ski Français (ESF). Cet événement annuel, qui marque la fin de la saison hivernale, rassemble moniteurs, élèves, locaux et passionnés de montagne autour d’une cause commune : la préservation de l’environnement montagnard.

Le dernier planté de bâton : une mobilisation éco-citoyenne

Avec ses 17 000 moniteurs présents dans 220 écoles réparties sur les cinq massifs français, l’École du Ski Français (ESF) est un acteur incontournable dans l’enseignement des pratiques techniques et environnementales du ski. L’ESF a lancé sa première opération officielle de collecte de déchets en 1996 à La Clusaz. Cet engagement a donné naissance à une initiative emblématique : le « Dernier planté de bâton ». Fidèle à son esprit fédérateur, l’ESF réunit chaque année, lors de cet événement, les monitrices et moniteurs – connus sous le nom des « Pulls rouges » – ainsi que les écoles, les clubs et le personnel des remontées mécaniques pour une journée de mobilisation exceptionnelle.

Cette opération de nettoyage est une véritable action communautaire qui vise à préserver l’intégrité des domaines skiables et des paysages montagnards. Chaque année, plusieurs tonnes de déchets, laissés sur les pistes et aux abords des remontées mécaniques, sont ainsi évacuées. Les participants se rassemblent pour nettoyer les montagnes, offrant un exemple concret de ce que signifie être éco-citoyen.

Dernier planté de bâton 2024

Depuis 2021, l’ESF collabore étroitement avec l’association Mountain Riders pour apporter une dimension supplémentaire à cette initiative. Ensemble, ils procèdent non seulement à la collecte des déchets, mais aussi à leur tri et leur caractérisation. Cette démarche permet de mieux comprendre l’origine et la nature des déchets trouvés sur les pistes de ski. En analysant les types de déchets et leur provenance, ils peuvent identifier les principales sources de pollution et travailler à la mise en place de solutions efficaces.

 

Le défi est de taille : il s’agit de traiter la problématique à la source. Pour cela, l’ESF et Mountain Riders proposent de nouvelles solutions et actions de sensibilisation destinées aux visiteurs des stations de ski.

L’objectif est double : encourager le recyclage des déchets abandonnés et réduire leur production dès le départ.

Grâce à ces efforts, ils espèrent changer les comportements et promouvoir une approche plus durable de la gestion des déchets en montagne.

L’édition 2024 du dernier planté de bâton : programme et partenariats

Cette année, le rendez-vous est fixé à 9h00 à La Joue du Loup. Les participants, après une sensibilisation aux enjeux de la collecte et du tri des déchets, seront répartis sur trois zones de collecte : la station et le front de neige, et deux zones en altitude. À leur retour, ils pourront participer à un atelier de caractérisation des déchets animé par Mountain Riders, suivi d’un moment convivial organisé par le comité des fêtes du Dévoluy.


Au Programme :

8h – un départ possible en cyclo de Montmaur d’un collectif avec Cyprien Sarrazin

  • 9h : accueil autour d’un café sur le front de neige de la Joue du Loup
  • 9h30 : départ du ramassage sur 3 zones
  • 11h : premiers retours possibles pour la caractérisation (11h30 : retour obligatoire de tous les participants)
  • 11h -12h : caractérisation des déchets ramassés animée par Mountain Riders
  • 12h : Temps de parole des organisateurs et retour en images sur la saison de Cyprien Sarrazin commenté par l’athlète

Le président du Syndicat National des Moniteurs du Ski Français, Eric Brèche, accueillera deux invités de marque pour cette édition. Christian Prudhomme, directeur d’Amaury Sport Organisation (ASO) et du Tour de France, sera présent pour cette édition spéciale. Passionné par les montagnes et leur patrimoine, Christian Prudhomme joue un rôle clé dans la mise en valeur des paysages montagnards à travers les épreuves mythiques des cols de montagne dans « La Grande Boucle ». Sa présence au « dernier planté de bâton » souligne l’importance de la préservation des espaces naturels et l’engagement des grandes figures du sport dans la promotion de la durabilité environnementale. Prudhomme, par son expérience et son amour des cimes, apportera une perspective précieuse sur l’importance de telles initiatives pour l’avenir des territoires montagnards.

Aux côtés de Christian Prudhomme, Cyprien Sarrazin, skieur alpin originaire de Gap, sera également présent. Ce sportif de haut niveau, connu pour ses performances exceptionnelles, partage une connexion profonde avec la région. Originaire des Hautes-Alpes, à deux pas du Dévoluy, Sarrazin a marqué les esprits par son doublé exceptionnel sur la mythique piste de Kitzbühel en janvier dernier. Au cours de l’événement, il profitera de sa présence pour commenter les moments forts de sa saison et partager ses expériences et exploits récents avec les participants.

Station de ski La Joue du Loup

Le massif du Dévoluy : un engagement environnemental fort

Le massif du Dévoluy, surnommé les « Petites Dolomites » en raison de sa géologie unique, est un lieu où l’engagement pour l’environnement est une priorité. Plus de la moitié de sa superficie est inscrite en zone Natura 2000, et ses rivières bénéficient du label « Rivière en bon état ». L’initiative du « Dernier planté de bâton » s’inscrit donc naturellement dans cette dynamique de préservation et de développement durable.

Ce 1er juin 2024, La Joue du Loup sera le théâtre d’une action concrète et nécessaire pour une montagne zéro déchet, rappelant à chacun l’importance de ne laisser aucune trace, sinon celle de leur passage.

Une implication de longue date pour la durabilité

Depuis près de quatre-vingts ans, l’ESF s’efforce de promouvoir un modèle durable et responsable pour la préservation des territoires montagnards. Avec ses 17 000 moniteurs présents dans 220 écoles réparties sur les cinq massifs français, l’ESF est un acteur incontournable dans l’enseignement des pratiques techniques et environnementales du ski. Les initiatives comme le « Dernier planté de bâton » sont essentielles pour sensibiliser les visiteurs et les locaux à l’importance de protéger l’environnement montagnard.

Le « Dernier planté de bâton » est un événement fédérateur qui symbolise l’engagement collectif pour la protection de nos montagnes. En réunissant les acteurs locaux, les visiteurs et les passionnés de nature, l’ESF et Mountain Riders montrent la voie vers une montagne plus propre et durable.