Nichée dans les Hautes-Alpes françaises, la station de ski de Montgenèvre, située à 1860m d’altitude, est un monde où les skieurs chevronnés peuvent embrasser les cieux (et l’Italie !). À cheval sur la frontière italienne, le Col de Montgenèvre est un site géographique privilégié qui s’ouvre sur de belles pentes italiennes et est dominé par des sommets allant jusqu’à 3000m.

À Montgenèvre, chaque skieur expert trouve ici son orbite idéale. La station française se dresse comme la porte d’entrée Ouest du domaine skiable international de La Voie Lactée (domaine skiable olympique de Turin 2006), un univers skiable de 400 kilomètres qui semble n’avoir aucune limite.

C’est à Montgenèvre que les étoiles skient à leur apogée

Amis skieurs, il est temps de préparer vos skis ou votre snowboard et de partir à la découverte de l’un des plus mythiques domaines skiables européens. Skier à Montgenèvre, c’est s’immerger dans la dolce vita des Alpes françaises.

Les passionnés de glisse découvrent ses 110 kilomètres de pistes balisées qui défient les lois de la gravité et flirtent avec les constellations. Montgenèvre – Monts de la Lune offre un terrain de jeu où la magie opère à chaque virage, où les skieurs deviennent de véritables astres filants. Ses pentes vertigineuses et ses forêts enchantées invitent les skieurs à vivre une expérience hors du commun.

“La station de Montgenèvre se distingue par son enneigement naturel généreux, dû à son emplacement sur un col frontalier. Cette situation géographique privilégiée lui permet d’ouvrir ses pistes dès que possible, souvent dès la fin du mois de novembre, et d’offrir ainsi une saison de ski s’étendant sur cinq mois jusqu’à fin avril.

Les précipitations provenant à la fois de l’Est et de l’Ouest contribuent à l’abondance de neige sur les pistes de Montgenèvre. Les retours d’est, en particulier, sont réputés pour apporter d’importants épisodes neigeux, garantissant des conditions optimales pour les skieurs et snowboarders”, nous explique Federico Cerutti, Responsable Marketing et Commercial du domaine skiable de Montgenèvre.

La Voie Lactée : une galaxie skiable et de nombreuses constellations à explorer

La notion historique de la Via Lattea, qui remonte à environ quarante ans, est une composante essentielle du paysage skiable européen. Ce nom évocateur trouve son origine en Italie, où plusieurs stations de ski sont reliées pour former un domaine skiable étendu et harmonieux.

La Via Lattea, au-delà de son nom évocateur, incarne l’idée d’une expérience de ski interconnectée, où les skieurs peuvent voyager d’un domaine à l’autre en explorant des paysages variés et des pistes adaptées à tous les niveaux de compétence. C’est un réseau cosmique de plaisir hivernal, où chaque virage est une étoile dans le firmament de l’aventure alpine.

Montgenèvre et la Voie Lactée

Des pistes mythiques à découvrir

Federico Cerutti ne cache pas son enthousiasme lorsqu’il évoque le ski sur la Voie Lactée. “Skier sur la Voie lactée, c’est s’immerger dans une expérience de voyage sur les skis, c’est se dépayser et profiter de la glisse en se déplaçant sur deux Pays. Cette destination offre une grande diversité de pistes, certaines étant plus adaptées aux skieurs sportifs. Parmi celles-ci, on retrouve des descentes très techniques à Sestrière, rappelant les pistes olympiques de 2006.

Parmi les pistes emblématiques de la Voie Lactée, je retiendrai la Kandahar Govianni Agnelli du côté italien, située à Sestrière, qui offre une expérience de ski digne des champions. Côté français, c’est le stade de slalom Patricia Chauvet qui a également marqué l’histoire du ski. Toujours à Montgenèvre, la piste noire des 3 Fornéous se distingue par sa raideur, sa rectitude et son caractère exigeant, offrant un défi à la mesure des skieurs les plus expérimentés”.

Montgenèvre et la Voie Lactée

Pour profiter de ce domaine skiable hors du commun, la station de Montgenèvre propose un forfait 6 jours Montgenèvre + Monts de la Lune qui inclut 2 journées au choix sur la Voie Lactée. “Nous avons constaté que ce produit représente un très bon compromis pour profiter du domaine. Se déplacer sur la totalité du domaine de la Voie Lactée est physiquement très exigeant pour être fait pendant 6 jours consécutifs. Cette offre s’avère être une option plus avantageuse car elle permet au client de choisir ces 2 journées durant son séjour, avec la possibilité d’en rajouter d’autres à un prix réduit”, nous explique Federico Cerutti.

Une journée sur la Voie Lactée

Une journée sur la Voie Lactée promet une aventure époustouflante, débutant dès les premières lueurs à Montgenèvre, du côté français, pour un aller-retour jusqu’à Pragelato, sans jamais emprunter la même remontée mécanique ni la même piste. La grandeur du domaine skiable se révèle alors dans toute sa splendeur.

Le circuit des Chalmettes, sur le versant nord de Montgenèvre, offre une expérience inoubliable, complétée par la nouvelle télécabine du Rocher de l’Aigle. De là, les skieurs se dirigent vers Clavière, Cesana, puis San Sicario, Sauze D’Oulx, Sestrière et enfin Pragelato.

Ce périple traversant plusieurs stations révèle la richesse et la diversité des paysages alpins, des pistes enneigées aux panoramas époustouflants. La Voie Lactée dévoile ainsi son étendue infinie et sa capacité à émerveiller les skieurs par son ampleur et sa variété.

Montgenèvre et la Voie Lactée

Une journée de ski sur la Voie Lactée réserve son lot d’anecdotes et de découvertes uniques. Les panoramas offerts depuis les sommets de Sestrière permettent une vue imprenable sur le Queyras, offrant une perspective incomparable que l’on ne retrouve nulle part ailleurs.

Le Mont Chaberton, autre point de repère emblématique, témoigne de l’histoire mouvementée de la région. Autrefois sous l’appartenance de l’Italie, il fait désormais partie de la commune de Montgenèvre, offrant ainsi aux skieurs une vision des deux côtés de la frontière, une expérience qui reflète les changements politiques et territoriaux.

En plus de ces découvertes visuelles, l’offre de restauration le long de la Voie Lactée est remarquablement variée et abondante. Des pauses gourmandes entre deux descentes offrent aux skieurs l’occasion de savourer une cuisine diversifiée, allant des spécialités locales aux mets internationaux, ajoutant une touche culinaire mémorable à cette journée de ski exceptionnelle.

Montgenèvre et la Voie Lactée : informations pratiques

La station de Montgenèvre offre une accessibilité optimale, que ce soit par la route, par avion ou par train.

PAR ROUTE Montgenèvre est aisément accessible par l’autoroute et le Tunnel du Fréjus, depuis des axes majeurs tels que Paris, Lyon, Chambéry, Modane et Oulx. Les routes nationales RN 91 et RN 94 assurent également un accès fluide depuis Grenoble, Briançon et Marseille.

PAR AVION Plusieurs options aériennes sont disponibles pour rejoindre Montgenèvre. L’aéroport de Turin Caselle en Italie, distant de seulement 98 km, offre des liaisons régulières avec l’aéroport de Roissy à Paris, permettant ainsi une accessibilité rapide et pratique. Les aéroports de Grenoble / St. Geoires et de Marseille Marignane sont également des options pour les voyageurs, offrant des liaisons supplémentaires avec d’autres destinations.

PAR TRAIN Montgenèvre est desservie par le TGV, avec une gare située à seulement 20 minutes de la station. Les liaisons directes depuis Paris jusqu’à Oulx en Italie permettent aux voyageurs de rejoindre Montgenèvre en seulement 5h00 de trajet, offrant ainsi une alternative confortable et rapide pour ceux qui préfèrent le train.


À lire aussi…

La Dolce Vita sur les pistes de Montgenèvre