La station de ski suédoise de Hammarbybacken, située à Stockholm, s’associe avec le groupe Volvo pour développer des solutions électriques et devenir une station de ski sans fossile.

Hammarbybacken est la plus ancienne station de ski de Suède et elle est située dans le quartier de Hammarby Sjöstad, à environ 10 minutes du centre-ville de Stockholm. Cette petite station de ski a connu une transformation remarquable au fil des décennies. Au départ, un simple trampolin de saut à ski a égayé les amateurs de sports d’hiver dans les années 1920. Puis, dans les années 1960, l’intérêt s’est tourné vers le ski alpin, menant à l’installation du premier remonte-pente en 1966.

Géré par la municipalité de Stockholm, Hammarbybacken a vu son destin changer lorsque les autorités ont décidé d’agrandir la station. Grâce aux débris provenant d’un stade en construction, la colline a été étendue jusqu’à 87,6 mètres, avec l’ajout d’une deuxième remontée, d’un canon à neige, d’un éclairage sur les pistes et de divers services de restauration. Ainsi, Hammarbybacken est devenue une véritable station de ski à échelle réduite, demeurant l’une des plus petites d’Europe. Cependant, sa proximité avec Stockholm et son accessibilité via le métro lui ont valu une grande popularité.

En 2006, la gestion de la station a été confiée à Skistar, le leader du ski en Scandinavie. Skistar est une entreprise suédoise qui exploite et développe des stations de ski en Scandinavie. Le groupe est le leader du marché dans la région avec 10 stations de ski en Suède (Åre, Vemdalen, Sälen, Tandådalen, Hundfjället, Skellefteå, Kungsberget, Bjursås, Romme Alpin), en Norvège (Hemsedal, Trysil, Gaustablikk) et en Autriche (St. Johann in Tirol).

Station de Hammarbybacken

Skistar a continué à développer Hammarbybacken en augmentant sa hauteur à 93,5 mètres, en améliorant les pistes et en installant un système complet de neige de culture couvrant toute la zone skiable. De plus, la station propose désormais des activités estivales telles que le ski sur surface plastique, des descentes à vélo, des tours en Alpine Coaster et même de l’escalade, offrant ainsi une expérience tout au long de l’année, que ce soit sous le soleil d’été ou la neige d’hiver.

Hammarbybacken : des solutions globales pour un impact maximal

L’objectif du projet est de mettre en évidence la faisabilité de stations de ski sans énergie fossile tout en soulignant la nécessité de solutions globales qui collaborent de manière synergique pour une efficacité maximale.

Dans la station de ski Hammarbybacken à Stockholm, une chargeuse sur pneus électrique L25 de Volvo Construction Equipment (Volvo CE) et une unité de puissance PU500, dotée d’un système de stockage d’énergie par batterie (BESS) avec un chargeur intégré de Volvo Energy, participent à une révolution silencieuse. Ces innovations sont utilisées en même temps que d’autres solutions électriques.

La chargeuse sur pneus électrique et le groupe électrogène sont complétés par d’autres équipements électriques, notamment une motoneige et une dameuse, tous opérationnels dans la station de ski de Hammarbybacken, dans le centre de Stockholm. La station, gérée par le plus grand opérateur de ski de Suède, SkiStar, testera ces solutions électriques jusqu’à la fin de la saison de ski. L’objectif est d’obtenir des informations opérationnelles et d’évaluer leur potentiel de mise en œuvre dans d’autres stations de ski.

Niklas Wahlberg, vice-président chargé des partenariats et des solutions système au sein du groupe Volvo, a déclaré : « Nous pensons que la collaboration est essentielle pour conduire la transformation nécessaire d’une plate-forme brune dépendante des combustibles fossiles en une plate-forme verte ».

Cette transition doit se faire rapidement et à grande échelle

« L’initiative pilote à Hammarbybacken vise à démontrer la faisabilité de l’amélioration de la durabilité dans les stations de ski, garantissant ainsi une expérience plus agréable pour tous. En fin de compte, si nous voulons que les sports d’hiver perdurent pour les générations futures, la participation collective de toutes les parties prenantes est impérative ».

Station de Hammarbybacken

Ski zéro émission : Les avancées électriques à Hammarbybacken

Le L25 Electric, parmi d’autres solutions électriques, se caractérise par l’absence d’émissions et des niveaux de bruit minimaux, ce qui le rend propice à des environnements sereins tels que les stations de ski. Il convient également aux sites de haute altitude où l’air est raréfié, comme les pistes de ski de montagne. Le L25 Electric fait partie de la gamme croissante de machines à zéro émission de gaz d’échappement de Volvo CE, qui comprend des chargeuses compactes sur pneus, des excavatrices, la machine de taille moyenne EC230 Electric et la machine de conversion L120H Electric. En outre, la pelleteuse EW240 Electric Material Handler, connectée au réseau, constitue le dernier ajout à cette gamme.

À Hammarbybacken, l’alimentation des solutions électriques est assurée par un système mobile de stockage d’énergie en batterie (BESS) PU500 avec chargeur intégré, fourni par Volvo Energy. Cette unité d’alimentation offre une capacité d’environ 330 à 400 kWh, ce qui est crucial pour des sites tels que les stations de ski où l’accès au réseau peut être limité. Dans le cas de Hammarbybacken, l’unité d’alimentation tire 86kWh d’électricité du réseau, provenant de l’hydroélectricité, pour charger toutes les solutions électriques sur site, quelle que soit leur marque.

Volvo Energy, un secteur d’activité du groupe Volvo, se consacre à l’avancement des efforts d’électrification et de durabilité du groupe par le biais de solutions de charge, de stockage d’énergie, d’optimisation des batteries et de gestion du cycle de vie des batteries. Les batteries de seconde vie, qui possèdent encore un important potentiel inexploité, ont été réutilisées pour être utilisées dans la PU500 à Hammarbybacken. Ces six batteries ont d’abord alimenté les applications du groupe Volvo au cours de leur première vie, et Volvo Energy maximise maintenant leur valeur en les réutilisant.

Dans le cadre d’une collaboration avec SkiStar, le groupe Volvo a mené un projet de trois mois l’été dernier à Sälen. Ce projet impliquait l’utilisation de deux solutions de Volvo CE et d’un camion électrique Volvo FE pour réaliser une construction à zéro émission.

Les deux entreprises se sont engagées dans l’initiative Science Based Targets. L’initiative Science Based Targets (SBTi), en français « Objectifs fondés sur la science », est un programme conjoint entre le CDP, le Pacte mondial des Nations Unies, le World Resources Institute et le Fonds mondial pour la nature. Son objectif est d’aider les entreprises et les institutions financières à définir des objectifs de réduction des gaz à effet de serre (GES) ambitieux et basés sur la science, afin de lutter contre le changement climatique.

Pour atteindre l’objectif de zéro émission d’ici 2050, le groupe Volvo vise à avoir des véhicules 100% sans énergie fossile d’ici 2040.