Plus que quelques jours à attendre pour la piste Avet qui recevra les 10 et 11 février les épreuves de Géant et de Slalom de la Coupe du Monde féminine de Soldeu.

Cette étape est déterminante pour Grandvalira afin d’établir la candidature en tant que site des Championnats du Monde 2029. Côté championnes, tous les regards sont tournés vers Mikaela Shiffrin, considérée comme la meilleure skieuse de l’histoire, qui a lourdement chuté lors de la descente de Cortina d’Ampezzo. Actuellement en tête du classement général, tout porte à croire qu’elle sera présente à Soldeu Grandvalira.

Mikaela Shiffrin présente à Grandvalira pour la Coupe du Monde féminine de Soldeu ?

La Coupe du monde de ski alpin féminin organise une épreuve à Soldeu, en Andorre, les 10 et 11 février 2024, en présence des meilleures skieuses du monde.

Mais le vendredi 26 janvier, la skieuse américaine Mikaela Shiffrin a subi une chute importante lors de la descente de Cortina d’Ampezzo, en Italie, pendant l’épreuve de Coupe du Monde de ski alpin. Heureusement, les blessures de Mikaela Shiffrin ne sont pas graves. Concernant sa participation à l’épreuve de Soldeu, David HIDALGO, Directeur Général du Comité d’Organisation, nous dévoile les dernières nouvelles la concernant : « Actuellement, Mikaela Shiffrin est inscrite pour les deux courses. Les messages que nous recevons sont positifs, elle est en phase de récupération”.

Shiffrin, qui est actuellement en tête du classement général, est une skieuse américaine renommée qui a accumulé un impressionnant palmarès au cours de sa carrière. Sa victoire numéro 95 en Coupe du Monde, qu’elle a remportée lors de l’épreuve de slalom à Jasna, en Slovaquie souligne sa domination dans le domaine du ski alpin, en particulier dans les épreuves de slalom.

La piste Avet de Soldeu est une piste difficile et technique, qui devrait convenir aux skis de Shiffrin. La skieuse américaine a d’ailleurs remporté deux victoires en slalom géant et une victoire en slalom à Soldeu au cours de sa carrière.

Outre Shiffrin, d’autres skieuses de premier plan seront présentes à Soldeu, notamment Federica Brignone et Lara Gut-Behrami. Ces deux skieuses sont également en lice pour le classement général de la Coupe du monde.

Les courses de Soldeu seront diffusées en direct sur Eurosport et sur le site Web de la Fédération Internationale de Ski (FIS).

Dans les classements spécifiques, Federica Brignone occupe la première place en Géant, tandis que Mikaela Shiffrin domine le classement du Slalom. Du côté des athlètes françaises, Clara Direz se positionne à la 12ème place provisoire en Géant, tandis que la jeune Chiara Pogneaux occupe actuellement la 22ème place en Slalom.

®Citric

Soldeu Grandvalira consolide sa place dans le circuit blanc

La compétition tant attendue de la Coupe du Monde de ski alpin féminin se tiendra à Soldeu les 10 et 11 février prochains, marquant la 17e étape sur 22 du circuit blanc de cette saison. Cet événement sportif est porté par l’enthousiasme et la détermination d’un pays tout entier qui s’apprête à l’accueillir, avec en perspective l’espoir d’être sélectionné parmi les trois finalistes pour organiser les Championnats du Monde de 2029.

Sur la piste emblématique Avet, tout est prêt pour accueillir les championnes. David Hidalgo nous explique que les travaux de préparation de la piste Avet se déroulent comme prévu et que, le 1er février, elle sera soumise au « contrôle neige » de la Fédération Internationale de Ski (FIS) : “Les préparatifs pour l’événement sur la piste Avet se déroulent de manière méthodique et attentive. Ils ont commencé dès la première semaine de janvier, alors que des chutes de neige abondantes et des températures froides étaient présentes. Environ dix jours plus tard, une autre période de froid a permis d’accentuer les travaux sur la piste. À l’heure actuelle, nous disposons d’une couche de neige très dense et compacte, mesurant entre 80 et 90 cm. Nous avons ouvert la piste, l’avons arrosée et l’avons ensuite fermée pour la maintenir dans les meilleures conditions possibles.

Piste Avet de Soldeu Grandvalira ®Citric

Si la course devait avoir lieu aujourd’hui, nous bénéficierions de conditions incroyables. Depuis dimanche dernier, les températures sont positives et la piste réagit très bien. Nous sommes habitués à gérer des conditions météorologiques complexes. L’ennemi le plus redoutable de la piste est l’humidité, mais selon les prévisions actuelles, il semblerait que nous allons être épargnés”, nous explique David Hidalgo.

À ce stade, des chaînes de télévision du monde entier se sont déjà accréditées et ont demandé à être installées au pied de la piste Avet. La société italienne Infront Sports, responsable de la diffusion télévisée, déploiera 18 caméras pour le Géant et 16 pour le Slalom. Les images seront diffusées en direct et en différé à travers le monde. L’événement devrait réunir environ 400 membres chargés de l’organisation, parmi lesquels 230 bénévoles.

Soldeu Grandvalira, bientôt des championnats du monde de ski alpin ?

Soldeu a solidifié sa place dans le calendrier du circuit de ski alpin avec cinq éditions réussies : deux Coupes du Monde (2012 et 2016), deux Finales de la Coupe du Monde (2019 et 2023) ainsi que l’événement de cette année.

Grâce à ces succès, Soldeu El Tarter (Grandvalira) a été récemment admis comme membre du prestigieux Club5 Ski Clàssics à l’automne dernier, une association qui réunit les courses « classiques » du grand cirque blanc.

Dans cette lignée, Patrick Toussaint, membre du Conseil de la FIS, a salué l’engagement régulier de l’Andorre dans le circuit, alternant l’organisation des Coupes du Monde féminine et masculine tous les deux ans. Il a également souligné l’importance de la présence de Joan Verdú, un skieur andorran de haut niveau, qui, selon lui, « renforce considérablement la candidature ».

®Citric

Malgré des conditions météorologiques actuellement difficiles, David Hidalgo ne cache pas son optimisme : “notre principal enjeu consiste à maintenir le niveau de qualité des compétitions précédentes, assurant ainsi que les participants rencontrent des conditions optimales. Il est essentiel pour l’Andorre de figurer dans le calendrier FIS. La fiabilité de notre candidature est une fois de plus démontrée cet hiver avec des conditions très complexes. Il s’agit de l’un des pires hivers que j’ai connu depuis 30 ans et nous avons réussi à avoir une piste avec de très bonnes conditions. Andorre est très résiliente, ce qui renforce notre positionnement pour accueillir les Championnats du Monde 2029”.

Des compétitions de ski mais pas que…

Tout comme lors des Finales de la Coupe du Monde de l’année dernière, les organisateurs ont préparé un programme riche en activités ludiques et festives pour tous les publics. La passerelle de Soldeu accueillera un village professionnel proposant des animations, des divertissements et une variété de gastronomie, tandis que L’Abarset deviendra l’épicentre de l’après-ski une fois les courses terminées.

“Nous avons prévu un programme quotidien d’animations à l’Abarset pour accompagner chaque journée de festivités.

Le jeudi 8 février, nous célèbrerons les 100 ans de la FIS en présence de tous les coureurs arrivant avant l’événement. Le vendredi, le tirage au sort des dossards se déroulera en présence des 15 meilleures skieuses. Le samedi, une grande fête aura lieu à l’Abarset, tandis que le dimanche sera dédié à la célébration des volontaires.

®Citric

Durant le week-end, un village d’animations sera également mis en place, offrant musique, espace social et activités pour les enfants. Le concept repose sur la création d’un espace physique permettant de partager virtuellement la participation de chacun à cet événement mondial, incluant des photos à 360 degrés, des éléments historiques sur les 60 ans de Soldeu et des séances de dédicaces. Une exposition mettra également en lumière les valeurs de notre candidature, affirmant l’identité propre de l’Andorre. Un programme VIP avec des gradins dédiés est également prévu, offrant même la possibilité d’effectuer des reconnaissances de la piste accompagnées d’anciens coureurs, tels que Luc Alphan.

Cette compétition représente une opportunité nouvelle de célébrer le ski dans les Pyrénées. Nous aspirons à démontrer que les Pyrénées et l’Andorre sont pleinement dignes d’accueillir les Championnats du Monde 2029”, conclut David Hidalgo.