Au cœur des montagnes andorranes, une nouvelle ère s’ouvre pour les amateurs de sports d’hiver avec la future union skiable entre les secteurs de Pal et d’Arinsal. Cette collaboration audacieuse, symbolisée par le tout nouveau télésiège Port Negre d’Arinsal promet de redéfinir l’expérience de ski dans la Principauté.

Dès la saison d’hiver 2024-2025, les skieurs pourront traverser en toute fluidité ces deux domaines distincts, offrant ainsi un terrain de jeu étendu et des panoramas à couper le souffle. Cette union stratégique marque le début d’une transformation majeure, avec des investissements colossaux à hauteur de 40 millions d’euros destinés à raccorder les versants de Pal et d’Arinsal, créant ainsi une destination de ski totalement intégrée.

Josep Marticella, Directeur de Pal Arinsal, revient avec nous sur le détail de cette union : « Depuis 1993, date à laquelle La Massana a acquis Arinsal, nous avons consacré nos efforts à la réalisation de ce projet d’union entre Pal et Arinsal. En 2000, une liaison physique a été établie, grâce à l’installation d’un téléphérique, bien que non praticable en ski. Dès ses débuts, ce projet était envisagé, et aujourd’hui, nous disposons des ressources financières nécessaires pour concrétiser cette liaison.

Au cours de cette première phase, baptisée Phase 0, nous avons entrepris la modernisation du télésiège Port Negre, améliorant ainsi l’exploitation de la station de Pal. Ce télésiège permet d’atteindre le seul sommet de Grandvalira Resorts encore inaccessible par un télésiège débrayable. À présent, nous nous apprêtons à développer les phases 1 et 2 du projet, en mettant l’accent sur la connexion des pistes.

Durant la Phase 1, prévue pour l’année prochaine, nous créerons des pistes, installerons des enneigeurs, aménagerons une retenue collinaire et mettrons en place un téléski pour relier Arinsal et Pal, avec un retour prévu par téléphérique. La Phase 2 sera marquée par la réalisation d’une liaison entièrement praticable en ski, comprenant la création de pistes supplémentaires et l’installation d’un télésiège à pinces fixes (TSF) ainsi que d’un télésiège débrayable (TSD) ».

Pal-Arinsal : une révolution dans la mobilité skiable

Depuis ce mois de décembre, les passionnés de ski peuvent célébrer la mise en service du télésiège Port Negre d’Arinsal. Cette avancée technologique majeure transforme l’expérience de ski entre les secteurs de Pal et d’Arinsal. Ce télésiège débrayable de 6 places, remplaçant le vieux télésiège fixe de 4 places, offre une capacité de 2400 skieurs par heure, atteignant une altitude de 2 493 mètres. De plus, la nouvelle piste bleue El Niu, longue de 700 mètres, facilite la traversée du secteur d’Arinsal, améliorant ainsi la fluidité des skieurs entre les deux domaines.

Ces innovations marquent la première étape d’un ambitieux projet de raccordement skiable entre Pal et Arinsal

Le nouveau télésiège Port Negre offre une expérience de montée plus rapide et plus confortable. Son départ se situe juste devant le restaurant El Niu, dynamisant ainsi ce secteur. Avec ses 57 sièges, ce télésiège promet de rapprocher les skieurs du téléphérique permettant de rejoindre Pal, favorisant ainsi une connexion encore plus harmonieuse entre les deux secteurs. Ces améliorations significatives visent à offrir aux skieurs une expérience inégalée, mettant en valeur la beauté naturelle des montagnes andorranes tout en optimisant la mobilité sur les pistes.

Des investissements pour une meilleurs expérience de ski

Pal Arinsal a investi dans des rénovations majeures pour la saison hivernale, améliorant les installations existantes.

La crèche de Pal, l’aire de repos du Jardin des neiges, les guichets, et l’espace client de l’école de ski à Planells ont été rénovés.

« Ces changements contribuent à renforcer la réputation de Pal Arinsal en tant que destination de sports d’hiver de premier plan par la mise à niveau du produit Pal Arinsal au sein de l’ensemble des Grandvalira Resorts. Nous avons cherché à harmoniser l’expérience client, assurant que chaque skieur bénéficie du même niveau de prestation, même lorsqu’il ferme les yeux sur les détails. L’uniformité de la qualité de service à travers toutes nos stations était une nécessité.

D’autres améliorations sont à l’étude, notamment dans le domaine de la restauration, où un développement est envisagé avec une structure transversale de politique d’achats, mettant l’accent sur le service client et la sécurité alimentaire en tant qu’axes principaux. Cette approche s’étend également à l’école de ski et au Jardin des Neiges. Tous les moniteurs suivent des normes de travail similaires, et nous cherchons à aller encore plus loin dans cette démarche pou rassurer nos clients et renforcer a réputation de Pal Arinsal », nous explique Josep Marticella.

Station de Pal Arinsal

Services de montagne améliorés pour tous les skieurs

Cette saison, le Pal Arinsal Adaptive Center, dédié à l’enseignement du ski aux personnes avec diversités fonctionnelles, bénéficie d’un nouvel équipement et de 5 moniteurs spécialisés. L’Adventure Center propose également une équipe de guides de montagne dans le secteur d’Arinsal, offrant des sorties de ski de montagne dans le Parc naturel du Comapedrosa. Enfin, le Freeride Center du Snowplus collabore avec l’Avet Center pour créer un programme saisonnier permettant aux enfants de s’initier à la discipline du freeride.

Ces initiatives visent à rendre le ski accessible à un public diversifié, soulignant l’importance de l’inclusion et de la diversité dans le domaine des sports d’hiver. Les améliorations apportées aux centres adaptatifs et aux programmes éducatifs témoignent de l’engagement de Pal Arinsal à offrir des expériences enrichissantes à tous les skieurs, indépendamment de leurs capacités physiques.

Domaine skiable de Pal Arinsal

Héliport national à la Caubella: une nouvelle dimension pour Pal Arinsal

L’annonce de la construction d’un héliport national à La Caubella marque une étape significative pour Pal Arinsal. Prévu pour être opérationnel fin 2025, cet héliport offrira des vols panoramiques et touristiques depuis Andorre, facilitant le transport de skieurs vers les pistes de Pal Arinsal. En plus de dynamiser l’industrie touristique, cet héliport ouvrira de nouvelles possibilités pour les skieurs, notamment l’héliski dans diverses stations andorranes.

L’héliport national à La Caubella promet de rehausser l’accessibilité et l’attrait de Pal Arinsal, créant ainsi une expérience de ski inégalée dans les magnifiques montagnes d’Andorre. Avec la possibilité de vols panoramiques et d’héliski, Pal Arinsal offre une nouvelle dimension aux amateurs de sports d’hiver, confirmant sa position en tant que destination de choix dans le monde du ski.

« Il s’agit d’un projet qui a pris forme au cours des 20 dernières années, avec l’idée d’établir un héliport national en Andorre. Du point de vue de la sécurité, il est en effet impératif de désenclaver l’Andorre, et cette responsabilité incombe aux autorités élues. Cependant, la principale difficulté résidait dans le choix de l’emplacement.

Après 4 à 5 ans d’études et de réflexion, la municipalité de La Massana a été présentée avec deux propositions d’emplacement : entre la Caubella et le Col de Beixalis, tous deux offrant une accessibilité améliorée. Dans un souci de rationalité, il a été jugé préférable de sélectionner un site à proximité de la station de Pal Arinsal, afin de faciliter notamment la gestion des secours, des événements sportifs, et du PIDA (Plan d’Intervention pour le Déclenchement des Avalanches).

Cet héliport permettra également d’organiser des vols panoramiques au-dessus de la station, des vols liés au PIDA, ainsi que des sessions d’héliski. Enfin, il offrira la possibilité d’attirer une clientèle nouvelle, notamment depuis l’aéroport de Seu d’Urgell, avec un temps de vol inférieur à 7 minutes entre les deux infrastructures », conclut Josep Marticella.


A lire aussi…

L’Andorre, le pays où il y a plus de kilomètres de pistes (de ski) que de kilomètres de route !