Bienvenue à Ceillac, dans le Queyras, où les chaussettes de laine rencontrent les tablettes électroniques et où les bonnets de ski deviennent les nouveaux couvre-chefs des petits travailleurs ! Ici, au cœur des Alpes du Sud, un concept révolutionnaire émerge : « Le cartable à la Neige ». Oubliez le stress des salles de classe ; ici, la « télé-école » prennent une tout autre dimension, sur fond de paysages enneigés et de pistes de ski irrésistibles.

Cartable à la neige : quand le tableau noir devient piste Blanche !

Tic, toc, l’horloge sonne 8h ! Nos jeunes aventuriers se réveillent, non pas pour attraper le bus scolaire, mais pour enfiler leurs tenues de ski. Combinaison, bonnet, gants, et lunettes de ski : tout est prêt pour affronter la journée, avec plus d’enthousiasme que pour un contrôle surprise de maths !

Les enfants, maintenant transformés en petits skieurs intrépides, se rassemblent au pied des pistes.

Imaginez : vos enfants, revêtus de leurs combinaisons de ski, en réunion matinale avec l’ESF (École de Ski Française) au lieu d’une salle de classe. Ils sont accueillis par les experts, des professeurs un peu spéciaux qui troquent la craie contre des bâtons de ski. Le cours va commencer, et ici, on apprend en faisant des virages plutôt qu’en tournant des pages.

Apprentissage du ski sur la station de Ceillac. ®Michel Chavrot

Les pistes de Ceillac deviennent des salles de classe grandeur nature. Au programme : deux heures de glisse où la seule chute possible est celle sur la neige moelleuse, forfait de ski inclus. Et pour les parents ? Deux heures de tranquillité divine (ou l’opportunité de montrer à ces petits qu’on a encore de beaux restes sur les pistes).

La matinée se termine avec quelques dernières descentes. Les enfants, maintenant plus confiants sur leurs skis, s’élancent avec assurance. Les progrès sont visibles, et les sourires sont aussi larges que les traces qu’ils laissent dans la neige.

Des devoirs avec vue : Le Queyras réinvente l’école à domicile

Après une matinée à dévaler les pentes de Ceillac, nos petits skieurs métamorphosés en écoliers des neiges se préparent pour la deuxième partie de leur journée : l’école… mais pas n’importe laquelle ! Ils se rassemblent dans une salle chaleureuse, équipée de tout le nécessaire pour une après-midi d’études Bienvenue dans l’école version Queyras, où les tableaux noirs ont des vues imprenables sur les montagnes enneigées.

Ici, pas de sonnerie stridente pour annoncer le début des cours, juste le doux silence de la montagne. Les enfants sont prêts à plonger dans les mathématiques, la langue française, ou les mystères de l’histoire, tout cela sous l’œil attentif de l’institutrice présente pour guider, aider, et pourquoi pas raconter une ou deux anecdotes sur les montagnes environnantes.

 

Trois heures de suivi scolaire où les enfants découvrent que la gravité, ce n’est pas seulement ce qui les fait dévaler les pentes, mais aussi un concept de physique. Le tout, sans quitter la vue sur les montagnes, pour un apprentissage en altitude !

Après l’école, les cahiers se ferment et les sourires s’élargissent. Il est temps pour nos petits écoliers des neiges de profiter de leur soirée. Au programme : jeux, détente, peut-être une histoire ou deux sur les héros des pistes, ou tout simplement la préparation pour une nouvelle journée d’aventures à Ceillac.

Tarifs et logistique pour les parents et les petits Einstein des pistes 

Préparez-vous, car pour seulement 685€, votre progéniture va troquer les salles de classe pour les pistes enneigées ! C’est moins qu’un smartphone dernier cri, et on parle ici d’éducation et de ski, pas de scroll infini sur les réseaux sociaux.

Ce tarif alléchant inclut :

  • 7 jours d’hébergement : un appartement confortable où les chaussettes mouillées et les combinaisons de ski s’entasseront joyeusement.
  • 2 ski-pass adultes : parce que pendant que les enfants apprennent, les parents glissent !
  • Le pack « Cartable à la Neige » : 5 jours d’alternance entre ski et scolarité, parce qu’il faut bien un peu de sérieux entre deux descentes.


Et le meilleur pour la fin : tout ceci se passe hors vacances scolaires, sans trop de monde sur les pistes.

Charme et intimité : la recette « Ceillac » dans Le Queyras

Dans le Queyras, vous l’aurez compris : pourquoi choisir entre les pistes et la classe quand on peut avoir les deux ? Voici l’opportunité rêvée pour ceux qui veulent voir leurs enfants glisser sur les pistes et progresser dans leurs études en même temps. Le tout, sans casser la tirelire.

À Ceillac dans Le Queyras, on dit adieu aux bousculades aux remontées mécaniques. Ici, la seule file d’attente que vous risquez de trouver est celle pour le chocolat chaud. Et pour les débutants ? C’est le paradis sans la foule des grands jours. Imaginez : des pistes de ski où vous n’avez pas à jouer à « dodge-em » avec des milliers d’autres skieurs. Et le bonheur d’avoir l’espace pour faire vos propres traces dans la neige ! Nichée dans le parc naturel régional du Queyras, ce bout du monde à côté de chez nous, la station offre des paysages à couper le soufflé.

Le Queyras. ®Léo Gayola

Le personnel de la station devient presque une extension de la famille. Ils ont le temps de vous chouchouter, que ce soit pour ajuster les chaussures de ski ou pour vous conseiller la meilleure piste selon votre humeur du jour.

En résumé, ne ratez pas l’occasion de réserver vos prochaines vacances (hors vacances scolaires !) à Ceillac dans le Queyras. Ce sera un peu comme trouver une piste de ski vierge un jour de poudreuse : un petit miracle qui rend les vacances au ski hors vacances scolaires aussi magiques que financièrement astucieuses !