Le Mont Kaolino est la plus grande montagne en sable d’Europe. C’est aussi la seule disposant d’une piste de ski en sable de quartz et d’une remontée mécanique. Les passionnés de glisse sont toujours à la recherche de nouvelles sensations et de nouvelles expériences.

Il existe le ski sur sable avec le Sandboard et le ski sur gazon qui permettent de pratiquer ce sport si divertissant et amusant, hiver comme été. Skier sur une montagne de sable de quartz est de plus en plus populaire. Le Mont Kaolino est un lieu unique à ne pas manquer. De plus, cette montagne comporte différentes activités, lieux de restauration et camping pour satisfaire toute la famille.

Mont Kaolino, la montagne en sable de quartz

Le Mont Kaolino est une dune artificielle créée par l’homme. Elle est située au Sud de l’Allemagne, à Hirschau, dans la région bavaroise. Depuis 1833, l’extraction de kaolin ainsi que son industrie façonnent la région. Elle a été créée par le biais du stockage de grandes quantités de sable de quartz. Celui-ci provient directement du traitement du kaolin dans les usines d’Amberg. Au fil du temps, cette accumulation a donné naissance à cette montagne de sable blanc, le Mont Kaolino. Elle est composé de plus de 30 millions de tonnes, accueillant des centaines de milliers de visiteurs chaque année.

Photo du Mont Kaolino

C’est en 1957 que les premières manifestations estivales de ski ont eu lieu. Puis, au fil du temps, différentes installations ont été construites sur ce lieu magnifique. On y trouve un camping, une piscine de dunes, un système de remontée mécanique ainsi que des possibilités de restauration.

« Il est important pour nous de proposer une offre touristique diversifiée afin de proposer une offre attrayante aussi bien à la population qu’à nos hôtes et visiteurs ».

Tout a été mis en place afin que adultes et enfants puissent profiter de ce lieu si divertissant. Dans cette logique, 3 thèmes sont mis en avant sous une forme appropriée, aussi bien pour les activités que pour le décor : le sable, Mont Kaolino et le kaolin.

Monte Coaster, une vraie montagne russe

Le Monte Coaster est une piste de luge estivale sur rails. Cette attraction amène en moins de 2 min, toute personne sur la montagne de sable de quartz. Ce parcours mesure 250m avec une inclinaison de 55%. De plus, cette attraction se compose d’un parcours de descente, plus rapide, mesurant 800 m. C’est l’une des activités phares du Mont Kaolino. Elle dispose de plusieurs vagues ainsi que des virages à 180 degrés. Le coaster est guidé par des rails comme des montagnes russes. les sensations procurées par cette activité sont similaires a la luge. Pour plus de sécurité, il dispose d’un frein centrifuge qui permet de réguler automatiquement la vitesse ainsi que d’un frein à main que toute personne peut actionner à tout moment.

Données techniques de Monte Coaster

  • Longueur du parcours en montée : 250 m (55 % d’inclinaison)
  • Longueur du parcours en descente : env. 800 m (pente max. 45 %)
  • Dénivelé : 150 m
  • Vitesse maximale : 40 km/h
  • Temps de montée : 2 minutes
  • Descente : 2 à 5 minutes
  • Nombre de coasters : 50
  • Fréquence de transport : env. 500 trajets par heure
  • Ouverture : 13.09.2008
  • Fabricant : société Wiegand

Monte Lift, une piste de ski estivale en sable de quartz

Le Mont Kaolino est composé d’une piste de ski d’une longueur de 200m composée de sable de quartz. Elle est idéale pour la pratique du ski, du bigfoot et du sandboard. Cette piste se compose d’une remontée mécanique, inaugurée en 2009, amenant ces visiteurs à 150m de haut. Elle a été construite à la manière d’un funiculaire par la société Doppelmayr. L’installation se compose de 2 navettes, pouvant accueillir 9 personnes chacune. Les amateurs de marche à pied peuvent également utiliser les remontées mécaniques pour accéder à la plate-forme panoramique du Mont Kaolino.

Quelques caractéristiques techniques du Mont Kaolino

  • Longueur du parcours : 200 m (pente de 45 %)
  • Dénivelé : 150 m
  • Vitesse de transport : 3m/s
  • Temps de montée : 1 minute 30 secondes
  • Nombre d’installations de transport : 2 bateaux à 9 personnes
  • Fréquence de transport : 200 personnes par heure
  • Ouverture : 01.04.2009
  • Fabricant (commande et technique d’entraînement) : Société Doppelmayr

Les origines de la piste de ski du Mont Kaolino

Dans le temps, les habitants de la région se réunissaient en masse sur le sommet de cette montagne pour s’adonner au plaisir de la glisse. De plus, le sommet offre une vue imprenable sur l’industrie d’exploitation minière et sur la région. En 1957, un entrepreneur local, fort de ce constat, eut l’idée de mettre en place un vrai domaine skiable sur la dune. Aujourd’hui, nombreux sont ceux venant skier dans ce domaine en saison estivale. C’est d’ailleurs le premier et le seul domaine skiable sur sable présentant une remontée mécanique permanente.

Mais concrètement, le ski sur sable, ça donne quoi ?

Tout d’abord, il est important de noter que cela est plus difficile que cela en a l’air. Il est vrai que le sable reste une surface moins glissante que la neige. C’est pourquoi la piste a une inclinaison de 45%, ce qui permet de retrouver des sensations similaires. Le ski sur sable s’apparente à de la poudreuse, ce qui demande certaines compétences préalables.

Photo de la piste de ski en sable de quartz du Mont Kaolino

Du fait de son inclinaison, la piste de ski du Mont Kaolino a été classée noire.

Le Sandboard, comme son nom l’indique se pratique sur du sable. Suivant le même principe que le Snowboard, il s’agit de s’élancer du haut d’une dune de sable et de se laisser glisser. Les difficultés résident dans les virages. En effet, la nature du terrain est différente. Il est plus granuleux, c’est à dire qu’il rend plus difficile les virages et l’orientation de la planche. Il est possible d’utiliser une planche de Snowboard classique mais il est conseillé de se procurer, à la vente ou à la location, une planche conçue à cet effet. Le revêtement inférieur est stratifié et mieux adapté aux terrains sablonneux. En France, cette pratique n’est pas spécialement développée car aucun site n’est disponible pour la pratique. Il existe différents constructeurs tels que la marque SlipFace aux États-Unis.

Les sensations procurées sont donc uniques et très divertissantes. Le fait de pratiquer cette activité avec un simple tee-shirt et short, l’été, est quelques chose de spécial. Autre point fort du lieu, la qualité de la piste du Mont Kaolino en quartz est garantie. Pour plus de crédibilité (et de notoriété), elle accueille notamment les championnats du monde de Sandboard et de ski sur sable.

Le Brésil, la Bolivie ou encore le Chili disposent eux-aussi de grandes étendues de sable, prisées par les amateurs de ski sur sable. Mais ces sites restent relativement rares sur la planète.

Pratiquer le ski sur d’autres surfaces que la neige

Les dunes de Joaquina, Brésil

Les dunes de Jaoquina sont l’un des plus beaux champs de dunes du Brésil. Elles se situent dans la capitale de l’état de Santa Catarina à Florianópolis, sur l’île de Santa Catarina. Le décor, avec les dunes de vent et la source du Rio Vermelho sont les points forts de ce lieu.

Pratiquer le Sandboard sur les Dunes de Joaquina

Ici, vous avez la possibilité de pratiquer le Sandboard. Le site propose des planches professionnelles, idéales à sa pratique. Les différentes dunes présentes sont idéales pour permettre à tout le monde d’essayer cette pratique. Les niveaux de difficultés varient en fonction de la grosseur et de l’inclinaison de la dune.

Avant de dévaler les pistes, des cours sont proposés afin de découvrir les bases de cette discipline. Puis, c’est à vous de jouer (et de glisser) !

Le ski sur herbe, une disciple qui se développe en France

Le ski sur herbe a été inventé par Joseph Kaiser en Allemagne, en 1963. Son but premier est une méthode d’entraînement pour les skieurs avant la saison hivernale. Puis au fil du temps cette discipline s’est démocratisée jusqu’à connaître un développement conséquent ces dernières années. L’arrivée du covid qui a engendré temporairement la fermeture des remontées mécaniques, a redonné un attrait pour cette discipline. Comparée au ski classique, la technique du ski sur herbe reste similaire malgré certaines spécificités.

Tout d’abord, la plus grande particularité réside dans les skis sur herbe qui se composent de roues ou de chenilles. Par conséquent ils ne dérapent pas, il est donc primordial d’anticiper les trajectoires en ayant des mouvements fluides. Il demande donc une meilleure précision. D’autant plus que les chutes sont souvent plus douloureuses que sur la neige. Les équipements de protection sont primordiaux à sa pratique.

Les 2 principales compétitions internationales organisées par ce sport sont le championnat du monde de ski sur gazon et les championnats autrichiens de ski sur gazon.

Différents lieux en France permettre de pratiquer cette discipline. Vous retrouverez des pistes dans la station du Mont Ventoux, située au Mont Serein dans le Vaucluse. Mais aussi la station de Sauze, de Hautacam, au Champ du Feu ainsi que la station de Chabanon.

Il existe aussi le ski sur gazon synthétique qui mérite d’être testé. Différents lieux sont propices a sa pratique notamment en Turquie à Gaziantep ou à Noeux-les-Mines, dans le Pas-de-Calais.