A l’issue de cette saison d’hiver 2021-2022, Grandvalira Resorts retrouve les chiffres pré-pandémiques et clôture la saison en dépassant ses prévisions. Le plus grand domaine skiable d’Europe du Sud clôture la saison avec 1 722 991 journées de ski, soit seulement 1,6 % de moins que la saison 2018-19.
Ordino Arcalís a dépassé les 148 000 journées de ski, un taux d’occupation affecté par les fermetures de stations liées aux conditions météorologiques à des moments clés de la saison de ski.

Une nouvelle stratégie commerciale qui a généré une augmentation de 137% de la vente de forfaits de ski sur les propres canaux numériques de la station

Grandvalira a clôturé une saison d’hiver 2021-2022 de manière très positive, au cours de laquelle les objectifs fixés au début ont été largement dépassés. Quant au chiffre d’affaires, il retrouve les niveaux pré-pandémiques. La légère baisse de fréquentation (-1,6 % par rapport à la saison 2018-2019) s’est néanmoins accompagnée d’une amélioration du profil moyen des clients. Cela s’est traduit par une augmentation de la dépense moyenne par visiteur. D’autre part, il convient de noter que le jour le plus fréquenté à Grandvalira a été le 26 février, qui coïncide avec le début des célébrations de la semaine du carnaval, avec un total de 25 140 skieurs.

Domaine skiable de Grandvalira. Secteur El Tarter

Quant à Ordino Arcalís, 148 000 journées de ski ont été enregistrées, ce qui représente également une baisse par rapport à la saison 2018-19. Dans le cas présent, l’occupation de la station a été clairement affectée par les jours de fermeture totale et partielle qui ont eu lieu au cours de la saison en raison des tempêtes de neige et de vent, souvent le week-end.  Au total, la station a été ouverte 139 jours, et le jour le plus chargé a également été le 26 février avec 2 873 skieurs.

Le directeur général de Grandvalira Resorts, Juan Ramón Moreno, estime que la saison a été « très bonne », surtout si l’on tient compte du fait que nous sortions d’une saison « avec une baisse de 90 % du chiffre d’affaires » et que « nous commencions cette saison avec une grande incertitude due à la situation de pandémie ».

Une forte croissance sur les marchés locaux

Cette saison 2021-2022 n’a pas permis à l’Andorre de récupérer 100% de ses clients internationaux, tout d’abord du fait des restrictions dues à la pandémie puis la guerre en Ukraine.

Terrasse Veuve Clicquot sur le domaine skiable de Grandvalira (Soldeu – Andorre)

Les marchés qui se sont bien comportés tout au long de la saison ont été surtout les marchés locaux, qui ont encore progressé cette année, notamment le marché français (+8%) et les clients de Madrid et du centre de l’Espagne (+6%), marchés sur lesquels Grandvalira Resorts a déployé d’importants efforts promotionnels.

En outre, les clients de Madrid ont bénéficié de la nouvelle ligne aérienne à l’aéroport d’Andorre-La Seu.

Grandvalira enregistre également un bon afflux de visiteurs britanniques, surtout dans la seconde moitié de la saison. « Le marché britannique est très important pour nous, il a commencé avec des restrictions très strictes, mais une fois qu’elles ont été éliminées, nous avons obtenu des chiffres similaires à ceux d’une année normale », explique David Moreno, qui ajoute que « les marchés scandinaves ont également obtenu de bons résultats ».

Les effets positifs de la tarification dynamique

La nouvelle stratégie de tarification dynamique mise en œuvre par Grandvalira Resorts cette saison a permis de dynamiser les propres canaux en ligne de la station. Un système qui récompense les réservations anticipées par des remises. Cette tarification dynamique a également eu un impact majeur sur l’augmentation des recettes.

Domaine skiable de Grandvalira – secteur Pas de la Casa

En conséquence, les ventes sur les sites web et les applis ont augmenté de 137 %, dans le cas de Grandvalira, et de 123 %, dans le cas d’Ordino Arcalís, par rapport à la saison 2018-19. La même ligne de croissance a été observée pour les achats du Forfait Plus+ et du Season Pass, qui ont augmenté respectivement de 110% et 11%.

Entre le 1er septembre et le 18 avril, le site web corporatif de Grandvalira a accueilli 1.683.913 utilisateurs pour un total de 2 232 553 sessions, tandis que les utilisateurs du site web d’Ordino Arcalís ont atteint 178 657 avec 249 741 sessions.

L’application Grandvalira a enregistré 57 152 nouveaux téléchargements et plus de 1 054 395 sessions, et l’application Ordino Arcalís 5 076 téléchargements et 57 340 sessions.

D’autres canaux qui ont continué à se développer sont les réseaux sociaux de Grandvalira et Ordino Arcalís. Dans le cas de Grandvalira, Instagram, Facebook et Twitter totalisent 348 031 followers, soit 10,8 % de plus qu’il y a un an, ce qui en fait la huitième station de ski ayant le plus de followers au monde, et qui améliore sa neuvième place en 2021. Ordino Arcalís comptabilise 72 762 followers sur Instagram, Facebook et Twitter, soit 20 % de plus que l’année dernière.

Un important travail de terrain pour une garantie neige

Le travail des équipes de terrain a été déterminant cette année encore pour maintenir l’engagement de garantie d’enneigement et le nombre de kilomètres skiables à près de 100% pendant une bonne partie de la saison.

Domaine skiable de Grandvalira

En ce sens, Grandvalira a pu ouvrir les 137 jours prévus pendant lesquels 4,79 mètres de neige sont tombés, ce qui représente une augmentation considérable par rapport à la saison dernière où 3,55 mètres de neige avaient été enregistrés, tandis qu’Ordino Arcalís a enregistré des précipitations cumulées de 4,52 mètres pendant les 139 jours où la station est restée ouverte.

Les 28 684 et 3 540 heures de travail des dameuses et les 1 621 246 m3 et 272 000 m3 d’eau transformés en neige de culture, respectivement, ont également été essentiels pour garantir une bonne qualité de neige à Grandvalira et à Ordino Arcalís pour une année de plus.

Saison 2021-2022 : des investissements majeurs pour améliorer l’expérience Client sur Grandvalira

Grandvalira a investi 6,7 millions d’euros cette saison, principalement dans le nouveau projet de L’Abarset, ainsi que dans la création de nouvelles structures, l’innovation technologique, l’amélioration des services pour le ski et le snowboard, et les nouveautés de l’offre de restauration. Des investissements qui ont été réalisés dans le but de  » proposer une saison à la hauteur de l’envie de skier des visiteurs  » après presque deux ans de pandémie, comme l’a indiqué Juan Ramón Moreno en début de saison.

L’Abarset, la « Mecque » de l’après-ski en Andorre (Grandvalira)

Les visiteurs ont accueilli ces investissements de manière très positive et ont attribué à la station une note de 8,45 sur 10 selon une enquête réalisée par un consultant externe, dans laquelle l’aspect le plus apprécié a été l’amabilité et le professionnalisme du personnel avec une note de 8,81. Les scores pour les temps d’attente aux guichets et aux remontées mécaniques se sont améliorés avec respectivement 8,65 et 8,1.

En ce qui concerne les services de la station, le plus utilisé est le service de restauration, avec 95% des visiteurs qui y ont recours, tandis que l’école de ski a été utilisée par 1 skieur sur 4. Les deux services ont été notés respectivement 8,17 et 8,14. Enfin, 91% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles reviendraient à Grandvalira et 97,6% ont déclaré qu’elles recommanderaient la station à leurs connaissances.

Terrasse Veuve Clicquot sur le domaine skiable de Grandvalira (Andorre)

Quant à Ordino Arcalís, elle a investi cette saison 1 million d’euros dans plusieurs améliorations sur le terrain, dans son offre gastronomique, dans la numérisation des systèmes et des processus, ainsi que dans le nouveau mirador solaire de Tristaina. Ces efforts déployés dans la station ont également été bien accueillis par les clients, qui, selon le même consultant externe, ont attribué à la station une note de 8,61 sur 10 pour la satisfaction globale. L’école et les services de restauration ont reçu des notes globales de 8,49 et 7,44, respectivement, tandis que 93 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles reviendraient à Ordino Arcalís la saison prochaine, et 96 % recommanderaient la station à leurs connaissances.

Grandavlira maintient sont statut de leader dans le massif des Pyrénées et poursuit son développement. L’accueil de plusieurs évènements internationaux comme la finale de la Coupe d’Europe de ski alpin ou le Freeride World Tour contribue à la renommée internationale de Granvalira dans l’industrie mondiale du ski.