Privatiser une station de ski et profiter des pistes de ski pour soi tout seul ? En voilà une idée originale ! Pour la première fois de son histoire, la station de ski de Gavarnie-Gèdre dans les Hautes-Pyrénées a été privatisée par le CSE de Safran HE. Une journée inédite qui devrait faire des petits et pourquoi pas se renouveler dans le futur.

La station de Gavarnie-Gèdre a fermé ses portes après une belle saison le dimanche 13 mars. C’est dans le cadre d’une ouverture exceptionnelle du domaine skiable que près de 850 salariés du groupe Safran HE (anciennement Turbomeca) ont partagé les joies de la montagne ce samedi 19 mars.

Privatiser la station de ski et profiter d’un cadre idyllique

Perchée à 1850 m d’altitude, la station de Gavarnie-Gèdre offre un décor de haute montagne grandiose. Son panorama sur le Cirque de Gavarnie, la Brèche de Roland et les nombreux sommets alentours de 3000m rend le spectacle inégalable.

La station de ski de Gavarnie Gèdre est une petite station qui se veut familiale, ce qui ne l’empêche pas de proposer un panel fourni d’activités hivernales : ski alpin et sports de glisse,  raquette à neige, luge, balades en dameuses…
Le CSE de Safran Helicopter Engines et l’Association Sportive et Culturelle de Turbomeca (ASCT) du site de Bordes (64) ne se sont pas trompés en choisissant ce lieu, classé Patrimoine Mondial de l’Unesco, pour organiser une journée « activités neige » à leur personnel. Une journée inédite qui leur a permis de profiter des pistes de la station seulement pour eux.

Arrivée des bus sur la station de Gavarnie Gèdre – Samedi 19 mars 2022

Il faut dire qu’entre l’ASCT et la station qui a fêté ses 50 ans en 2021, c’est une histoire de longue date. Des milliers d’enfants de la région paloise ont fait leurs premières glisses sur la piste des « Marmottes », la plus longue piste verte des Pyrénées. Alors, quand est venue l’occasion de célébrer les 60 ans de l’ASCT, Sébastien Labiste, Président de l’association et organisateur de l’événement, a choisi ce paradis blanc pour décor.

« Nous souhaitions remercier les parents des jeunes des sections ski. Ils nous accordent leur confiance pour la progression de leurs enfants dans cette discipline. Pour moi, leur faire découvrir Gavarnie était indispensable. Le cadre, l’échelle humaine du domaine, les personnes qui le font vivre, tout ça me tenait à coeur».

La découverte de la montagne autrement

Le groupe Safran emploie près de 2 600 personnes sur son site de fabrication de turbines d’hélicoptères dans le Béarn. En proposant cette journée, le CSE souhaitait faire découvrir la montagne en hiver au plus grand nombre. Et elle ne s’adressait pas qu’aux skieurs. Petits et grands ont eu le loisir de faire de la luge, de glisser sur des bouées à neige ou bien de partir pour une randonnée en raquettes en direction du Col des Tentes.

Les plus chanceux ont même eu le privilège de faire une balade en dameuse, à bord de la cabine 20 places dont s’est nouvellement dotée la station.

Des produits locaux cuisinés sur place

La convivialité, maître mot de cette journée, s’est aussi invitée à table. De l’apéritif, sous chapiteau, au déjeuner en salle, tout était fait maison à base de produits locaux. La restauration de la station ayant été labellisée « Hapy Saveurs » cet hiver, il était évident pour le chef de proposer sa cuisine maison lors de cette journée inédite.

Déjeuner sur la station de Gavarnie-Gèdre, avec de nombreux produits locaux

La journée s’est achevée en musique et, après de belles séances photos, la quinzaine de bus est repartie vers le Béarn. Le challenge était de taille mais sourires et bonne humeur étaient au rendez-vous. La station tient à remercier les bénévoles de l’ASCT et du CSE pour leur implication.

Pari tenu pour cette journée hors norme qui laisse derrière elle plein de promesses.