De l’autre côté de la chaîne pyrénéenne, les stations de ski de la Péninsule Ibérique (Espagne et Andorre) dressent un premier bilan des vacances de Noël 2021-2022. Avec des hausses de fréquentation dans la plupart des stations (par rapport à 2019), les résultats sont globalement satisfaisants et laissent entrevoir une belle saison d’hiver.

Noël avec une grande ambiance à Baqueira Beret

Plus de 155 000 skieurs ont profité du domaine skiable du Val d’Aran et des Valls d’Àneu entre le 26 décembre et le jeudi 6 janvier. L’ouverture totale des quatre secteurs, Baqueira, Beret, Bonaigua et Baciver, a permis aux visiteurs de profiter de 160 km de pistes, avec des épaisseurs de neige qui se sont maintenues entre 150cm à basse altitude et 205 cm à 2500m.

Ce Noël 2021 restera dans les mémoires pour le beau temps, à l’exception de quelques jours, avec du soleil et des températures agréables. Les températures douces ont également permis aux clients de Baqueira Beret de profiter des terrasses en plein air des différents restaurants répartis sur le domaine skiable, évitant ainsi les espaces fermés.

Engins de damage sur la station de Baqueira Beret

Freeride World Tour à Baqueira Beret

Les très bonnes conditions d’enneigement de la station devraient offrir des conditions optimales pour la préparation de la première épreuve du Freeride World Tour qui aura lieu à Baqueira Beret le 22 janvier. Pour la première fois, la station de Baqueira reçoit cet évènement international, avec de grandes attentes chez les riders locaux comme Aymar Navarro et Abel Moga. Baqueira Beret et le Val d’Aran s’inscrivent comme une référence internationale dans la discipline du Freeride.

Hausse de fréquentation de +73% à La Molina (par rapport à 2019)

62.685 personnes ont visité La Molina pendant ces vacances de Noël, soit une augmentation d’environ 73 % par rapport à la même période en 2019. Ce succès est principalement dû au large éventail de pistes et d’installations ouvertes , mais également à l’attrait du public de vivre l’expérience de monter au sommet de la Tosa d’Alp avec le téléphérique Cadí-Moixeró.

Station de ski La Molina

Durant cette période, les visiteurs ont pu skier sur tous les secteurs de la station et profiter d’activités de sports d’hiver complémentaires telles que les raquettes à neige, la découverte du circuit d’interprétation de la faune, le ski de montagne ou des propositions innovantes comme la promenade nocturne avec le téléphérique du Cadí-Moixeró combinée à la possibilité de prendre un repas au refuge du Niu de l’Àliga.

Bilan de Noël dans les stations de ski des Pyrénées catalanes : des hausse de fréquentation dans presque toutes les stations

Hausse de fréquentation de +66% à Vallter

Du côté des stations de ski du Ripollès, Vallter a connu un afflux important et a atteint 20 194 visiteurs, en hausse de 66% par rapport à 2019. La station la plus orientale des Pyrénées, qui a conservé un enneigement remarquable grâce aux chutes de neige de début décembre, dispose d’un large éventail d’activités alternatives au ski, comme les circuits de raquettes et de ski alpinisme, le Parc Lúdic ou le Mini club l’Esquirol pour les plus jeunes.

Vall de Núria : une fréquentation stable mais une meilleure gestion des flux

Station de Vall de Nuria

Le Vall de Núria, quant à lui, a enregistré 23.260 visiteurs, un chiffre en légère baisse (-5%) par rapport à celui d’il y a deux ans. Toutefois, cette baisse peut s’expliquer par la mise en place depuis 2020 d’un système de contrôle automatique de la capacité des trains à crémaillère qui limite le nombre de places disponibles dans chaque train. Dans cette nouvelle configuration, le taux d’occupation moyen des sièges proposés a augmenté cette année pour atteindre 68% en moyenne (dépassant de loin les 48% de 2019) et trois journées complètes ont été enregistrées : les 29 et 30 décembre et le 2 janvier.

Ce contrôle de la capacité permet d’éviter la surpopulation du complexe et de la zone naturelle environnante et, dans le même temps, de garantir une expérience magnifique aux visiteurs dès le début du voyage en train à crémaillère vers la vallée.

Espot et Port Ainé : fréquentation en hausse par rapport à 2019

Dans la région du Pallars Sobirà, la station d’Espot a enregistré 14.649 visiteurs, soit augmentation de 48% par rapport à 2019. Les  27.481 visiteurs de Port Ainé ont amélioré de 43% les chiffres enregistrés pendant les vacances de Noël il y a deux hivers.

Station de ski Espot

Les stations de Lleida s’avèrent une fois de plus avoir une offre très attractive pour les skieurs et les snowboarders qui apprécient la qualité et la quantité de neige dans les stations de ski du Pallars.

Avec près de 90% des pistes et des remontées mécaniques en service, une plus grande capacité d’accueil les jours de pointe à la station de Port Ainé grâce au nouveau parking, et une offre importante d’activités familiales pendant les vacances, Espot et Port Ainé ont connu une forte affluence pendant ces fêtes de fin d’année.

Bilan Noël 2021-2022 : 26.770 visiteurs enregistrés à Boí Taüll

Dans l’Alta Ribagorça, la station de Boí Taüll a enregistré 26.770 personnes, soit une baisse de 11% du nombre de visiteurs enregistrés lors de la saison 2019-20, sa saison record. Cette année, la principale raison de la baisse du nombre de visiteurs est la diminution du nombre de pistes et d’installations de ski en service en raison du vent de la mi-décembre, qui a anéanti la couche de neige tombée en abondance quelques jours auparavant.

boi-taull-estacion-esqui-cataluña
Boí Taüll, la plus haute station de ski d’Espagne, est située dans les Pyrénées catalanes.

Néanmoins, grâce au travail intensif de l’équipe opérationnelle de la station, 50% du domaine skiable a été remis en état et pratiquement tous les secteurs et pistes de la station ont été ouverts pour tous les niveaux.

Le froid, qui règne depuis le 4 janvier, a permis d’endiguer la production de neige et les prévisions de chutes de neige en provenance du nord permettent d’envisager avec optimisme la mise en service de nouvelles pistes et installations au cours du mois de janvier, avec en ligne de mire les Championnats d’Europe de ski alpinisme qui se dérouleront à Boí Taüll du 8 au 13 février.

L’Andorre affiche de très bons résultats pour ces vacances de Noël 2021-2022

85.000 skieurs sur la station de Pal Arinsal

Durant les semaines festives, Vallnord – Pal Arinsal a atteint ses prévisions et récupéré ses niveaux de fréquentation de la saison 2019-2020. Au total, 85 000 clients ont visité la station, avec l’ouverture de presque 100 % de ses installations. Sans aucun doute, il s’agissait de vacances encadrées par la variante Omicron mais où il était possible de vivre avec prudence et respect grâce à tous les protocoles établis.

Station de ski de Pal Arinsal

Les fortes précipitations neigeuses du début de saison ont permis de maintenir les pistes en très bon état et, à l’exception de deux jours, 100 % des pistes étaient ouvertes. Quant aux activités alternatives, elles ont également été très sollicitées par les visiteurs.

Bilan Noël 2021-2022 : 342.000 skieurs à Grandvalira Resorts

Grandvalira Resorts a été une fois de plus l’une des destinations préférées pour les vacances de Noël, qui se sont clôturées sur un bilan satisfaisant. En outre, cette année, la période de Noël a été prolongée jusqu’au 9 janvier, l’Épiphanie tombant un jeudi.

Ce hasard du calendrier a permis de générer un long week-end très intéressant pour les skieurs, et prolongé par conséquent les jours de forte affluence. Entre Grandvalira et Ordino Arcalís, 342 000 visiteurs ont été enregistrés entre le 20 décembre et le 9 janvier, soit une moyenne de 16 300 skieurs par jour, le jeudi 30 décembre étant le jour le plus sollicité avec 27 000 skieurs.Ces chiffres représentent une baisse du nombre de visiteurs par rapport à la saison 2019-2020, qui comptait plus de 19 000 visiteurs par jour en moyenne. Le bilan des vacances de Noël 2021 2022 est néanmoins très satisfaisant, comme l’explique le directeur général de Grandvalira – Nevasa, Juan Ramón Moreno. « Grâce à la mise en œuvre de la stratégie de tarification dynamique que nous avons menée cette saison, qui a entraîné une augmentation du prix moyen du forfait de ski pendant cette période, nous avons compensé la baisse de fréquentation de 13% ». Juan Ramón Moreno souligne également que:

« cette stratégie nous a permis d’augmenter les ventes en ligne de 148% »