Le gouvernement canadien a rencontré divers représentants des industries du ski et du tourisme pour s’entendre sur une marche à suivre pour faciliter l’ouverture des stations de ski cet hiver. À l’instar du système européen des feux de circulation, les Canadiens appliqueront des règles différentes selon que les zones sont de couleur rouge, orange ou vert. 

Les règles sur les pistes de ski du canada

Tout est fait de la part des autorités pour que les stations de ski ouvrent cette saison. Par conséquent, il y aura des règles générales qui s’appliqueront dans n’importe quelle station de ski, quelle que soit la zone dans laquelle elle se trouve. A partir du moment où les skieurs se trouvent sur la montagne, ils devront respecter systématiquement la règle de distanciation sociale de 2 mètres. 

Les skieurs devront porter un masque ou se couvrir le visage sur les pistes. Le cache-cou et la cagoule seront acceptés. Le port du masque sera également obligatoire dans les files d’attente, sur le télésiège ou en attendant à l’intérieur. Seuls les enfants de moins de 3 ans n’auront pas à porter le masque. 

Mask wearing on the open ski resorts in Canada
Image: Une snowboardeuse avec son masque sur les pistes.

Règles de la zone rouge

Des règles différentes s’appliqueront pour les skieurs en fonction de l’état de la zone dans laquelle ils se trouvent, les zones rouges étant les plus strictes. Lorsqu’ils se trouvent dans une zone rouge, les skieurs sont priés d’avoir et d’utiliser leur propre équipement. Les vestiaires ne seront pas non plus disponibles. Le covoiturage est également interdit, une méthode souvent utilisée pour se rendre sur les pistes à moindre frais.

Voyager vers une autre station depuis une zone rouge bien que non interdit, n’est pas recommandé. Les skieurs dans les zones rouges sont également priés de ne pas se rendre dans les restaurants ou les magasins lors de leurs visites. Il est important de noter que de nombreuses écoles de ski et moniteurs des différentes stations de ski ouvertes ne seront pas en service cette année.

Le propriétaire de la station de ski du Mont Saint-Bruno, Michel Couture, demande la possibilité d’offrir des cours particuliers et déclare: «C’est catastrophique, nous avons 32000 élèves chaque année dans notre école de ski. J’espère que le gouvernement assouplira ses mesures … « 

 

Règles de la zone orange ou verte

La plus grande différence dans ces domaines est que l’accès aux magasins de location de matériel, ainsi qu’aux magasins de ski et aux écoles, sera accessible à tous. Cependant, des mesures sanitaires et de sécurité seront en place, et tout le matériel de location sera désinfecté et nettoyé après chaque journée d’utilisation.

Dans les restaurants, les tables seront suffisamment espacées pour permettre une distanciation sociale et dans les magasins, la capacité sera limitée. Il est essentiel que les visiteurs respectent les règles de chaque station pour s’assurer que les stations de ski du Canada restent ouvertes.

A skier wearing a mask on the open ski resorts in Canada
Image : skieur portant un masque sur une remontée mécanique

Remontées mécaniques

Cependant, les règles sur l’utilisation des télécabines et les remontées mécaniques semblent varier d’une station à l’autre. De nombreuses stations de ski offrent aux clients la possibilité de choisir s’ils préfèrent ou non utiliser les remontées mécaniques seuls ou en groupe si cela leur permet de se sentir plus en sécurité. Bien évidemment, les stations essaieront de tirer le meilleur parti de la capacité des télésièges et des télécabines, bien que toujours sous la stricte règle de l’utilisation des masques.

Big White Ski Resort_Canada. one of this year's open ski resorts
Photographie : ©Big White Ski Resort – Canada

Anticipez votre séjour dans les stations de ski du Canada

Les stations de ski ouvertes sont priées de tenir quotidiennement un registre des visiteurs. En conséquence, les clients sont priés de toujours planifier leur séjour ou leur journée de ski à l’avance. Ils devront également vérifier l’état d’ouverture de chaque station de ski, et de réserver les services à l’avance.

Aujourd’hui, la plupart des stations de ski du Canada encouragent l’achat des forfaits de ski saison. Les mesures mises en œuvre ont été bien accueillies par tous les pratiquants : skieurs, snowboardeurs mais aussi les stations de ski. Le président de la station de ski de Bromont, Charles Désourdy, a déclaré que «c’est un soulagement», poursuivant:

«Cela enlève beaucoup de pression de savoir que nous pouvons ouvrir l’entreprise cet hiver » .

Le Conseil canadien du ski estime que les revenus totaux générés par les domaines skiables s’élèvent à environ 1,4 milliard de dollars. Ce chiffre n’inclut pas les revenus des entreprises périphériques générés par le tourisme dans ces zones.

Les mesures prises par le gouvernement canadien devraient assurer la survie des nombreuses entreprises associées aux stations de ski tout en assurant la sécurité de tous les utilisateurs.