Mur de neige spectaculaire à la frontière de Pino de Hachado. Le passage transfrontalier de Pino de Hachado relie l’Argentine et le Chili, à travers la province de Neuquén et Araucanía. Du côté argentin, la route nationale permet d’accéder à la ville de Neuquén. Du côté chilien, ce passage permet d’accéder à la ville de Temuco, ainsi qu’à la station de ski Corralco, qui se trouve à seulement 20 km du célèbre Tunnel du Roots, le plus long tunnel ferroviaire d’Amérique latine.

Dans un terrain montagneux avec des températures hivernales qui peuvent atteindre les -15 ° C, le passage transfrontalier de Pino Hachado accumule plusieurs mètres de neige chaque hiver, obligeant les opérateurs des deux pays à déneiger la route. Une opération qui s’accompagne souvent d’images spectaculaires .

Un incroyable mur de neige

Cette saison d’hiver est sans aucun doute une saison très spéciale dans l’hémisphère sud. Le tourisme des sports d’hiver souffre du covid-19. Les restrictions sanitaires empêchent les amateurs de glisse de pouvoir profiter des domaines skiables de la région. Une situation d’autant plus dramatique que de nombreuses stations de ski enregistrent des épaisseurs de neige incroyables, grâce aux fronts intenses qui traversent les Andes.

Le passage frontalier culmine au Pino Hachado Milestone et est situé à 1 884 mètres d’altitude. Ce dernier était couvert était de neige, empêchant l’accès de centaines de camions de ravitaillement. Le travail des opérateurs de déneigement, a laissé de part et d’autre de la route, un spectaculaire mur de neige que certains estiment à plus de 6 mètres de haut.

Le mur de neige est surveillé étant donné le risque d’effondrement dans certaines zones. La zone de Loma de los vientos reçoit des chutes de neige constantes, et l’utilisation de chaînes à neige est obligatoire. Il convient de rappeler que le passage est exclusivement autorisé pour le transport de marchandises.

Les frontières entre l’Argentine et le Chili demeurent fermées

Depuis que l’Argentine a fermé ses frontières le 16 mars en raison du covid-19, aucun étranger non-résident ne peut entrer dans le pays. La fermeture préventive des frontières affecte gravement l’industrie de la neige en Amérique du Sud, générant des situations alarmantes comme celle de Bariloche, qui a été déclarée zone de catastrophe économique et sociale.

Depuis le 30 juin, les frontières entre l’Argentine et le Chili sont fermées, à l’exception du commerce international et des rapatriements. Depuis le Chili, l’Argentine n’est accessible que par le passage transfrontalier Cristo Redentor, près de la province argentine de Mendoza.