La station andorrane de Vallnord a clôturé sa saison d’hiver le 14 mars dernier, suite aux mesures sanitaires liées au COVID-19. Atteindre certains objectifs n’est généralement pas une tâche facile pour une station de ski, mais pour battre des records l’est encore moins. Les records sont réservés à une certaine catégorie de stations de ski.

Malgré le fait que plusieurs stations aient pu ouvrir leurs domaines skiables très rapidement grâce aux chutes de neige de novembre, le reste de l’hiver n’a pas été généreux en précipitations neigeuses. Seules les stations qui ont assuré une veille permanente du manteau neigeux et l’optimisation de leur système de production de neige de culture ont pu vivre une saison globalement positive. Parmi elles, on retrouve Vallnord – Pal Arinsal.

 

Vallnord – Une saison d’hiver raccourcie pour cause de coronavirus

La saison 2019/2020 avait bien commencé. Les bonnes conditions d’enneigement, l’état du manteau neigeux et les événements avaient prédit une saison record. Mais la durée de la saison a été écourtée pour cause du coronovirus, provoquant la fermeture soudaine de presque tous les domaines skiables du monde.

Quand un cinquième de la saison d’hiver disparaît soudainement et que les précipitations neigeuses n’ont pas été extraordinaires, le tiroir caisse des stations de ski souffre. Des résultats particulièrement remarquables pour la station de Vallnord – Pal Arinsal qui a réussi à dépasser 85% des journées ski prévues, malgré la fermeture anticipée le 14 mars 2020.

La neige n’est plus le seul moteur économique des stations dans les stations. Ces dernières se convertissent petit à petit en destinations de montagne, actives tout au long de l’année. La saisonnalité de l’activité neige, conjuguée aux signes évidents que les précipitations neigeuses s’amenuisent progressivement, a entraîné cette station familière à un positionnement été « SKI & BIKE ». La station travaille d’ores et déjà pour préparer la saison estivale et offrir un peu de répit en altitude, dont nous aurons tant besoin après ces jours de confinement.

Sur les 135 jours d’ouverture prévus durant cet hiver, la station de ski Vallnord – Pal Arinsal a finalement été ouverte durant 104 jours.
Pal Arinsal prévoyait d’atteindre tous les objectifs et même de les dépasser. À Noël, la fréquentation a d’ailleurs augmenté de 26%. La présence de la neige en abondance a permis de montrer le visage le plus hivernal de la station de La Massana.

vallnord pal arinsal
Infografía de Vallnord – Pal Arinsal temporada 2019-2020

Saison 19-20 : Vallnord enregistre un bilan positif malgré une fermeture anticipée liée au COVID-19

Vallnord – Pal Arinsal clôture avec un total de 431 566 jours de ski, 15,3% de moins que son objectif initial (510 000 jours de ski). Ce chiffre représente une baisse de 11,7% par rapport à la dernière saison de ski, compte tenu du fait que la saison 2018/2019 était de 143 jours.

Malgré cela, le nombre moyen de skieurs par jour augmente de 19%, une situation qui montre une tendance à une optimisation de la fréquentation.

La société de gestion EMAP clôture avec un chiffre d’affaires de -15% et une charge client moyenne de -3,2%, un peu moins par rapport à la saison 18/19. En ce qui concerne la vente de forfaits de ski, cette saison, le résultat a été de -9% par rapport à la saison dernière. A noter que sur ces ventes de forfaits, 50% proviennent de voyagistes, 42% de billetteries et 8% de le web. La restauration enregsitre une baisse du chiffre d’affaires de 13% du fait de cette fermeture précoce qui aurait sûrement rapporté d’autres résultats avec la période printanière des terrasses et les longues journées de fin de saison.

En ce qui concerne les ventes en ligne, bien que la saison ne se soit pas terminée à la date prévue, Vallnord – Pal Arinsal ferme avec des chiffres record, si on les compare avec l’année précédente et les autres saisons.

Il est démontré une fois de plus que les canaux de vente en ligne parviennent à enregistrer des augmentations importantes chaque saison. Le skieur prenant de plus en plus l’habitude de réserver ses vacances via internet. Cette saison, la station de Vallnord – Pal Arinsal a enregistré une hausse du nombre de réservations en ligne de +34,19%.

snowplus

Vallnord mise sur la fidélité en offrant un service client de qualité tout au long de la saison

Cette année, la station s’était fixée pour objectif de pouvoir ouvrir à 100% chaque fois que les conditions le permettent. Des résultats atteints presque tous les jours, avec une ouverture à 97% de ses pistes et équipements chaque jour. Un gros effort à la fois en termes de ressources financières et humaines, mais que les clients savent valoriser.

L’un des joyaux de la couronne andorrane est sans aucun doute la piste de La Capa, la plus longue piste noire avec un dénivelé de plus de 1000 mètres. Pour la première fois depuis des années, elle est restée ouverte plus de 70 jours avec des conditions optimales. Cette piste a enregsitré un total de 14 814 skieurs, 94% de plus que la saison précédente. De même, un autre objectif était d’ouvrir chaque jour la piste des Marrades, la plus basse de toute la station qui atteint la ville d’Arinsal à l’altitude 1500 mètres, au pied des pistes et ce jusqu’à 14 mars 2020.

La satisfaction du client est l’une des stratégies phares de Vallnord – Pal Arinsal et les résultats commencent à parler d’eux-mêmes. La station s’est engagée pour un service de haute qualité, pour connaître en profondeur le produit ou service proposé, et pour mieux connaître les attentes des clients.

Des détails évidents comme traiter le client avec respect et courtoisie, en donnant toujours un niveau élevé de service. Il est plus important pour la station de fidéliser sess clients et d’augmenter leur « panier » que d’augmenter le volume. Une stratégie qui semble porter ses fruits.

Les travaux d’entretien ont permis d’offrir de très bonnes conditions de ski tout au long de la saison, et ont permis le maximum d’ouvertures de pistes. En neige de culture, 349.365 mètres cubes d’eau ont été nécessaires au cours de la saison, soit 10% de moins que la précédente. Ce montant est réparti en 215.374 mètres cubes pour Pal et 128.091 mètres cubes pour Arinsal. Des données très positives qui démontrent que les investissements contribuent à optimiser les performances et la production de neige, en économisant les ressources en eau et en énergie.

snowplus pal arinsal vallnord

Les activités complémentaires au ski continuent de prospérer à Vallnord durant la saison

De nombreuses activités alternatives sont développées par la station : Big Zip, raquettes, Parc de Cordes, Snowtrike … Conçues pour les enfants et les adultes, elles ont été très appréciées par les plus petits mais aussi par les adultes. Ces activités alternatives affichent une augmentation de chiffre d’affaires de 86% par rapport à la saison dernière. La visite du Père Noël a par exemple enregistré plus de 1 300 visites, soit 23% de plus que l’année précédente.

Quant aux classes de neige, la station de La Massana met à disposition de ses clients les options Snowplus et l’école de neige. Dans le premier cas, Snowplus est un grand pari pour les plus petits : ils peuvent apprendre à skier tout en profitant de la neige de manière plus ludique. Cette saison, leur nombre a augmenté de 10% par rapport à la saison 2018-2019, soit un total de 1.100 élèves.

L’école de ski, Snowboard et Snow Gardens, conservent leur essence et sont l’une des options privilégiées pour les clients qui souhaitent apprendre à skier. Le jardin des neiges et les jardins d’enfants sont très appréciés des parents qui font confiance aux travailleurs de la station pour s’occuper des petits.

La gastronomie et la restauration sont l’un des grands paris de Vallnord – Pal Arinsal. Les derniers investissements dans l’amélioration des infrastructures, ainsi que dans les services, ont permis au client de vivre une meilleure expérience gastronomique.

Comme c’est déjà une tradition en hiver, les dîners en haute montagne sont un
alternative qui fonctionne année après année. Ainsi, cette année, la station a pu organiser un total de 57 dîners dans trois endroits différents avec un total de plus de 4500 personnes. Des résultats légèrement inférieurs à ceux de la saison dernière mais qui indiquent une croissance dans ce type d’activités.