Hausse de fréquentation de 10% pour les stations du groupe Altiservice – A la fin des vacances scolaires d’hiver, les stations de ski du groupe Altiservice (Saint-Lary, Font Romeu Pyrénées 2000, et Cambre d’Aze) enregistrent 1.053.000 journées ski, soit une hausse de fréquentation de + 10% par rapport à la saison d’hiver 2018-2019.

 

Une saison record pour la station de Font Romeu Pyrénées 2000

Cet hiver, la star des Pyrénées aura sans aucun doute été la station de Font Romeu Pyrénées 2000, située dans les Pyrénées Orientales. Un vraiment moment de gloire pour la station lié en partie au passage de la tempête Gloria, qui a laissé derrière elle des chutes de neige historiquement abondantes.

Près de 2 mètres de neige en quelques heures sur la station orientale de la chaîne des Pyrénées. La station devrait faire une « saison record, notamment au niveau du chiffre d’affaires », nous commente Jacques Alvarez, Directeur commercial et de la Communication des stations du groupe Altiservice.

Webcam Font Romeu – 10 mars 2020

Des conditions météorologiques favorables

La tempête de neige Gloria et un retour d’Est en début de saison ont été particulièrement favorables à l’enneigement des stations de Font Romeu Pyrénées 2000, et la petite station du Cambre d’Aze, dont le groupe accompagne le développement depuis cet hiver.

« Les chutes de neige n’ont pas été identiques entre les Hautes Pyrénées et les Pyrénées Orientales. Actuellement la station de Saint-Lary bénéficie de très bonnes conditions d’enneigement pour le mois de mars. Une situation très positive d’autant que la station sera ouverte jusqu’au 13 avril prochain », précise Jacques Alvarez.

 

Les saisons se suivent mais ne se ressemblent pas dans les stations Altiservice

« Les plages de froid ont été très courtes cet hiver mais nous obtenons un bilan positif par rapport à l’année dernière. Nous en sommes arrivés là grâce au savoir-faire des équipes, notamment la production de neige et le damage. Au plus fort de la saison, ce sont 480 personnes qui ont travaillé pour les stations du groupe Altiservice » ajoute Jacques Alvarez.

Plusieurs phénomènes externes auront marqué la saison : la journée de grève nationale qui a eu une incidence légère sur les stations, des chutes de neige et du vent violent durant la dernière semaine des vacances qui ont engendré deux jours de fermeture sur Saint Lary (27 février et 3 mars) et une journée de fermeture totale sur Font Romeu.

« A ce jour, nous ne ressentons pas les effets négatifs du coronavirus. Pour preuve, nous avons enregistré près de 3300 skieurs ce lundi sur la station de Saint Lary ».

 

Troisième meilleure saison pour Cambre d’Aze

La station du Cambre d’Aze devrait terminer la saison sur de très bons résultats. « Nous étions partis pour faire une saison record. Nous étions très bien jusqu’au 3 février dernier. Malheureusement la fermeture de la route nationale 116 a engendré des pertes allant jusqu’à -20%. Cette fermeture a eu une incidence très forte sur la station du Cambre d’Aze qui accueille de nombreux clients à la journée. Un phénomène que l’on ressent moins sur Font Romeu Pyrénées 2000, car les clients qui ont réservé n’hésitent pas à faire le détour », nous précise Jacques Alvarez.

Une situation à souligner surtout lorsque les médias et les détracteurs de la montagne s’acharnent sur la survie impossible des petites stations. Le Cambre d’Aze en est le parfait contre-exemple.

 

Une progression de +10% des ventes sur Internet pour les stations d’Altiservice

Les stations du groupe Altiservice enregistrent une progression de 10% sur les ventes par Internet. « Nous constatons que les clients consomment plus sur Internet ou via notre carte de fidélité MyAlti. Par rapport à l’an dernier, nous avons vendu moins de forfaits piétons, mais cela est lié au fait que nous avions moins de neige la saison dernière. Dès qu’il y a de la neige, les gens font du ski. Les activités sur neige ont bien progressé », conclut Jacques Alvarez.

Le groupe enregistre une hausse des activités complémentaires au ski. Sur Font Romeu Pyrénées 2000, le ski nordique a progressé de +20% par rapport à l’an dernier. Le snowtubing est également en progression de +10%.

 

A l’heure actuelle, le groupe Altiservice poursuit son développement, avec pour objectif la signature de nouveaux contrats. Acteur majeur dans le panorama des stations de ski françaises, le groupe démontre une nouvelle fois son dynamisme et sa bonne santé. Des chiffres qui donnent le sourire aux territoires de montagne, surtout lorsque l’on sait que 1€ dépensé dans les remontées mécaniques génère 7€ dépensés sur le territoire.