Une saison encore, le rugby s’est invité en montagne pour porter ses valeurs sportives les plus estimables voire des valeurs humaines par excellence. Les Domaines skiables du Val d’Allos avaient invité Raphaël Ibañez à ces belles valeurs dans leur station, ce mardi 03 décembre, à l’occasion d’une journée de formation du personnel.

 

Les valeurs de l’ovalie montrées en exemple

Les valeurs véhiculées par le sport en général, et le rugby en particulier sont souvent citées en exemple. De nombreux dirigeants d’entreprise, comme Gérard Bracali, Directeur des Domaines skiables du Val d’Allos les positionnent en bonne place dans leurs chartes internes d’entreprises. Mais de quoi parle-t-on exactement ? Quelles sont ces valeurs qui animent le rugby et le ski ?

 

Esprit d’équipe

L’esprit d’équipe est certainement la valeur première du rugby : le groupe prime sur l’individu. Personne ne gagne tout seul au rugby, comme dans une entreprise. Il est indispensable de s’appuyer sur ses coéquipiers ou sur ses collègues. Cela est d’autant plus vrai dans l’industrie du ski où les salariés doivent affronter ensemble des situations parfois difficiles : manque de neige, importantes chutes de neige, accident sur pistes, etc.

 

Respect

La deuxième valeur véhiculée par le rugby est le respect : de l’adversaire, du ballon, de la règle et de l’arbitre. C’est dans cette acceptation de l’autre, de la contrainte, que les domaines skiables du Val d’Allos associent les valeurs du rugby à celles d’une station de ski.

Le respect du client, de la contrainte météorologique sont autant de valeurs indispensables au bon fonctionnement d’une station de ski.

 

Solidarité

Au rugby et dans le sport en général, la solidarité se retrouve dans la victoire mais aussi dans l’échec. C’est tout le groupe qui échoue à marquer plus ou à encaisser moins de points que son adversaire. Dans une station de ski, c’est la même chose. Elle ne peut fonctionner que grâce à la solidarité des différents services : les remontées mécaniques permettent par exemple d’ouvrir les pistes, et les remontées mécaniques ne peuvent fonctionner que si elles desservent des pistes ouvertes. Tous les services sont interdépendants les uns des autres pour un objectif commun : la satisfaction du client.

La solidarité est l’une des valeurs fortes des Domaines Skiables du Val d’Allos, que ce soit en interne comme en externe. Preuve en est avec la présentation, à l’occasion de cette journée de formation, du rapprochement entre les domaines skiables du Val d’Allos et la station de ski de Gréolières les Neiges. Marion Luigi, la Directrice de la station de Gréolières, était d’ailleurs présente à cette journée de formation, pour expliquer devant les 150 participants, les liens étroits qui l’unissent avec la station du Val d’Allos, et la mise en place du nouveau concept de communication solidaire by I Love Ski.

 

Prise d’initiative

Pour qu’une équipe de rugby avance de manière coordonnée, que la prise de responsabilité tactique s’enchaîne parfaitement, il faut que les capacités de chacun soient adaptées au poste occupé et cohérentes avec celles des autres coéquipiers : vitesse, force, technique individuelle, résistance à l’effort. Pour cela, il faut s’entraîner dur, souvent dans des conditions difficiles… Il faut avoir le goût de l’effort.

Un goût de l’effort qui se retrouve naturellement dans les stations de ski, avec des conditions de travail parfois difficiles du fait des conditions météorologiques.

 

Convivialité

Certains parlent de troisième mi-temps. D’autres parleront de convivialité. Il n’en reste pas moins que les stations de ski sont une histoire de femmes et d’hommes avec leur personnalité et leurs habilités sociales. Les bonnes relations entre les personnels de la station se reflètent dans la relation avec les clients. Ces derniers viennent chercher un lieu de pratique du ski, mais aussi une ambiance et une atmosphère que seuls les femmes et les hommes peuvent transmettre.

Raphaël Ibañez, véhiculeur de valeurs

 

En seize ans au plus haut niveau du rugby français, Raphaël Ibañez est devenu le troisième joueur le plus capé de l’histoire du rugby à XV français derrière Philippe Sella et Fabien Pelous ; il compte 98 sélections dont 41 capitanats.

Toujours porteur de ces valeurs, il les véhicule aujourd’hui dans le monde de l’entreprise, en aidant les salariés à les appliquer dans leurs vies personnelles et professionnelles.

« Les valeurs du rugby sont tournées vers l’autre. Nous demandons à Rafael Ibañez de venir partager son expérience et ses valeurs car nous considérons qu’elles sont fondamentales au bon fonctionnement de la station. Originaire du Sud-ouest, j’ai toujours baigné dans ces valeurs du rugby et je croie qu’elles peuvent nous permettre d’avancer ensemble, d’améliorer notre quotidien et de générer une plus grande bienveillance entre les salariés », précise Gérard Bracali, Directeur des Domaines Skiables du Val d’Allos.

Photo : Raphaël Ibañez et Gérard Bracali, Directeur des Domaines Skiables du Val d’Allos.