Image avalanche : Snow Camps Europe

Les autorités du sud de l’Autriche ont confirmé la mort de deux snowboarders, pris dans une avalanche qui a eu lieu ce samedi, à proximité d’une piste bleue de la station de ski de Sölden.

La première avalanche mortelle de la saison a eu lieu suite aux premières et abondantes chutes de neige du mois de novembre. La station de ski de Sölden vient d’ailleurs d’ouvrir ses pistes ce week-end. 

Les chutes de neige importantes qui ont touché les Alpes et les Pyrénées ont laissé plus d’un mètre de neige vierge à haute altitude, laissant une couche de neige instable. En raison des caractéristiques particulières de chaque secteur, il est pratiquement impossible de connaître très précisément le risque réel d’avalanche. Nous vous recommandons donc de faire appel à la plus grande prudence, et à respecter les consignes de sécurité, de prévention des risques et, en cas de doute, de savoir comment faire demi-tour et reporter l’activité prévue à une date ultérieure.

La prudence ne se limite pas aux sorties hors piste, mais également aux pistes qui traversent des pentes très abruptes et avec de grandes accumulations de neige.

Le service d’alerte du Tyrol avait mis en garde vendredi sur le risque d’avalanche

Selon la police autrichienne, les deux snowboarders ont franchi la zone hors piste hier, lorsqu’ils ont déclenché un important déplacement de neige qui a atteint la piste bleue n°33 de Sölden. Les deux victimes étaient équipées de balises et l’un d’eux a même réussi à activer son airbag anti-avalanche, mais l’aide est malheureusement arrivée trop tard.

Les premières équipes de recherche sont arrivées quelques minutes après l’alerte avalanche et ont pu localiser les victimes. L’opération de sauvetage a impliqué 60 personnes, deux hélicoptères médicaux d’urgence, un hélicoptère de police et deux chiens de sauvetage.

L’avalanche est entrée dans la vallée par un canal d’environ 300 mètres de long et les deux hommes se sont retrouvés ensevelis sous un mètre de neige.

Les chutes de neige successives s’accumulent depuis le début de la saison, formant une importante couverture neigeuse. Sa composition n’est jamais figée, elle ne cesse de se transformer en fonction de phénomènes physiques liés aux conditions météorologiques. La neige se dépose en formant des couches qui se superposent et se chevauchent. La légèreté de la neige, souvent inférieure à 200 kg / m3, peut sembler une avalanche inoffensive, alors qu’il n’en est rien, comme vous pouvez le constater dans la vidéo Snow Camps Europe.

Après les importantes chutes de neige de ces derniers jours en Europe, nous appelons les snowboarders et skieurs à la plus grande prudence.