La saison des couleurs, est un motif à lui seul pour envisager un séjour de tourisme contemplatif au Canada. Et les stations de ski du pays de l’érable, l’ont bien compris. Elles remettent en route leurs installations (télésièges et télécabines), à quelques semaines de l’hiver et de l’arrivée des skieurs pour découvrir les forêts aux couleurs flamboyantes.

 

Du tourisme sportif au tourisme contemplatif

Pour beaucoup d’entre nous, le mot « station de ski » est synonyme de neige, d’hiver et d’activités sportives. Mais dans la réalité, elles sont bien plus que cela. Face au changement climatique, au ralentissement de la demande, les stations de sports d’hiver, partout sur la planète, tentent de se positionner comme des destinations 4 saisons.

Le tourisme contemplatif serait-il l’un des piliers de la montagne 4 saisons ? Les stations de ski du Canada l’ont bien compris, en s’appuyant sur un point d’attractivité majeur de leur territoire en automne : la flambée des couleurs.

Il s’agit pour le territoire canadien d’une saison particulièrement forte en terme de fréquentation touristique. Les stations de ski organisent des activités contemplatives pour tous ceux qui ont envie de moments suspendus loin du désordre du monde. Moment de déconnexion et de retour aux sources, avec une nature aux couleurs  flanboyantes qui ne laisse pas indifférent.

Une manière d’optimiser les installations de remontées mécaniques, en offrant un accès en altitude aux visiteurs, désireux de s’immerger en pleine nature.

 

La flambée des couleurs au Mont Orford

Du 13 septembre au 13 octobre, la station de ski du Mont Orford, située au cœur du parc national du Mont Orford, propose un spectacle haut en couleurs à l’occasion de La Flambée des couleurs.

Située dans une zone naturelle protégée du Québec, la station de ski du Mont Orford joue à 100% la carte de la nature. Elle entend protéger ses écosystèmes, et les activités de loisirs organisées sur place sont en totale connexion avec la nature.

Elle propose d’accéder au sommet en randonnée ou en télécabine, et de profiter de ses cinq belvédères. Le spectacle se vit dès la montée, en télésiège ou en télécabine. De là haut, la montagne se vit avec les yeux : jaune, orange, rouge, … les couleurs s’entremêlent pour créer un spectacle et un décor à couper le souffle.

mont-orford-flambee-des-couleurs

Photo : Mont Orford – Flambée des couleurs

 

L’automne à Mont Tremblant

Durant les mois de septembre et d’octobre, la station de Mont Tremblant reçoit des visiteurs du monde entier. Des passionnés, contemplatifs, viennent profiter d’une escapade au sommet de la plus haute montagne des Laurentides et être témoin de la spectaculaire transformation de la nature.

La station propose un accès en télécabine pour découvrir depuis les airs ce rendez-vous annuel avec la nature.

Une palette de couleurs fait office d’indicateur de couleurs, et précise chaque jour la flambée des couleurs. Une manière originale et naturellement belle d’inviter le visiteur à revenir et découvrir l’évolution de dame Nature.

Mont-Tremblant-palette-couleurs

Photo : Site Internet de Mont Tremblant et sa palette de couleurs

 

Festival des couleurs à Sutton

Durant près d’un mois, la station de Sutton se met elle aussi aux couleurs de l’automne, à l’occasion de son traditionnel festival des couleurs.

Tous les week-ends, du 14 septembre au 14 octobre 2019, le Mont SUTTON offre aux amateurs de plein air la chance de profiter des plaisirs automnaux. Durant les cinq week-ends, la station met les petits plats dans les grands et organisent de nombreuses activités : balade en télésiège, activités et animation pour les tout-petits, randonnées thématiques guidées pour toute la famille et pour les marcheurs aguerris, BBQ aux saveurs locales, musique live au pied des pistes…

Sutton-festival-couleurs

Photo : station de ski de Sutton – Festival des couleurs

 

Les stations de ski prisées en automne, pour leur rôle d’ascenseur

Sans parler de spiritualité, le tourisme contemplatif est avant tout un tourisme de ressourcement. Un besoin vital de prendre un temps d’arrêt, vu le train de vie effréné des temps modernes.

La nature occupe une place privilégiée dans ces nouvelles tendances. Elle favorise la contemplation, la paix intérieure et elle est souvent le reflet des paysages intérieurs. Les stations de ski font partie des rares équipements implantés dans un environnement privilégié. Aujourd’hui, elles permettent au plus grand nombre d’accéder à une nature sauvage, à parvenir au sommet d’une montagne. Cette fonction « basique » d’ascenseur est certainement sous exploitée dans beaucoup de stations de ski. Le succès rencontré par les montagnes canadiennes en automne démontre que plusieurs formes de tourisme peuvent cohabiter sur un même espace, à des époques différentes de l’année.

L’expérience en montagne se fait à un rythme beaucoup plus lent qu’en hiver. Les stations de ski canadiennes proposent de prendre le temps, de s’imprégner des lieux, des couleurs de la nature, et de se ressourcer. L’idée de ce type de tourisme n’est plus de voir le maximum de choses possibles, mais plutôt de se concentrer sur un lieu et voir la magie de la nature opérer.