La saison de Coupe du Monde de Freeski FIS 2019/20 a débuté ce samedi aux QRC Winter Games NZ (Nouvelle-Zélande). L’athlète chinoise Zhang Kexin et l’Américain Birk Irving se sont imposés devant tous leurs rivaux, sur les pistes de la station de ski de Cardrona en Nouvelle-Zélande.

Freeski Nouvelle-Zélande

L’épreuve FIS s’est déroulée dans l’une des meilleures stations de ski de Nouvelle-Zélande : la station de Cardrona, située près de la ville de Wanaka, à 5h30 de route de Christchurch, 3 heures de route de Dunedin et à 50 minutes en voiture de Queenstown.

 

Epreuves de qualification de la Coupe du Monde Freeski à Cardrona

Les épreuves de qualification féminine ont été écourtées ce vendredi. Li Fenghui (CHN) a dominé les huit meilleures athlètes féminines qualifiées pour la finale. La météo capricieuse, avec beaucoup de brouillard et de neige sur la zone de compétition, a conduit au report des qualifications masculines.

Cependant, la météo favorable du samedi a permis un déroulement correct des qualifications reprogrammées tôt le matin. Les concurrents ont donc pu profiter du beau temps et de l’excellent état du Halfpipe. Cette fois, c’est le Canadien Simon D’Artois qui s’est démarqué, en tête du top 10 des hommes qualifiés pour la finale.

La finale passionnante a tenu ses promesses, avec des moments de concentration et d’engagement maximum pour les athlètes. Parmi les finalistes, le vainqueur du globe du globe de cristal Artois Half Pipe 2018/19, le double champion du monde Aaron Blunck (États-Unis) et le Néo-Zélandais Miguel Porteous. Le spectacle était assuré.

 

« Aujourd’hui, je voulais être fidèle à moi-même et FAIRE DE MON MIEUX. Je voulais bien skier et profiter dES SENSATIONS DE GLISSE. je suis donc très excitéE et très heureuSE de mon niveau de ski. » A DÉCLARÉ Zhang VIA l’équipe chinoise.

La Russe Valeriya Demidova était en pleine forme durant toute la journée de compétition, réalisant trois bonnes performances et obtenant une note maximale de 87,80 lors de la troisième course, ce qui la plaçait à la troisième place du classement général. Si vous voulez voir tous les résultats, vous pouvez les voir sur le site Web de WinterGames NZ.

Irving remarquable avec sa deuxième victoire en Coupe du monde

Birk Irving a placé la barre très haut, atteignant un score de 95,00, un net avantage lors de la première course, mais il n’a jamais eu l’occasion de se détendre car le reste de ses adversaires s’en sont donné, eux aussi à coeur joie. La troisième descente de Birk fut la meilleure, et les juges n’hésitèrent pas à le récompenser pour l’ensemble de ses sauts, ainsi que pour l’exécution précises de certaines figures comme un progressives comprenant un double left side 1440 et un double flatspin 720 sans précédent lors de son dernier passage, élevant son score à 95,60.

 

« Je suis vraiment très satisfait d’avoir réussi tout ce que j’ai essayé, ce sont des figures que je voulais faire depuis longtemps. L’épreuve d’aujourd’hui était incroyable, le Half-pipe était parfait, tout était aligné et tout allait bien, et je ne pouvais pas être plus heureux « , a déclaré Irving.

Le local de l’étape, le néo-zélandais Miguel Porteous a été victime d’une chute lors de sa première descente l’empêchant de continuer la compétition : même s’il regrette évidemment de ne pas avoir pu démontrer son talent devant son public, aucune blessure grave n’est à déclarer, et il pourra participer aux prochaines étapes du circuit de Coupe du Monde.