Alors que de l’autre côté de l’Atlantique, l’organisation de Big Air en ville est devenu un rendez-vous annuel (comme le démontre le succès du Polartec Big Air de Boston), en France, il faut remonter en 2008 à Grenoble pour retrouver un évènement urbain freestyle de ce genre, tan prisé des spectateurs.
Cette année, la ville d’Annecy s’attaque au grand défi d’organiser ce contest géant avec un récompense à la clé : la discipline va faire son entrée aux prochains Jeux Olympiques d’hiver à Pyeongchang en snowboard.

Pour assurer le spectacle, le tremplin sera ouvert à 3 snowboardeurs français en démo :

  • Arthur Longo
  • Boris Mouton
  • Seb Konijnenberg
Les membres de l’équipe de France ont également fait le choix de se retrouver en début de saison au Sosh Big Air d’Annecy, pour une grande session d’entraînement, au détriment des premières épreuves de la Coupe du Monde de Big Air (qui avaient lieu ce WE à El Coloradao – Chili). Pour Fabien Bertrand,  responsable du Freestyle à la FFS : « ce n’est pas une priorité ».
« L’épreuve n’est pas olympique (au contraire du snowboard Big Air). Notre priorité est de nous entraîner dur pour obtenir des résultats en slopestyle ».

La grande originalité de ce rendez-vous est son format absolument inédit.

Pour la première fois, un contest freestyle va faire sortir les skieurs de leur zone de confort.
Les compétiteurs seront en effet amenés à choisir parmi une série de tricks imposés et non pas des figures libres comme ils ont l’habitude de faire… Une nouveauté qui semble avoir séduit les riders qui ne se sont en aucun cas opposés à ces nouvelles règles.
Les 10 tricks proposés sont classés en 2 catégories : les « Basics », inventés par des légendes du ski freestyle comme le backflip mute de JP Auclair en 1998 ou le D-spin 7 safety de Mike Douglas en 2002 et les « Evolutions » qui mettent, eux, l’accent sur les grosses rotations.
C’est à l’occasion des demi-finales que les 10 figures seront imposées aux participants, et 10 nouvelles seront proposées pour les finales. De quoi maintenir le suspens de la compétition jusqu’au bout !
Crédit Photo : David Malacrida

Détail du programme « Sosh Big Air d’Annecy »

Vendredi 30 septembre 2016 
 
13h – Ouverture des portes et début des entrainements de la phase de qualifications. Les qualifications auront lieu parmi 30 skieurs français et européens sélectionnés au préalable par l’organisation pour leurs résultats en compétition durant les dernières saisons.
15h – Début des qualifications – Wildcard
17h – Fin des qualifications -Wildcard
Samedi 1er octobre 2016
 
14h30 – Ouverture des portes et début des entrainements
15h15 – Début des demi-finales
17h30 – Fin des demi-finales
18h30 – Début de la finale, avec 10 participants seulement qui se disputeront le Price Money d’un montant de 25.000$ !
20h15 – Remise des prix