Les domaines skiables du Val d’Allos, située dans les Alpes du Sud, est particulièrement précurseur dans ce type de démarche de responsabilité sociétale, notamment en favorisant la pratique du ski pour tous. Dès cet hiver par exemple, la station mettra à la disposition des skieurs, un espace débutant totalement gratuit permettant de goûter aux joies de la neige et découvrir la pratique du ski.
Mais la responsabilité des domaines skiables ne s’arrête pas là, et le Val d’Allos développe cet hiver une opération spéciale, en collaboration avec I love Ski et l’association Sourire à la Vie visant à soutenir les enfants atteints de cancer.
Et pour mener à bien cette opération, les domaines skiables du Val d’Allos font preuve d’une totale transparence quant à la cause qu’elle soutient et à la raison pour laquelle elle la défend.
« Dès le départ, ce projet nous a séduit nous souhaitions insuffler plus de solidarité dans l’entreprise, et participer, à notre humble échelle à une bonne cause. Le cancer est malheureusement une maladie qui touche de plus en plus la société, et lorsqu’il s’en prend à des enfants, on ne peut qu’être touché et avoir envie de faire quelque chose pour eux », précise Gérard Bracali, Directeur des domaines skiables du Val d’Allos.
La station a volontairement baissé le prix de son forfait de 39 à 35€ (dont 2€ seront reversés à l’association Sourire à la Vie) afin d’inciter les skieurs à acheter ce « forfait solidaire », même si un récent rapport publié par Nielsen révèle que 55 % des gens sont prêts à payer plus cher des produits et services d’entreprises qui s’engagent à avoir un impact positif sur la société et l’environnement (source : professionvoyages).
La démarche des domaines skiables du Val d’Allos est d’autant plus remarquable qu’un effort financier a été consenti par la station, sur le prix de vente de son forfait, afin de sensibiliser le public potentiel, et aider ainsi cette association.
Gérard Bracali se félicite de cette opération qui
« génère un sentiment de gratitude auprès du personnel ».
Au delà de la bonne cause évidente de ce projet, cette solidarité impacte également la performance économique de la station, grâce aux ventes de forfaits générées : une double manière de renforcer la responsabilité sociale et sociétale de la station de ski du Val d’Allos.
Dans une étude récente menée par Cone Communications, 90% des consommateurs étaient susceptibles de passer à une marque associée à une cause, même si le prix et la qualité sont identiques. 
Alors, si vous êtes dans le Sud de la France et que vous aimez le ski, n’hésitez pas à améliorer le monde qui vous entoure et à skier solidaire avec les domaines skiables du Val d’Allos.