Depuis 2005, la Fondation Grandvalira Social est un exemple clair de la façon dont le secteur de la neige peut apporter une valeur ajoutée à la société, en menant un certain nombre d’actions à travers son fonds social.
Il s’agit d’actions sociales visant à aider les personnes, les entreprises et les entités en Andorre et à l’étranger, en donnant la priorité aux actions qui peuvent être menées sur le domaine de Grandvalira.

L’entité, située à Escaldes-Engordany, est dynamique et active. Régulièrement, elle met en œuvre des processus de sélection d’actions de solidarité, qui sont soumises à la décision d’un conseil d’administration chargé d’évaluer et d’admettre les différentes demandes d’aide durant la saison. Au coeur de l’organe de décision, on trouve des personnalités du secteur de la neige en Andorre, telles que Nani Duró, Ramón Rossell, Lluís Bueno, Josep María Marsal et Albert Llovera.
Les actions de solidarité entreprises par la Fondation représentent un large éventail de projets engagés pour de bonnes causes : faciliter l’accès des installations du domaine skiable de Grandvalira, améliorer la qualité de vie des personnes ayant des besoins spéciaux, aider les groupes d’enfants et de jeunes moins favorisés en leur offrant des séjours à Grandvalira pendant l’hiver et l’été leur permettant d’interrompre leur vie quotidienne par une expérience agréable en montagne.

Si nous devions faire l’éloge de certaines des actions les plus importantes menées par la Fondation, nous soulignerions le projet réalisé avec la Fundación Enriqueta Villavecchia, permettant d’organiser un séjour d’une semaine pour plus de 50 enfants de la Fondation d’oncologie de Barcelone. Actifs depuis plus de 25 ans, ils permettent au moins pendant quelques jours, de redonner le sourire, transmettre l’illusion et l’espoir de la vie pour une multitude d’enfants qui, chaque année, profitent d’une semaine de nature et d’aventures.
Au-delà du cáncer et du diabète mellitus de type 2 (DM2), pandémies du XXIème siècle, on découvre des actions de solidarité visant des groupes de maladies qui touchent un très faible pourcentage de la population mais qui sont également prises en compte par Grandvalira Social. Par exemple, l’Asociación Enfants de la Lune est une association qui regroupe des patients atteints de xérodermie pigmentaire, une pathologie liée à l’exposition au soleil et à certains éclairages artificiels. A Grandvalira, ils ont la chance de skier et de profiter de la neige, au clair de lune, à l’occasion d’une expérience unique adaptée à leurs besoins.
Le handicap est également pris en compte de plusieurs manières, à la fois au niveau des flux mais aussi de l’accessibilité aux bâtiments principaux de la station. L’une des nombreuses entités qui bénéficient de ces avantages exclusifs est l’école escuela especializada de Meritxell, ainsi que la Fundación ADIS (handicap mental).
Qu’il s’agisse de collaborations avec Cáritas pour fournir une couverture d’urgence aux familles dans le besoin, ou de bourses destinées aux familles qui souffrent de difficultés économiques et financières, ces aides sont acheminées par l’intermédiaire de l’entité AINA. La Fondation apporte également une aide au matériel scolaire, comme l’action de solidarité menée avec le Lycée Comte de Foix, permettant de financer l’installation de casiers scolaires, où les étudiants peuvent laisser leur matériel quotidiennement.