La station de Montgenèvre, située à proximité de la frontière franco-italienne, prend l’habitude de faire parler d’elle en début de saison.
Située à 1860 mètres d’altitude, et berceau de la rivière Durance, elle est souvent la première station des Alpes du Sud à ouvrir ses pistes de ski, pour le plus grand bonheur de tous les passionnés.
Ayant bénéficié ces derniers jours de chutes de neige naturelles (dernière chute de neige en date du 13 novembre dernier) mais également de l’actuelle vague de froid qui sévit en France, la station de Montgenèvre s’appuie sur son réseau de neige de culture et ses 250 enneigeurs, pour assurer un enneigement correct du front de neige du Chalvet jusqu’au sommet du Gondrans.
Photos : station de Montgenèvre

Montgènevre : dotée d’un important réseau d’enneigeurs

La station mise en effet beaucoup sur sa capacité à produire, en un minimum de temps, une quantité de neige suffisante pour assurer une bonne qualité d’enneigement de ses pistes. Dotée d’un important réseau d’enneigeurs, rien n’est laissé au hasard : les 4 derniers enneigeurs sont d’ailleurs arrivés cette semaine sur la station par hélicoptère !
Tout est donc prêt, tous les appareils ont été testés et raccordés, prêts à produire les magiques flocons de neige :
« Effectivement on est prêt, on a fait tous les essais le plus tôt possible pour ne pas louper la première période de froid qui va arriver, explique Florian Poiraton, nivoculteur depuis 10 saisons à Montgenèvre. Car l’objectif est d’ouvrir le plus tôt possible ».
La charmante station de Montgenèvre est intégrée au grand domaine skiable franco-italien de la Voie Lactée comprenant Clavière, San Sicario, Césane, Sestrière et Sauze d’Oulx, soit un total de plus 400 km de pistes et 70 remontées-mécaniques.
Photos : station de Montgenèvre

Avec actuellement 30 cm de neige en bas des pistes et 40cm au sommet, la station de Montgenèvre annonce une ouverture partielle ce samedi 18 novembre, principalement des pistes vertes et bleues.

De quoi satisfaire pleinement les skieurs impatients qui attendent de pouvoir tester leur nouveau matériel ou tout simplement retrouver les sensations de glisse.