Skier en Autriche, et traverser et découvrir les Alpes peut être une expérience unique en son genre. Le manque d’intérêt certain des stations autrichiennes et de leur office du tourisme vis-à-vis de certains marchés étrangers, ainsi que l’absence d’une offre de qualité sur le marché intermédié, sont quelques-uns des facteurs qui expliquent aujourd’hui la faible notoriété de cette grande destination Neige sur les territoires français et espagnol notamment.

Skier en Autriche : des cartes postales alpines

Cependant, les cartes postales alpines offertes par la région allemande de Bavière constituent l’une des zones les mieux préservées dans les Alpes du Tyrol. Si nous devions mettre en évidence un centre urbain, nous nous arrêterions sans aucun doute sur la ville de la rivière Inn, la ville des empereurs: Innsbruck. Son emplacement exceptionnel, le charme baroque, son histoire complexe, les toits dorés du Maximilianeum « Golden Dachl », le palais impérial, la basilique de San Lorenzo de Wilten Château d’Ambras et à quelques kilomètres, les Habsbourgs … font rayonner cet environnement plein de vie et de passion pour les sports de montagne.

Innsbruck – Autriche

En quittant le centre historique, une visite obligatoire est celle de Bergisel, où se trouve une piste spectaculaire de saut à ski d’origine irakienne.

Les connexions en Autriche sont nombreuses, même Innsbruck dispose d’un aéroport, bien que la plus pratique soit de prendre l’avion pour l’aéroport international de Munich, puis d’utiliser un transfert ou un train qui vous y transportera en moins de 2 heures.

Si vous préférez partir à l’aventure en voiture, faites attention de louer un véhicule portant une étiquette adhésive pour le paiement des routes indiquées par un A (Autobahn-A) et autorails avec un S (S-bahn).

Depuis Innsbruck, il existe plusieurs options pour profiter pleinement de vacances de rêve. Si vous recherchez des paysages sans laisser de côté la culture, partez à la découverte des temples baroques et des palais d’Innsbruck, ou partez visiter le château de Tratzberg, le lac Achensee ou la forteresse de Kufstein.

Suivre le cours de la rivière Inn…

Si vous recherchez les endroits les plus idylliques d’Autriche, vous n’aurez qu’à suivre le cours de la rivière Inn depuis Innsbruck. À un peu plus de 20 kilomètres, vous trouverez Seefeld, l’une des capitales mondiale des sports d’hiver. Ayant accueilli jusqu’à 3 fois les Jeux Olympiques (1964, 1976 et 2012) cette belle ville donne accès à l’un des plus grands domaines skiables du Tyrol.

Seefeld-Autriche

Si vous poursuivez votre périple vers le nord-ouest, vous découvrirez la région du Tyrol qui borde l’Italie, prénommée les Alpes de Zillertal. Un paradis blanc, avec des villages traditionnels dispersés, des lacs d’altitude, et des sommets qui dépassent 3.000 mètres d’altitude divisant le massif montagneux en quatre immenses vallées d’une extrême beauté: Zemmtalgrung, Tuxertal, Stilluppgrund et Zillergrund.

Si au contraire vous recherchez la tradition et la culture tyrolienne, une halte s’impose dans la région de Wildschönau, en particulier dans la ville médiévale de Kitzbühel qui reste intacte malgré les conflits de la Seconde Guerre mondiale.

Partir skier en Autriche

Cependant, si notre voyage a pour raison principale de skier en Autriche, vous avez de la chance. Bienvenue dans le paradis de la neige qui compte plus de 22 000 km de pistes.  Des pistes pour tous les niveaux et de magnifiques stations de ski de classe mondiale.

Voici ci-après la liste de quelques-unes des stations de sports d’hiver autrichiennes les plus remarquables, et si vous souhaitez plus d’informations, il vous suffit de cliquer sur le lien :

A seulement 18 km d’Innsbruck, vous pourrez également découvrir la petite station de ski Axamer Lizum. Ses 40 kilomètres de pistes balisées et ses remontées mécaniques de dernière génération sont dispersés entre 1580 et 2340 mètres et font de cette destination une agréable excursion d’une journée depuis la capitale du ski.

Kitzbühel-Reith-Aurach : skier au coeur de la tradition

A seulement 100 km d’Innsbruck, ne ratez pas l’une des stations de ski les plus traditionnelles en hiver: Kitzbühel-Reith-Aurach, située entre 800 et 2000 mètres, et qui offre un forfait de ski unique qui permet d’accéder aux 6 régions qui composent le Domaine skiable: Kirchberg, Kitzbühel, Reith, Aurach, Jochberg et Mittersill.

Si vous souhaitez continuer à élargir votre horizon, spatules au pied, vous pourrez acheter le forfait «Kitzbüheler Skipass» incluant l’une des magnifiques stations de ski de proximité: Wildschönau, Wilder Kaiser, Alpbach et Schneewinkel.

Kitzbuhel-Autriche

Sans oublier également le forfait « Innsbruck Super Skipass », qui inclut les 9 stations de ski d’Innsbruck, les stations de ski de Kitzbühel et d’Arlberg. Un total de 215 remontées mécaniques et plus de 715 kilomètres de pistes.

Kühtai : la plus haute station de ski d’Autriche

Poursuivons notre «voyage express» à travers les montagnes autrichiennes et arrêtons-nous à la plus haute station de ski en Autriche: Kühtai. Un domaine skiable situé entre 2.020m. et le 2.520m. Et à seulement 20 minutes en voiture d’Innsbruck, le paradis blanc où vous trouverez la tranquillité désirée sur ses 44 km de pistes extrêmement bien entretenues et qui est, sans compter les glaciers, la plus haute station de ski d’Autriche.

Kuhtai-Autriche

Et nous avons gardé le meilleur pour la fin : Skier à Arlberg. Une station qui a été surnommée la «meilleure région de ski dans le monde» Lech-Zürs-Stuben-St.Christoph-St.Anton am Arlberg.

Point de rencontre de la jet-set internationale, ce domaine attire l’attention des skieurs les plus exigeants. La station offre luxe, confort, haute cuisine, et services personnalisés. Si vous êtes à la recherche d’une destination où vous souhaitez être choyé et où le mot «excellence» est poussé à l’extrême, ne ratez pas Arlberg. Vous adorerez ses 22 km de pistes, ainsi que ses 86 remontées mécaniques à la pointe de la technologie.

Alberg-Autriche

En outre, il est facile de s’y rendre grâce à ses excellentes connexions:

  • Aéroports: Zurich (200 km.), Munich (220 km.), Innsbruck (100 km.)
  • Gares internationales: Langen et St. Anton.