Une nouvelle thérapie médicale : Le Ski!. Des médecins et des scientifiques nous expliquent comment la montagne et le ski peuvent améliorer notre santé et notre qualité de vie.

Aller à la montagne réduit la négativité

Dans une étude récente, des chercheurs ont montré que passer du temps dans la nature affecte positivement les individus, et réduit les pensées obsessionnelles et négatives. Ceux qui pleurent de manière excessive, ou se concentrent trop sur leurs pensées négatives, sont victimes d’inquiétude, de dépression et autres problèmes qui en découlent.

Dans cette étude, les chercheurs ont comparé les pensées rapportées par des participants qui, d’une part, marchaient dans un environnement urbain et, d’autre part, dans un environnement naturel. Ils ont constaté que ceux qui ont marché pendant 90 minutes dans un cadre naturel ont atteint des niveaux inférieurs de négativité, ainsi qu’une activité neuronale réduite dans le cortex préfrontal, associé à la maladie mentale. Ceux qui ont marché dans un environnement urbain n’ont pas profité de ces avantages.

Les chercheurs ont indiqué que notre monde s’urbanise de plus en plus et que l’urbanisation est liée à la dépression et à d’autres types de maladies mentales. Ainsi, sortir de l’environnement urbain pour passer du temps en montagne et pratiquer le ski devient un avantage pour notre santé mentale : réduction des facteurs de stress, moins de bruit et de distractions.

Se déconnecter de la technologie augmente notre capacité à résoudre les problèmes de façon créative

Selon une étude de Ruth Ann Atchley et David L. Strayer, résoudre les problèmes de manière créative peut être amélioré en se déconnectant de la technologie et en renouant avec la nature et en particulier la montagne. Les participants de cette étude ont réalisé un trekking pendant 4 jours, tout en étant interdit d’utiliser n’importe quel type de technologie.

Ils ont ensuite été invités à effectuer des tâches qui nécessitaient de la créativité pour résoudre une série de problèmes complexes. Les chercheurs ont découvert que ceux qui étaient immergés la nature avaient une augmentation très significative de la résolution de problèmes de plus de 50%.

Ces chercheurs ont indiqué que la technologie et le bruit des zones urbaines exigent constamment notre attention et nous empêchent de nous concentrer, perturbant ainsi nos fonctions cognitives. Par conséquent, quand nous nous sentons stressés par la vie urbaine, ou quand nous sommes connectés à la technologie à tout moment, partir à la montagne peut être un médicament très puissant : il réduit notre fatigue mentale, calme l’esprit et nous aide à penser et être créatif.

Aller à la montagne peut améliorer le trouble déficitaire de l’attention chez les enfants

Le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) est un trouble assez fréquent chez les enfants. Ceux qui en souffrent ont habituellement des problèmes de concentration, sont facilement distraits, présentent une hyperactivité et ont du mal à contrôler leurs impulsions.

crema solar bebes

Élever des enfants atteints de TDAH peut être pénible pour les parents. Cependant, de bonnes nouvelles ont émergé du monde médical et scientifique. Dans une étude de Frances E. Kuo et Andrea Faber Taylor, ils ont constaté que l’exposition des enfants atteints de TDAH à des activités de plein air réduit considérablement leurs symptômes.

Par conséquent, selon l’étude, les avantages de l’exposition à la nature peuvent être étendus à toute personne ayant un manque d’attention et d’impulsivité.
Les médecins concluent que de simples changements qui incluent des activités de plein nature, comme le ski, peuvent améliorer les soins et diminuer les symptômes du TDAH.

Le ski : une activité sportive et ludique essentielle à une bonne santé

Le corps et l’esprit sont naturellement connectés. Le ski est la principale activité pratiquée dans une station de sports d’hiver et cet exercice aide au maintient des cellules nourries et en bonne santé.

Selon des chercheurs de l’Université de la Colombie-Britannique, l’exercice aérobique, généré notamment par le ski, peut améliorer la capacité cognitive et la mémoire.

De fait, il permet d’augmenter le volume de l’hippocampe chez les femmes âgées, ce dernier étant une partie du cerveau associée à la mémoire spatiale et épisodique.

Aller à la montagne est un excellent exercice, bénéfique pour le coeur

Des séjours fréquents à la montagne et la pratique d’une activité sportive comme le ski seraient également bénéfiques pour le cœur. Le chercheur américain Benjamin Honigman affirme que la baisse du niveau d’oxygène en montagne stimule certains gènes qui changent le mode de fonctionnement des muscles cardiaques. Dans la réalité, les personnes vivant en altitude sont moins susceptibles de souffrir de maladies cardiovasculaires.

aire puro montaña
En altitude, l’oxygène tend à se raréfier, ce qui pousse l’organisme à produire beaucoup plus de globules rouges. Ce phénomène favorise la sécrétion de la fameuse hormone EPO, que certains sportifs utilisent d’ailleurs à mauvais escient.

Après quelques jours passés en vacances à la montagne, notre corps s’habitue à cette situation et d’adapter de manière positive en augmentant le taux de globules rouges dans le sang : une réaction permettant d’augmenter ses capacités physiques et de bénéficier d’une bonne source d’énergie.

L’air pur réduit les risques d’allergies

Respirer un bon bol d’un air pur ! Une ordonnance médicale facile à mettre en œuvre en montagne. Là haut, l’air est plus sec, plus pur qu’ailleurs, sans agents polluants, et l’altitude joue un rôle essentiel.

Les acariens, responsables d’allergies et de gênes respiratoires, s’y développent donc moins bien qu’à la ville. On estime qu’à 1 000 mètres d’altitude, ils sont 50% moins nombreux et qu’au delà de 1 500 mètres d’altitude, ils ont presque entièrement disparus.

Depuis longtemps, des curistes du monde entier séjournent dans des instituts situés en altitude pour bénéficier des bienfaits de l’air pur des montagnes. Attention néanmoins aux effets de l’altitude car au-delà de 3 000 mètres, l’oxygène se raréfie.

Skier en montagne et retrouver la ligne

En montagne, et lors d’un séjour au ski, notre corps est davantage sollicité, il lutte contre le froid, il est en mouvement : il brûle plus de calories, et offre un régime parfait pour celles et ceux qui souhaitent éliminer les kilos sans trop de contraignants.

Ajouté à cela, en altitude, le corps produit davantage de leptine, l’hormone de satiété, ce qui vous évite les grignotages intempestifs.

Ski Thérapie et Luminothérapie

Le soleil est généralement plus présent dans les zones de montagne, et plus l’altitude est élevée, plus la luminosité est importante. Il est scientifiquement démontré que la lumière a un effet positif sur le moral et stimule la sécrétion de mélatonine. C’est pourquoi la lumière est l’une des principales vertus de la montagne.

Crema facial
Picture: Put on cream and show a fresh and hydrated skin

Les pistes enneigées d’une station de ski sont de ce fait très bénéfiques pour le moral car elles bénéficient d’une luminosité accrue grâce au phénomène de réflexion du soleil sur la neige. Le soleil de montagne contribue donc à lutter contre notre morosité hivernale liée au manque de soleil, et vient combler notre manque en vitamine D.

Les bienfaits de la montagne et de la pratique du ski influent positivement sur notre santé et notre qualité de vie : notre horloge biologique et l’humeur se régulent plus facilement. Devant tant de vertus thérapeutiques, les vacances au ski ont de beaux jours devant elles !