Les toutes dernières chutes de neige qui ont eu lieu dans la zone centrale du Chili ont permis aux stations de sport d’hiver de la région d’anticiper leur ouverture initialement prévue en juin. Une fois de plus, le Chili est le premier pays d’Amérique du Sud à débuter la saison d’hiver.

Ouverture anticipée au Chili

Avec 80cm de neige, la station de El Colorado, située sur la commune de Lo Barnechea a été la première à débuter cette saison 2017, le 19 mai dernier.
Cette fin de semaine, ce sera au tour de la station de sports d’hiver de Valle Nevado, qui ouvrira ses pistes aux skieurs de la région. Située à tout juste 46 kilomètres à l’est de la capitale chilienne Santiago du Chili, l’ouverture de la station est très attendue par les amateurs de sports de glisse de la capitale.
Pour rappel, un million de touristes ont dévalé les pistes de ski chiliennes la saison dernière ; avec une ouverture avancée de plus de 2 semaines (phénomène rarissime qui ne s’était pas produit depuis 12 ans) grâce aux chutes de neige qui ont touché le système frontal, les prévisions vont bon train.
La Fédération des entreprises touristiques du Chili – Federación de Empresas de Turismo de Chile (Fedetur) – estime que le Chili accueillera cette saison près de 452.100 touristes nationaux et 547.900 touristes étrangers au sein des stations de sports d’hiver, soit une progression de 11% par rapport aux chiffres de la saison dernière.

L’industrie des sports d’hiver au Chili surfe sur la vague de l’or blanc

Le Directeur Général de l’Association des stations de ski, Francisco Sotomayor, déclare que cette saison d’hiver s’annonce particulièrement bonne par rapport aux saisons 2015 et 2016 où les précipitations neigeuse n’avaient pas été homogènes :
« Les prévisions de Meteochile indiquent que nous devrions avoir un très bon hiver, avec d’importantes précipitations et des basses températures, donc plus de neige, plus de jours d’ouverture et par conséquent plus de visiteurs tout au long de la saison ».

Selon Fedetur, la majorité des touristes étrangers proviennent du Brésil (46,03%), suivi par «les autres marchés» (28,18%), l’Argentine (18,05%), les États-Unis (5,75%) et enfin l’Europe (1,99%).

La vice-présidente de Fedetur, Andrea Wolleter déclare que 2017 devrait s’accompagner d’une forte croissance du marché argentin et brésilien :

 

«historiquement, les Brésiliens sont des grands consommateurs de ski, et nous constatons une forte croissance du marché argentin au cours des trois dernières années. Nous pensons que 2017 sera une saison importante avec de nombreux touristes argentins dans les stations de ski comme nous avons pu le constater dans d’autres secteurs (commerce, en général) ».

L’industrie des sports d’hiver au Chili surfe sur la vague de l’or blanc, et prévoit d’atteindre cette saison un chiffre d’affaires total de 98 millions $ US, soit une progression de 24% par rapport à la saison dernière. Selon les dernières prévisions, la plus grande contribution proviendrait de touristes brésiliens, qui représentent actuellement 46% des visiteurs étrangers au Chili.