A 27 ans, 1,57 m, et surtout après 3 ans d’absence, la savoyarde Tessa Worley est devenue Championne du Monde de Slalom Géant ce dimanche lors des finales de la Coupe du Monde à Aspen (Colorado) où elle a terminé à la cinquième place.

Après s’être imposée à Saint-Moritz il y a quelques semaines, Tessa Worley s’est présentée au départ du dernier géant de l’hiver avec une confortable avance de 80 points sur l’Américaine Mikaela Shiffrin, la seule à pouvoir encore la priver du globe de numéro un mondiale.

Championne du Monde de Slalom Géant

Sixième après une première manche difficile, Tessa Worley est repassée devant l’Américaine à la faveur de la deuxième manche pour terminer à la cinquième place, à 1 seconde 44/100e de la plus rapide du jour, l’Italienne Federica Brignone. Elle est en revanche 1 seconde et 31/100e devant l’Américaine qui doit se contenter de la 6e place.

Avec cette cinquième place, elle devient donc la seconde française à s’imposer au plus haut niveau du ski mondial (Géant) après Carole Merle en 1993.

la première Française à s’imposer dans un classement général de Coupe du monde depuis Carole Montillet

La Française rejoint donc le club très fermé des skieurs français ayant remporté les plus hautes distinctions du ski mondial : Jean-Baptiste Grange, deux fois champion du monde et dépositaire d’un globe (en slalom). Elle est également la première Française à s’imposer dans un classement général de Coupe du monde depuis Carole Montillet, qui l’avait emporté il y a quatorze ans en Super-G à la fin de la saison 2003.

Photo : Michael Madrid / Usa Today Sports

« J’ai enchaîné ma saison sans réfléchir, sans penser aux conséquences, en vivant juste le moment présent et en pensant juste à me faire plaisir sur les skis », explique Tessa Worley à nos confrères du HuffingtonPost. « Je commence petit à petit à réaliser tout ce dont je rêvais, un globe, des médailles, c’est génial ».

« Pour le moment, je veux savourer cet hiver, c’est sûr qu’il y a les JO (…) J’ai envie de continuer à faire ce que j’ai fait cette saison, à m’éclater sur les skis, on verra ce qu’il se passera dans le futur ».

Le prochain rendez-vous de Tessa Worley au plus haut niveau pourrait être les Jeux Olympiques de 2018 en Corée du Sud.