Les stations de la Haute-Garonne affichent un large sourire après ces quatre semaines de vacances scolaires. La centrale de réservation de l’Espace Tourisme Haute-Garonne constate une augmentation du nombre de clients, avec une hausse de 7 % du nombre de dossiers de réservation traité.

Des conditions d’enneigement exceptionnelles

Et les petites stations du département ont offert aux skieurs des conditions d’enneigement exceptionnelles. Durant cette période de vacances, la station du Mourtis a accueilli le double du nombre de skieurs, par rapport aux vacances 2016.

Sur la station de Peyragudes, le taux de remplissage des hébergements de la station augmente de 10 % au cours des vacances d’hiver zone Toulouse par rapport à 2016.
Enfin, la station de Luchon-Superbagnères a enregistré une hausse de fréquentation de ses pistes de 8,5 % ainsi qu’une progression de 16 % de son chiffre d’affaires.

«Malgré une première semaine perturbée par des conditions météo défavorables, la seconde semaine de vacances scolaires de la zone Toulouse a été optimale avec de la neige et du soleil en quantité»

, explique Patrice Gaut, directeur de la station, à nos confrères de La Dépêche du Midi.

Sans oublier, la petite mais charmante station de ski de Bourg d’Oueil, la plus petite du département, qui a battu de véritables records en vendant près de 300 forfaits les jours de grosse affluence !!

peyragudes

Les stations des Pyrénées françaises : vacances de février

Dans les Hautes-Pyrénées, la station de Val Louron célèbre avec le sourire son 40ème anniversaire. Anne Delignac, sa directrice se dit satisfaite des vacances de février d’autant que « la station a été épargné par le vent la première semaine et les clients sont globalement très satisfaits ».

Quant aux stations de Peyragudes, Piau, Grand Tourmalet, Luz-Ardiden, Cauterets, Gourette et La Pierre Saint Martin), ces dernières affichent une progression globale de +12,7% sur les vacances de février par rapport à la saison dernière.
Les raisons d’un tel succès ? Une météo très clémente durant ces quatre semaines de vacances ainsi qu’un enneigement très favorable suite à d’importantes et successives chutes de neige.

882 832 journées ski qui ont été enregistrées sur les 4 semaines de vacances de février

Le calendrier scolaire était également un argument de poids dans ses bons résultats, avec notamment taux de remplissage sur la place de marché du groupe de 73 % la première semaine pour la seule zone de Toulouse, 93 % la 2ème semaine pour Toulouse et Nantes, 100 % la semaine de Bordeaux et Nantes et 94 % la dernière semaine où seul Bordeaux était en vacances.

Au total, ce sont 882 832 journées ski qui ont été enregistrées sur les 4 semaines de vacances de février. Une fréquentation en hausse de plus de 100 000 journée ski par rapport à la saison dernière (782 136).

De quoi redonner le sourire aux stations de ski pyrénéennes qui avaient souffert d’un début de saison difficile, notamment durant les vacances de Noël.