Chaque saison d’hiver est différente mais un constat reste le même : les précipitations neigeuses sont parfois et même souvent déficitaires à certaines périodes de la saison.
La neige de culture devient donc un enjeu stratégique à certaines périodes, lorsque le froid est là et que la production de neige est artificiellement possible.

 

La neige de culture à Masella

Le stations de sports d’hiver consacre une part importante de leurs investissements dans des améliorations, optimisations ou extension d’installation de neige de culture, pour « contredire » tant que faire se peut les caprices de la météo.
De son côté, la technologie évolue sans cesse et les fournisseurs se doivent de présenter aux stations leurs toutes nouvelles techniques.

Laurent Travers, président de TechnoAlpin France, a présenté la semaine dernière de nombreuses nouveautés à La Molina – Masella, pour la prochaine saison 2017-18. Sans oublier la participation de Mauro Peresson, le représentant de TechnoAlpin sur le territoire espagnol.

L’engagement de la marque TecnoAlpin dans le respect de l’environnement est chaque jour plus important, notamment en ce qui concerne l’optimisation énergétique et le choix de solutions durables permettant une meilleure adaptation au changement climatique.


Les stations de ski des Pyrénées espagnoles de Masella et La Molina étaient l’endroit idéal pour cette présentation, du fait des équipements en neige de culture dome elles disposent : le domaine skiable de Alp 2500 (La Molina + Masella) compte actuellement un réseau de plus de 1000 canons à neige, avec plus de 100 km de pistes équipées.

Un véritable exemple partagé avec plus d’une centaine de personnes venues assister à cette présentation, parmi lesquelles des Directeurs et des Responsables de neige de culture de plus de 30 stations de ski d’Espagne, Andorre et Pyrénées Françaises.