Le 19 janvier dernier, le jeune sportif vénézuélien débarque sur le territoire français avec 28 euros dans les poches, direction les qualifications des Mondiaux à Lahti, en Finlande. Mais les autorités françaises n’ont pas cru à son discours et on tout de suite pensé à un problème d’immigration.

Après avoir été entendu par les autorités et bloqué dans son hôtel, le jeune Adrian Solano est renvoyé en Amérique du Sud.

C’était sans compter sur sa persévérance et l’intervention des autorités vénézuéliennes qui ont permis au jeune sportif de participer aux qualifications des Mondiaux de ski de fond en Finlande.

La prestation d’Adrian Solano a mis tout le monde d’accord

Avec de la volonté et une dose d’acharnement, il a démontré au monde entier que même sans savoir skier, le plus important est de participer.

Malgré de nombreuses chutes et des problèmes de matériel, le coureur vénézuélien a finalement terminé la boucle de 10 kilomètres, sans que sa course soit officiellement validée par les juges de la compétition.

Un vrai exploit que I LOVE SKI souhaite souligner ici, plutôt que de ridiculiser ce champion comme certains médias ont pu le faire.
Bravo à Adrian Solano d’avoir démontré que les valeurs du sport restent encore aujourd’hui un peu intactes.