Une panne technique serait à l’origine d’un arrêt de près de deux heures du téléphérique qui relie le village haut-pyrénéen de Saint-Lary au domaine skiable du Pla d’Adet situé à 1680 mètres d’altitude.

L’appareil, composé de deux bennes (une montante et une descendante) a cessé de fonctionner suite à un arrêt du Wifi qui assure les commandes entre les postes de pilotage.

Gérard Bonneau, directeur d’exploitation du domaine skiable, précise à nos confrères de la Dépêche du Midi : « c’est un arrêt du wifi qui a entraîné le croisement de câbles, L’un des deux câbles tracteurs est passé sur le câble porteur. C’est un évènement très rare qui peut arriver parfois par vent fort ».

Photo : David Villanova

Skieurs bloqués dans le téléphérique

Près de 60 personnes se trouvaient à ce moment là dans les bennes, l’incident ayant eu lieu le matin, à une heure de forte affluence pour la station. Une cinquantaine de skieurs se trouvaient dans la benne montante et une dizaine dans la benne descendante.

c’est un arrêt du wifi qui a entraîné le croisement de câbles, L’un des deux câbles tracteurs est passé sur le câble porteur. C’est un évènement très rare qui peut arriver parfois par vent fort

L’intervention technique effectué par les équipes d’Altiservice (gestionnaire du domaine) a duré près d’une heure et les bennes ont été rappatriées à toute petite vitesse selon la procédure d’évacuation et de sécurisation du téléphérique.

Un incident toujours exceptionnel mais qui n’a provoqué aucun vent de panique parmi les skieurs qui sont arrivés sains et saufs à destination, grâce au travail du personnel de bord (les équipiers de télécabine) chargé de rassurer et accompagner les occupants.
Un incident qui devrait se convertir en une simple expérience pour ces skieurs qui ont eu le temps d’apprécier le panorama sur la vallée d’Aure !