Prisonnières d’une vie à 200 à l’heure, nos sociétés modernes sont pourtant attachées au développement durable et au désir de liberté… Elles prennent conscience, depuis quelques années, des actes et des gestes qu’elles peuvent réaliser, à titre individuel ou collectif, pour se sentir pleinement en phase avec la nature.
Quoi de plus naturel en effet, que d’observer les étoiles en pleine montagne, ou de se réveiller avec des pics enneigés ?
Les amateurs de ski de printemps cherchent à se sentir en communion avec la montagne, la nature, et à s’évader dès que possible, pour mieux affronter leur quotidien. Ces envies d’évasion sont pourtant souvent freinées par des réalités bien plus matérielles.
En effet, que ce soit pour des vacances ou lors de pratiques de loisirs en extérieur, il faut veiller au respect d’une part de l’environnement et d’autre part du budget. 
Et quel élément nous oblige plus à penser à nos dépenses que le mode de couchage ? 
Partir en roadtrip, en randonnée à skis permet d’oublier les tracas du quotidien mais comment faire pour ne pas être rappelé à l’ordre par la réalité pécuniaire le soir venu ?
Valérian Lasseyte, jeune entrepreneur de 25 ans au parcours atypique, propose son concept très innovant permettant de dormir confortablement dans son propre véhicule, où l’on veut, de manière simple et sûre : le Bedcar.
Le Redcar est une invention a remporté la médaille d’or au concours Lépine.
Comme son nom l’indique, il s’agit d’un lit spécialement conçu pour dormir en voiture. Il s’agit d’un lit pliable universel, pour deux adultes, qui s’adapte à l’habitacle de tout type de véhicule.
L’objectif est très pratique : dormir dans sa voiture comme à la maison en totale liberté.
Le Bedcar promet une totale liberté et un confort inégalé au sein d’une voiture. Sa mise en place est très simple et très rapide.
“L’innovation par Bedcar, c’est ce côté universel. Le lit deux places s’adapte aussi bien à un Van qu’à une Clio, grâce à sa forme trapézoïdale et non carrée, s’adaptant à tous les habitacles” précise son inventeur Valérian Lasseyte.
Grâce à un système de pliage mécanique bien étudié, à la fois simple, solide et efficace, l’ensemble se replie dans le fond du coffre pour ne faire que 15 cm d’épaisseur, laissant assez de place pour y ranger des bagages ou du matériel.
Là où les produits similaires d’entrée de gamme des concurrents s’élèvent à 1200 €, le Bedcar est presque deux fois moins cher puisque son prix devrait être compris, début mai, entre 550€ et 750€.
Aucun aménagement n’est à prévoir : pour le déployer, il suffit de rabattre les sièges, de tirer l’armature télescopique vers l’avant du véhicule et de déplier les pieds de la structure. Le gonfleur du matelas se branche sur l’allume-cigare. Le lit est prêt à accueillir ses deux occupants, le tout en moins de 5 minutes. Des rideaux sont également prévus en accessoires.
Il peut aussi bien servir de lit d’appoint en dehors de tout véhicule.
Le Bedcar est un produit fabriqué en France et d’une solidité mécanique approuvée par un bureau d’étude. Il est couvert par une garantie minimale de 2 ans mais peut raisonnablement se garder à vie.
L’actualité de Bedcar 
– Du 29 avril au 8 mai 2016 aura lieu la première présentation du produit fini (une pré-série) au concours Lépine international de Paris, porte de Versailles, pavillon 2.1. L’occasion pour Bedcar de présenter son produit au grand public mais aussi de faire concourir sa nouvelle version optimisée.
A partir du mois de mai 2016, le site bedcar.fr ouvrira les pré-commandes au public. Tout le monde pourra alors soutenir le projet et pré-commander son Bedcar à un prix avantageux. Ce qui permettra à Valérian Lasseyte d’obtenir une avance financière, base nécessaire au commencement de sa production.
Enfin, du 27 au 28 août 2016, Bedcar sera le partenaire officiel de la coupe de France des clubs de deltaplanes. La compétition se déroulera dans le Var, sur la montagne du Lachens. De nombreux autres partenariats sont actuellement en études.