La compétition Cimalp organisée en Chine est composée de 5 épreuves, et a eu lieu dans 4 stations de ski chinoises. On la retrouve à Yunding (province de Hebei), Wanlong (province de Hebei), Chang Chengling (province de Hebei) et Lake Songhua (province de Jilin).

Elle a été organisée par la Fédération Chinoise de Ski, avec la collaboration de la marque de matériel technique française “CIMALP”. Il s’agit de la plus importante compétition organisée par la fédération, et curieusement elle rassemble des skieurs chinois amateurs et professionnels dans le but de rendre le ski plus populaire et plus accessible. Sans oublier qu’elle permet de détecter de jeunes espoirs pour la participation aux Jeux Olympiques d’hiver organisés à Beijing en 2022.

Les règles sont les suivantes : les participants s’affrontent en deux groupes, l’un professionnel et l’autre amateur. Chaque groupe déclare son gagnant et au final, le skieur de chaque groupe qui obtient le maximum de points obtient le titre de “Champion de l’année”.

Compétition Cimalp en Chine : un casque en or comme récompense

La récompense, loin d’être financière, n’est ni plus ni moins qu’un casque en or, symbolisant la gloire du gagnant. Cette année, Qing You (Catégorie Femme) et Ji Liu (Catégorie Homme) sont les grands gagnants. Ce fût lors de l’épreuve à Lake Songhua que Qing You fût proclamée championne avec un temps record de 1’09 »39. A l’inverse, Ji Liu a gardé la première place durant toute la saison grâce à ses meilleurs temps lors de toutes les épreuves, sauf lors de la dernière épreuve où il a terminé deuxième.

Cette compétition est organisée sur une durée de 3 mois et connaît un vif succès dans le monde du ski de compétition chinois. Selon les chiffres officiels, trois stations ont accueilli plus de 100 participants, sans parler de la station de Wanlong, qui a enregistré à elle-seule 150 inscrits.

Le ski, une pratique de plus en plus populaire en Chine

En Chine, on dénombre de plus en plus de passionnés souhaitant s’initier à la pratique du ski. Aujourd’hui, le ski devient plus populaire notamment grâce à la construction de nouvelles stations de sports d’hiver ces dernières années et le soutien financier et logistique du gouvernement chinois.
La victoire de la candidature de Beijing pour l’accueil des Jeux Olympiques d’hiver en 2022 n’a fait que conforter cette tendance.

Cette compétition pour le moins originale offre de grandes possibilités au skieurs professionnels et amateurs de se rencontrer, de progresser mutuellement et de transmettre cette passion pour le ski et le sport en général, générant un certain état d’esprit auprès de la population.

En définitive, il s’agit d’une manière efficace de rapprocher le sport amateur et le sport de compétition, offrant un levier important pour le développement du sport de compétition.
Toute l’équipe I LOVE SKI soutient fondamentalement ces incitatives permettant la promotion du ski, et qui pourraient pourquoi-pas être mises en oeuvre par des fédérations de ski d’autres pays.


A lire aussi…

Comment la Chine va devenir une puissance dans le monde du ski ?