Le secteur du Grau Roig de Grandvalira accueille pour la 5ème fois consécutive la Coupe du Monde du Kilomètre Lancé du 10 au 13 mars. Cet évènement réunit les meilleurs skieurs de vitesse du monde, qui glisseront sur la piste Riberal à des vitesses avoisinant les 200km/h. Ceci est possible grâce aux nouvelles installations réalisées dans la station et notamment une tour supplémentaire de 10 mètres de haut et 8 de long installée sur la zone de départ. 

Cette étape est organisée dans la station de Grandvalira (Andorre) et fait partie de la 2ème épreuve du circuit de la Coupe du Monde de Kilomètre Lancé 2016, qui a débuté dans la station canadienne de Sun Peaks (du 1er au 5 mars). Dans la catégorie masculine seule une épreuve a eu lieu, dans laquelle Ivan, le plus petit des frères Origone a atteint la vitesse de 146,43 km/h (vitesse supérieure à son frère Simone de 25 centièmes). Notons que dans cette compétition familiale, c’est Simone qui est actuellement le champion du monde de Kilomètre Lancé avec 252,632 km/h, record atteint le 3 avril 2015 sur la piste Chabrières dans la station française de Vars
A Sun Peaks, le podium a été complété par l’autrichien Klaus Schrottshammer et Jan Farrell à la 5ème position. Quant à catégorie féminine, c’est l’actuelle championne du monde, l’italienne Valentina Greggio qui s’est imposée dans les 2 épreuves disputées. L’équipe française, avec les frères Montes et le club espagnol dirigé par Ricardo Adarraga (qui n’a pas voyagé au Canada), feront leur début à Grandvalira. Le record sur la piste Riberal était en 2014 entre les mains de l’autrichien Klaus Schrottshammer. Ce dernier a atteint les 185,19 km/h. Nous verrons si cette saison, un autre skieur dépassera ce record à Grandvalira.
Premier Champion d’Espagne 
Pendant plus d’une décennie, le skieur Adarraga a été le skieur le plus rapide d’Espagne et jusqu’à cette date, le seul à franchir la barre des 200km/h. Aujourd’hui, seul un petit groupe de sportifs suivent ses pas : Eduard Manrique, París Arroyo et Juan Carlos Sánchez dans la catégorie Speed S1 et Pablo Abarca ainsi que le jeune Álvaro García (SDH). 
En Espagne, il n’y a véritablement de tradition du Ski de vitesse, mais ce sport suscite beaucoup de curiosité, notamment grâce à l’espagnol Ricardo Arraga et son record de 240,642km/h. Il fût le grand favori pour remporter la première édition du Championnat Espagnol. 
Les frères Origone ont dominé cette épreuve de la Coupe de Kilomètre Lancé, sur les deux épreuves prévues dans le secteur du Grau Roig de Grandvalira. 
La météo a été dans leur sens et la tour de sortie a pu être utilisée pour la première fois. Cependant, la qualité de la neige n’a pas permit d’atteindre les 200 km/h. L’actuel détenteur du record de la spécialité, l’italien Simone Origone, 252,632 km/h, a clairement expliqué que lorsqu’il ski à cette vitesse, il n’a pas de rivaux. 
Origone s’est imposé avec un record de 175 km/h, alors que son frère Ivan a fait 173,55 km/h.  
La grande surprise de la compétition a été le suisse Philippe May, qui revenait en compétition après avoir subit une opération du cœur. May a été opéré d’une arythmie génétique et un défibrillateur cardiaque a été implanté dans son ventricule gauche. « Réellement, c’est un moment très émouvant et spécial pour moi, parce que je ne pensait pas faire de podium. Le médecin m’a dit que ça allait me coûter de revenir dans la grande compétition. Je suis très content et prêt à disposer beaucoup de « guerres » avec les frères Origone ». 
Dans la catégorie féminine, nouvelle prestation exceptionnelle de l’italienne Valentina Greggio qui devance largement ses rivales. Elle a dominée toutes les manches de la compétition. Elle atteint finalement la vitesse de 170,44 km/h, dépassant de 3 kilomètres la suédoise Lisa Hoyland-Uden (167,10 km/h).
Demain, sur la piste Riberal du secteur Grau Roig de Grandvalira se disputera la deuxième épreuve de la Coupe du Monde, et la troisième de la saison du circuit de la Fédération Internationale de Ski (FIS).