L’Auberge du Maillet, un petit coin du bout du monde. Envie de changer de cadre, vous évader et renouer les liens perdus avec la nature ? Profitez d’un bon bol d’air pur en pleine nature et optez pour une pause dans un lieu totalement atypique, au pied du mythique Cirque de Troumouse dans les Pyrénées. Troumouse, avec Estaubé et Gavarnie, fait partie d’un ensemble de trois cirques classés au patrimoine Mondial de l’UNESCO, inclus dans un vaste espace transfrontalier dénommé «Pyrénées Mont Perdu, pays de cirques et canyons»

Le cirque de Troumouse aurait aussi bien pu faire figure de fin de monde par la muraille qu’il représente. Fleurons du Parc National des Pyrénées, le cirque de Troumouse est une immense arène de 11 km de circonférence. Cette muraille protectrice entoure un cirque de 4 km de diamètre.

Photo : cirque de Troumouse – Vallées de Gavarnie

Elle s’élève, en son pic culminant, le pic de la Munia, à 3133 mètres. Celui-ci est en compagnie du Soum des Salettes (2976 m), du pic des Aguillous (2851 m), du pic de Gerbats (2904 m), du pic de Troumouse (3085 m), du Pène Blanque (2905 m), du Soum de Port Bieil (2596 m), des pics d’Estaubé (2810 m) et du Tuque du Montferrant (2639 m).

Une nuit (presque) au bout du monde

Visiter les Pyrénées sans découvrir le cirque de Gavarnie et son voisin le cirque de Troumouse est un peu comme comme visiter Paris sans voir la tour Eiffel. Des trois cirques que compte le Parc National des Pyrénées (Troumouse, Gavarnie et Estaubé), le cirque de Troumouse (2 138 m) est le plus vaste.

Ces lieux emblématiques des Pyrénées sont aujourd’hui très prisés par les visiteurs, mais avez-vous songé à profiter le temps d’une nuit de ces somptueux paysages ?

Loin d’une nuit d’hôtel traditionnel, c’est (presque) au bout du monde que nous partageons avec vous une petite pépite des Pyrénées : l’auberge du Maillet, la dernière auberge sur la route du cirque de Troumouse, là où votre voyage en voiture prend fin.

Photo prise depuis le cirque de Troumouse

Composée de 6 chambres individuelles de 2 à 5 personnes avec salle de bains individuelles (WC communs) et d’un dortoir de 25 places, tout est prévu pour que vous passiez un moment inoubliable en pleine nature. L’auberge du Maillet propose la demi-pension avec le dîner du soir au coin du poêle à bois et le petit-déjeuner.

Vous pourrez opter pour le confort des chambres individuelles (linge de lit et serviettes de toilettes fournis) ou pour apporter votre duvet si vous choisissez l’option “dortoir”.

Photo : Auberge du Maillet – chambre double

Auberge du Maillet : un réveil avec les marmottes et les isards

Quand la nuit tombe sur le cirque de Troumouse, c’est toute un ciel qui s’illumine grâce à l’absence de pollution visuelle. En été, lorsque le ciel est bien dégagé, les étoiles filantes dansent le bal. Le calme de la nuit vous enveloppe d’une douceur unique et tellement reposante qu’il vous faudra certainement mettre un réveil pour partir en randonnée ! A moins que ce ne soit le sifflement des marmottes qui vous réveille.

Le petit-déjeuner à l’auberge du Maillet est certainement l’un des moments les plus magiques. Tout dort encore, les marmottes et les isards cherchent les premiers rayons de soleil et il n’est pas rare que vous puissiez les observer depuis la terrasse.

Depuis l’auberge, la mise en place d’une navette sous la forme d’un petit train touristique (60 places) permet aux visiteurs d’accéder au cirque de Troumouse en période estivale. Les plus courageux pourront rejoindre le cirque en 45 minutes environ. Vous longerez à pied, ou confortablement assis dans l’un des wagons, le gave des Touyères jusqu’au pied du cirque.

Photo : petit train menant les visiteurs de l’auberge du Maillet au Cirque de Troumouse

Au printemps, lorsque la neige est encore présente sur les sommets, de nombreux randonneurs à ski profitent de l’auberge comme point de départ de balades en peaux de phoques. L’auberge du Maillet propose un service de pique-niques pour des balades à la journée.

Le Lac des Aires est une balade facile à faire en famille. Vous plongerez dans la beauté du reflet des montagnes sur ce lac d’altitude. Le retour peut se faire par la statut de la Vierge de Troumouse qui veille sur ce lieu magique. Depuis son promontoire, vous pourrez profiter d’une vue d’ensemble sur le Cirque.

Photo : Vierge de Troumouse

Rencontre avec des espèces hors du temps

Lors de votre séjour au coeur du cirque de Troumouse, peut-être aurez-vous la chance de rencontrer l’une des espèces les plus rares et curieuses, présente sur terre depuis des millions d’années. L’Euprocte des Pyrénées, une espèce sauvage vivant dans les estives, est un triton d’environ 15 cm de long, à la peau souvent rugueuse et cornée.

Photo : Euprocte des Pyrénées

Sa présence est un excellent indicateur de la bonne santé du milieu naturel. L’euprocte des Pyrénées évolue dans les cours d’eau à débit faible mais bien oxygénés et froids… comme ceux du cirque de Troumouse. Carnivore très actif, il se nourrit uniquement de proies aquatiques. L’hiver, il hiberne dans des trous, le long des berges.

Manger bien et manger local… au bout du monde

Une pause gastronomique s’impose à l’Auberge du Maillet qui propose une cuisine exclusivement “maison” avec des produits locaux : garbure, truite des Pyrénées, agneau du pays de Luz, boeuf, porc noir de Bigorre… fromage de la vallée. Il est également possible de déguster des plats de charcuterie à toute heure.

Photo : plats typiques de l’auberge du Maillet

La pause goûter est également l’occasion de déguster le célèbre clafoutis aux myrtilles fait maison, tout en profitant du cadre somptueux qu’offre le cirque de Troumouse. Sans oublier les crêpes, elles aussi faites maison, qui raviront les plus jeunes de la famille.

Photo : clafoutis aux myrtilles

L’auberge du Maillet est ouverte tous les jours à partir du 15 mai jusqu’au 26 septembre. La fête de l’Auberge du Maillet aura lieu début septembre, avec des grillades en extérieur. Il est également possible de privatiser le site (incluant des prestations de restauration), pour l’organisation d’un évènement (mariage, séminaire, etc.)

Photo : terrasse de l’Auberge du Maillet

Déconnecter à l’Auberge du Maillet

Depuis l’épisode COVID, de nombreuses familles choisissent l’auberge du Maillet pour vivre une expérience unique au coeur de la montagne et des grands espaces. “Les visiteurs arrivent en voiture jusqu’à chez nous. Une fois que vous avez posé votre voiture, vous êtes entourés de montagnes, et d’une incroyable faune et flore. C’est un tout qui fait que le lieu est unique. Il y a une réelle déconnexion, au sens propre comme au sens figuré car il n’y a pas de réseau ! Une fois le portable coupé, vous êtes totalement déconnecté. Nos hôtes en profitent pour échanger sur leur parcours, leurs vacances, les endroits qu’ils ont aimé. Mais aussi les bergers qui viennent voir les animaux et qui font une pause à l’Auberge. Ce mélange fait que ce lieu est vraiment unique”, nous confie Maud Ollé, Responsable de l’Auberge du Maillet depuis 3 ans.