Alors que les remontées mécaniques des domaines skiables français sont toujours fermées depuis le 15 mars 2020, Domaines Skiables de France publie les résultats d’une étude sur l’image du ski en France.

La chambre professionnelle des opérateurs de domaines skiables qui rassemble les 250 stations de ski françaises a missionné depuis deux ans l’institut IPSOS pour la mise en place d’un baromètre visant à mesurer l’évolution de l’image du ski dans l’opinion publique française.

L’image du ski en France tirée vers le haut, associée à un loisir sportif à sensations fortes, dans un cadre naturel

A la question « quelle image du ski avez-vous ? » 86% des français déclarent avoir une image positive du ski. Parmi les français qui ont une mauvaise image du ski (14%), ce sont les non-skieurs qui prédominent (20 %), en raison avant tout du budget.

“Le ski bénéficie d’une très bonne popularité, y compris chez les non-skieurs”

, précise Laurent Reynaud.

Ce qui séduit les français dans la pratique du ski, c’est à la fois le côté loisir de plein air, dans un cadre naturel, souvent associé à des paysages grandioses (46%) et le plaisir de la pratique sportive et des sensations qu’elle procure (47%).

Essayé par plus de deux tiers des français

Les résultats de cette enquête sur l’image du ski en France, confirment combien le ski reste au fil des ans un sport populaire. En 2020, tout comme en 2019, près de 4 français sur 10 sont des skieurs.

“A la différence d’autres études menées par Atout France ou L’Union Sport et Cycle, nous avons souhaité interroger une assiette plus large et segmenter les personnes interrogées. L’objectif était de connaître leur perception du ski en fonction de ce qu’ils sont”, nous précise Laurent Reynaud, Délégué Général de Domaines Skiables de France.

19% sont des skieurs fréquents (ils skient régulièrement chaque hiver, une à plusieurs fois), c’est donc presque 20% des français qui ont skié l’hiver passé. Une large majorité, 68%, savent skier ou ont essayé le ski à un moment dans leur vie alors que 32% déclarent n’avoir jamais skié.

Qui sont les skieurs et skieuses français?

Parmi les skieurs et les skieuses françaises, l’institut IPSOS identifie que 54% sont des hommes et 46% des femmes.
Parmi ces skieurs, 42% ont moins de 35 ans et 57% habitent dans un foyer de 3 personnes ou plus.

Un forte conscience de la menace du changement climatique sur l’activité

L’immense majorité des français interrogés (94%) pense que le changement climatique est une menace pour les stations à moyen terme, qui interviendra dans les 20 à 40 prochaines années.

Des menaces déjà clairement identifiées par les domaines skiables eux-mêmes qui ont pour la première fois, pris en 2019 une série d’éco-engagements en faveur de l’environnement. L’un des éco-engagements certainement les plus ambitieux, sera d’atteindre la neutralité carbone des domaines skiables dès 2037, avec zéro émission de CO2.

La neige de culture, une solution approuvée par près de 2 français sur 3

Parmi les personnes interrogées, 63% des français (skieurs et non skieurs confondus) trouvent légitime que les stations produisent de la neige de culture. Ils considèrent cette activité indispensable pour préserver leurs activités, l’emploi et la vie dans les montagnes et les vallées.

* étude réalisée par l’institut IPSOS auprès d’un panel de 1000 français représentatifs.