Privées de remontées mécaniques, les stations de montagne françaises vivent actuellement une épreuve difficile à surmonter. Mais c’est sans compter sur l’ingéniosité des montagnards et leur bon sens pour aller de l’avant et remonter la pente.

Du côté de Val Cenis, aucun prétention de remplacer les remontées mécaniques à l’arrêt, mais plutôt une incroyable envie de satisfaire toutes celles et ceux qui ne peuvent se passer de ski. Et pour y parvenir, la station s’est adaptée avec … un retour aux sources et une bonne dose de ludique !

Remonter la pente tiré par un âne

En l’absence de remontées mécaniques, les ânes d’Yvan sont mis à contribution! Façon tire-fesse pour remonter la pente ou attelés pour une balade tractée, les équidés réputés pour porter de lourdes charges se révèlent très efficaces sur les pistes enneigées.

Tandis qu’un des membres de la tribu tient l’âne au licol pour le conduire, les autres empoignent deux cordes reliées à l’animal. Le drôle de convoi rejoint bientôt les pistes de Val Cenis-Lanslevillard et la mythique verte de l’Escargot (la plus longue d’Europe
avec ses 10 km !).

ski-ane-val-cenis
Image : Enfants à skis, tractés par un âne

L’ascension de la route d’été du Col du Mont Cenis, au milieu d’une belle forêt de mélèzes, s’arrête quelques virages plus haut. Selon son niveau, plusieurs itinéraires damés permettent de redescendre skis aux pieds en toute sécurité (mais il faut bien sûr ramener l’ane !).
Tous les jours sur réservation. Tarifs : 10 €/1 âne/1 heure (maximum 200 kg tractés simultanément)

Skier en étant tracté par un cheval

Le cheval attelé et les spatules aux pieds, on se laisse tracter le long d’un circuit aux reliefs doux, aménagé en pleine nature. A deux pas du village et pourtant seul au monde, la Dent Parrachée en toile de fond, l’attelage insolite enchaîne les boucles avec de plus en plus d’aisance. Pour partager ce moment, deux attelages peuvent évoluer parallèlement.

©J.Cathala-OT HMV

Remonter la piste de l’escargot en ski de randonnée…

Ski-randonnee-val-cenis
Image : ski de randonnée sur la piste verte de l’Escargot. Jonathan Cathala / Office de Tourisme Haute Maurienne Vanoise

Cette activité est, à Val Cenis comme partout cet hiver, en plein boom. La plus grosse difficulté étant… de trouver une paire de ski car les loueurs font face à une forte demande.

La station propose 4 pistes de montée et 4 pistes de descente ouvertes et sécurisées. Contemplatif ou sportif, prenez de l’altitude à votre rythme. Les moniteurs peuvent également vous accompagner pour vous initier ou pour vous guider en toute sécurité.

…ou bien assis sur son vélo

VTT-neige-val-cenis
Image : VTT sur neige – Val Cenis – Jonathan Cathala / Office de Tourisme Haute Maurienne Vanoise

Encore une nouveauté cet hiver sur la station de Val Cenis !

Cette dernière offre la possibilité de remonter de la piste verte de l’Escargot en VTT fatbike électrique. Une manière de concilier hiver et été avec des VTT adaptés à la neige.

 

Une seconde vie pour le chemin de fer du Mont-Cenis?

Surnommé localement l’Américain, le chemin de fer du Mont Cenis est une ligne aujourd’hui disparue, qui a relié les villes de Saint-Michel-de-Maurienne en Savoie et Suse (Italie) à travers le col du Mont-Cenis, entre 1868 à 1871.

Elle fut construite à partir de 1867 sur ordre de Napoléon III, afin de transporter voyageurs et marchandises, en attendant la fin de la construction du tunnel ferroviaire du Fréjus entre Modane (France) et Bardonnèche (Italie). Elle est également utilisée pour la All Red Route, un service de courrier entre l’Empire Britannique et ses colonies d’Inde.

En cette saison si particulière, la commune de Val Cenis propose un mode déplacement insolite pour remonter la pente et rejoindre la nouvelle boucle de ski de fond et la piste de l’escargot… Grâce au “Petit train de Val Cenis”, la station a en quelque sorte redonné vie à cette installation d’époque.

Image : Petit train de Val Cenis. ©D.Cuvelier-OT HMV

Toutes les 15 minutes, ce petit train transporte les vacanciers gratuitement et directement de la mairie de Val Cenis-Lanslevillard jusqu’au lieu-dit “Les Essarts”. Un train qui permet de profiter des pistes et de la glisse à l’arrivée. Il est en effet possible d’embarquer avec ses skis de fond, ses skis alpins, ou ses raquettes.

A destination aux Essarts il ne reste plus qu’à chausser pour profiter de la nouvelle piste nordique, ou de descendre tranquillement par la piste de l’Escargot. « Comme tous les acteurs de la station, la Commune s’est mobilisée pour proposer de nouvelles offres et de nouvelles activités adaptées à la situation » explique Eric Felisiak, adjoint à la mairie de Val Cenis et membre du Conseil d’administration de l’Office de Tourisme, « ce Petit train s’inscrit dans cette mobilisation. C’est aussi une manière ludique de se déplacer et de rejoindre les pistes ! »


A lire aussi…

En février, vivez de nouvelles expériences à Val Cenis – Haute Maurienne