L’Eau d’Olle Express, premier ascenseur valléen nouvelle génération vient de faire son apparition dans le paysage de l’Oisans. Situé à moins de 45 mn de Grenoble et 1h30 de Lyon, il relie depuis le mois de décembre 2020 le village d’Allemond et la station d’Oz en Oisans (Isère) en 8 mn au lieu de 20 mn par la route. Il ouvre ainsi l’accès le plus court, le plus direct et le plus sûr au domaine skiable de Oz-Vaujany ainsi qu’à l’Alpe d’Huez Grand Domaine.

Alain Ginies, maire de la commune d’Allemond depuis 2001, et Président du SIEPAVEO de 2008 à 2020 (Syndicat Intercommunal) revient avec nous sur cette réalisation structurante pour tout un territoire.

“C’est un projet initié en 2012 qui a vu le jour en 2020. Il a émergé dans l’esprit de nos prédécesseurs élus il y a déjà quelques décennies. L’objectif était de relier le fond de vallée jusqu’aux “champs de neige”. Aujourd’hui, ce projet répond à un double objectif :

  • continuer d’accompagner le développement touristique des stations de montagne
  • créer un lien social et humain, en favorisant le transport par câble et en connectant les services entre le haut et le bas”.
Image : télécabine Eau d’Olle Express

Notre ambition est de rester authentique. Nous avons 1000 habitants et une importante activité touristique l’été. Nous souhaitons la déployer sur l’hiver, avec une progression de 500-600 lits d’ici 10 ans.

Vers une montagne Zéro Carbone

En reliant directement la vallée aux pistes de ski en 8 mn, l’Eau d’Olle Express est un type de transport par câble nouvelle génération. Il répond aux besoins des vacanciers, des saisonniers et des socio-professionnels pour la saison d’hiver, en particulier pour les trajets à la journée. Mais l’équipement fonctionnera également en période estivale. Il s’inscrira ainsi dans le développement du tourisme multi saisons. Il permettra l’accès aux nombreuses activités outdoor développées à la fois en altitude et dans la vallée, (VTT, randonnées, trail, activités au niveau de la base nautique du lac du Verney, etc.), et une circulation facile entre chacune d’elles.

La remontée mécanique, monocâble, a été construite par la société Leitner France. La ligne est équipée de 33 cabines 10 places Diamond, spacieuses, panoramiques et éclairées.

Image : gare d’arrivée de la télécabine Eau d’Olle Express

En assurant une liaison rapide, sécurisée et respectueuse de l’environnement entre la vallée et les stations d’altitude, l’Eau d’Olle Express préfigure concrètement de l’évolution des pratiques de déplacement qui ont pour objectif une montagne zéro carbone.

“Cet appareil dispose d’une technologie très avancée, sans nuisance sonore, avec peu d’impact environnemental, un grand confort et une sécurité d’utilisation. Sur le territoire nous avons un appareil similaire qui relie Venosc aux 2 Alpes mais qui a une trentaine d’années, et la différence est importante”.

Eau d’Olle Express : le plus rapide et le plus sûr des accès aux stations d’altitude !

Dans un premier temps, l’Eau d’Olle Express pourra assurer le transport de 1100 personnes / heure. Mais l’ouvrage a été prévu pour s’adapter à la fréquentation et, dès que nécessaire, il pourra passer à un débit de 2000 personnes / heure.

© Oz en Oisans. L’Eau d’Olle Express est ouvert

Enfin, l’accès à l’Eau d’Olle Express sera gratuit pour les piétons (sans ski, snowboard, VTT ni autre équipement), une décision forte souhaitée par les élus afin d’inciter à l’utilisation de ce nouvel équipement vertueux.

“Nous avons ouvert 4 jours en décembre et l’appareil sera ouvert tous les WE en janvier et pendant les vacances de février. Sur les premiers jours d’ouverture, nous avons enregistré près de 2000 passages sur l’appareil, alors que nous ne sommes pas dans une configuration où le domaine skiable est accessible. Il permet d’accéder aux domaines d’altitude. Malheureusement, nous sommes en mode “réduit” aujourd’hui”.

“Aujourd’hui on peut considéreR que la pompe est amorcée”.

Un mode de transport qui préserve notre environnement

Les transports représentent 57 % des émissions de gaz à effet de serre liées à l’économie des sports d’hiver (source ANMSM). Le transport par câble fait partie des solutions efficaces pour réduire cet impact. En reliant directement Allemond dans la vallée à la station d’Oz en Oisans et au domaine skiable de l’Alpe d’Huez, l’Eau d’Olle Express va réduire significativement une part du trafic routier qui pouvait représenter jusqu’à 1000 véhicules / jour en haute saison sur le trajet. C’est ainsi le rejet de plus de 230 tonnes de CO2 qui pourra être économisé par an.

“Pour cet hiver, nous organisons une navette électrique intramuros qui circule sur tous les quartiers de la commune d’Allemond. Nous desservons tous les commerces, en incitant les résidents permanents à ne pas prendre leur véhicule. Il est prévue une liaison pendulaire entre Bourg d’Oisans au coeur du dispositif afin de rejoindre les 2 ascenseurs valléens (Allemond / Oz et Venosc / Les Deux Alpes). Ce service devrait se mettre en route en 2021”.

La mise en place dès cet hiver d’une liaison directe par bus entre Grenoble et Allemond pendant les week-ends et les vacances scolaires devrait encore accentuer cette réduction.

Un parking couvert gratuit pour les véhicules légers de 220 places et un parking bus de 15 places viennent compléter le dispositif pour les autres usagers qui ne résident pas dans la vallée.

Un engagement sur l’avenir

Le Siepaveo a pris d’importants engagements en matière de suivi environnemental pendant les travaux ainsi que pour les périodes d’exploitation à venir. Ils concernent notamment la préservation de l’éco système faune-flore et en particulier les espèces protégées comme le sabot de Vénus, ainsi qu’une vigilance importante relative à la protection de la ressource en eau.

“La commune a souhaité compenser l’impact de la télécabine en préservant totalement 32 hectares de forêt”.

Image : forêt autour d’Allemond

En parallèle, 32 hectares de forêts communales ont été placés en sénescence, c’est à dire préservés de toute exploitation pour une durée indéfinie, ce qui compense très largement l’ouverture forestière le long de la télécabine et maintient la biodiversité sur le territoire.

L’Eau d’Olle Express : un équipement structurant pour la vallée de l’Oisans

L’Eau d’Olle Express est un équipement indispensable pour la pérennisation et le développement de l’activité économique du territoire et du tourisme en particulier. Le projet a été porté par le SIEPAVEO (Syndicat Intercommunal de la Vallée de l’Eau d’Olle) avec le soutien des collectivités (Région Auvergne Rhône Alpes, Département de l’Isère, Communauté de Communes de l’Oisans) et de l’Etat.

Les travaux, commencés en octobre 2019, ont été ralentis au printemps dernier suite à la crise sanitaire mais grâce à la volonté des élus et à l’engagement des entreprises, le chantier n’a jamais été arrêté.

Image : village d’Allemond (Oisans)

“L’investissement global est de 18 millions HT. Il a été rendu possible grâce à l’aménagement hydroélectrique de Grandmaison qui a donné une certaine capacité de financement à la commune d’Allemond. Cet investissement comprend l’appareil lui-même, le parking couvert, et un appareil de liaison (sous forme de cabine circulant sur un rail et permettant de parcourir 100m sur 70m de dénivelé) qui sera réalisé en 2021 et accessible aux piétons et PMR”.

Une dynamisation du territoire

La commune d’Allemond disposer encore de quelques disponibilités foncières. “Dans les années 65, la commune avait 4 hôtels qui ont progressivement disparu. Aujourd’hui, il n’en reste qu’un. Nous avons des projets pour réhabiliter ces établissements, avec des perspectives de développement hôteliers et des investisseurs intéressés par notre territoire”, conclut Alain Ginies.