La tempête Filomena continue de parcourir l’Espagne et se dirige actuellement vers le nord-ouest du pays. Pas moins de 50 centimètres de neige sont attendus ce samedi à Madrid : la capitale a été placée en alerte rouge.

Filomena a fait une entrée remarquable et historique dans le centre de l’Espagne. A Madrid, ce sont plus de 20 cm d’épaisseur qui ont été enregistrés dans certaines parties de la ville, jardins et rues. Des images spectaculaires dont les plus anciens de a ville ne se souviennent pas. Le chaos est énorme et les chutes de neige devraient continuer pendant la nuit de samedi à dimanche mettant la ville de Madrid en alerte rouge pour “neige”.

L’Espagne et Madrid en alerte rouge pour chutes de neige

Les institutions ont demandé de limiter la mobilité au maximum durant ce week-end. Encore une fois, il vaut mieux rester chez soi si ce n’est «indispensable et incontournable», compte tenu de l’intense tempête de neige, de froid et de vent qui frappe actuellement la péninsule. La DGT (Direction Générale du Trafic) a publié un carte des incidences hivernales en temps réel pour tous ceux qui ont besoin de se déplacer sur les routes. La carte classe du plus haut au plus bas le degré d’incidents que vous trouverez sur les routes de la péninsule répertoriés en noir, rouge, jaune et vert.

Le ministère des Transports a mis en place de nombreux services exceptionnels. Plus de 1300 chasse-neige et 221 000 tonnes de sel font face aux chutes de neige dans toute l’Espagne. L’Andalousie, l’Aragon, la Cantabrie, la Castille-La Manche, la Castille et León, la Catalogne, la Communauté Valencienne, l’Estrémadure, La Rioja, Madrid et Murcie ont été les Communautés Autonomes les plus touchées par la tempête Filomena.

Des services à l’arrêt pour cause de neige

L’aéroport de Barajas a temporairement suspendu son activité en raison des énormes accumulations de neige sur les pistes. L’AVE (Train à Grande Vitesse) a suspendu certains trajets et les trains de banlieue ont cessé de fonctionner en raison des fortes chutes de neige. La mairie de Madrid a fermé tous les centres sportifs, bibliothèques et musées pour le week-end. Les routes M-40 et M-30 ont été partiellement fermées.

L’EMT (Entreprise Municipale des Transports) a suspendu ses services de bus en raison de la tempête de neige dans la capitale. De son côté, les supermarchés Mercadona ont annulé leur activité en raison de fortes chutes de neige et des centaines de camions bloqués sur les routes espagnoles. Enfin les Fédérations ont annulé la grande majorité des compétitions au niveau des États compte tenu de la gravité de la situation. Selon les prévisions, dimanche, la neige continuera à être la protagoniste de la capitale. Le maire a donc demandé aux habitants de Madrid de ne pas sortir dans la rue. Les habitants devant circuler avec leur véhicule devront le faire équipés de pneus d’hiver ou de chaînes à neige.

Bien que les précipitations diminuent à partir de dimanche, Madrid enregistrera des températures glaciales la nuit, abaissant le mercure à -13 ° degrés.

 

Filomena transforme Madrid en piste de ski

La tempête de neige Filomena a décidé de marquer l’histoire de la capitale espagnole. Depuis l’après-midi de ce vendredi les abondantes chutes de neige ont recouvert les routes, trottoirs, parcs et immeubles de la ville de Madrid.

La collision d’une énorme masse d’air polaire venue du nord et d’une tempête provenant du sud, a provoqué ce que beaucoup appellent “la plus grosse chute de neige des 50 dernières années” à Madrid.

La plus grosse chute de neige des 50 dernières années à Madrid

Une image inédite depuis des décennies pour les habitants de la capitale, qui n’ont pas hésité à sortir pour profiter du spectacle blanc laissé par la tempête de neige. L’envie des amateurs de ski et de snowboard, ont provoqué des images étonnantes ce vendredi 8 janvier 2021.

Image : José López Redondo – Facebook

A Vicálvaro, Les habitants de la population madrilène n’ont pas hésité à descendre avec des skis et des luges, les pentes de ce qui sera le kilomètre zéro de la forêt métropolitaine de Madrid.

Le Cerro de Almodovar, situé à 726 mètres d’altitude, s’est transformé en piste de ski. Ses pentes enneigées ont fait le bonheur des passionnés qui ont pu s’adonner aux joies de la glisse.

 

Toujours dans le sud de Madrid, dans le quartier de Vallecas, plusieurs jeunes ont chaussés leurs skis et improvisé un saut sur l’une des pentes du Cerro del Tío Pío.

Enfin, des images inédites qu’il sera difficile d’oublier ! Des habitants de la capitale ont skié “devant la maison” et certains ont même fait du “Mushing” avec leur traineau tiré par des chiens.