Les professionnels de l’industrie du ski et du voyage en montagne demande expressément à la compagnie Eurostar de sauver le Ski train.

Une décision dictée par le covid.19

Eurostar, l’entreprise ferroviaire franco-britannique, a annoncé la suppression de son service Skitrain dès ce début d’hiver 2020.2021. Par cette décision, les skieurs et les snowboardeurs seront privés du moyen de transport le plus simple pour se rendre sur les pistes de manière la plus écologique possible cet hiver. Chaque saison, le SkiTrain permet une économie estimée de 3.1 millions de kg d’émissions de CO2 en comparaison de l’avion (source: Best Foot Forward/Anthesis Group 2010).

Eurostar justifie l’annulation par des circonstances dûes “au coronavirus et à un marché du voyage difficile” en déclarant vouloir se concentrer sur ses “principaux itinéraires les plus demandés – à savoir de Londres à Paris, Bruxelles et Amsterdam”.

Un porte-parole d’Eurostar a déclaré:

“À ce stade, nous n’avons fait que confirmer l’annulation du Skitrain pour la saison 2020/2021 et je peux vous assurer que nous réexaminerons cette décision l’année prochaine”.

Une pétition pour sauver le Ski train

Plus de 160 offices de tourisme des stations de ski françaises, tour-opérateurs, hôtels, chalets et écoles de ski se sont mobilisés. Ils ont interpellé la société Eurostar, lui demandant de revoir sa décision. Cette demande a été publiée de jour sous forme de lettre ouverte afin de demander à la compagnie de travailler avec l’industrie du ski afin de rétablir ce service extrêmement populaire. Elle vise trois objectifs :

  • Demander à Eurostar de s’engager à réintroduire les “Ski trains” vers les stations;
  • Sensibiliser à la nécessité et l’intérêt de voyager dans les Alpes à faible émission de carbone;
  • Bâtir une communauté plus forte de skieurs, de snowboarders et de clients du monde du tourisme, en général, plus sensible aux voyages à faible impact carbone et autres moyens de transport que l’avion;

Le bilan des deux dernières saisons était particulièrement positif. Pour les départs au mois de Février, le Ski Train a été rempli seulement cinq heures après la mise en vente des tickets. Le Ski train est un service direct et confortable qui relie Londres aux Alpes françaises. Il permet une importante économie en terme de kg de CO2 par an, par rapport à des trajets équivalents en avion.

Chemmy Alcott, quatre fois championne olympique en hiver et présentatrice télévision, a déclaré : “L’annulation du Skitrain est un coup dur pour tous ceux qui se soucient de rendre les vacances à la neige durables. Nous devons réunir le plus de voix possibles pour persuader Eurostar de remettre le Ski train sur les rails dès 2021″.

Pour soutenir cette action, une pétition circule actuellement et a recueilli à ce jour plus de 10.500 signatures. Un film “Save The Ski Train” a également été produit pour sensibiliser le public à l’importance de ce service.

Le Ski train : un moyen de transport plus respectueux des montagnes et de la planète

Daniel Elkan, fondateur du guide indépendant Snowcarbon, créateur du film, déclare : “Le train du ski est un service utile et très populaire. Eurostar doit rencontrer l’industrie du ski dès que possible pour discuter des possibilités de remise en service du Ski train pour l’hiver 2021-22”.

Antoine Pin, Directeur des programmes de l’organisation caritative environnementale Protect Our Winters FRANCE, ajoute : “Le Ski train est un service extrêmement populaire et utile. Plus que jamais, les touristes sont désireux de changer leur façon de voyager pour protéger les montagnes et la planète. Eurostar joue un rôle essentiel en permettant aux voyageurs de parcourir de longues distances sans prendre l’avion ou la voiture. C’est extrêmement important pour lutter contre l’urgence climatique”.

En service depuis 23 ans, ce train emmène les skieurs de Londres et d’Ashford jusqu’à la célèbre région de la Tarentaise, dans les Alpes françaises, et leur permet d’accéder à 16 stations de ski dont certaines de grande notoriété internationale comme Méribel, Courchevel, Les Ménuires, Val Thorens, La Plagne, Les Arcs, Tignes et Val d’Isère, et bien d’autres également comme Peisey Vallandry, La Rosière, St Foy en Tarentaise, Valmorel.