“(Elle) est entré(e) dans mon cœur – Une part de bonheur – Dont je connais la cause”.
Telles seraient les paroles revisitées de la mythique chanson d’Edith Piaf pour faire l’éloge de la montagne en cette fin d’été.

Dans un contexte sanitaire jamais rencontré, la montagne française a été projetée sur le devant de la scène en s’affichant comme une valeur refuge, et affirmant son positionnement 4 saisons.

 

La montagne française se révèle comme une destination touristique estivale à part entière

L’été 2020 aura été l’été de la révélation de la montagne française comme une destination touristique estivale à part entière, au même titre que le littoral.

Le département des Hautes-Pyrénées, hors Lourdes, atteint un niveau d’activité et de fréquentation touristique très élevé. Aux dires de certains professionnels, la fréquentation égale voire dépasse les meilleurs crus des 10 ou 15 dernières saisons. Même si certains secteurs d’activités comme les pèlerinages ou les cures thermales, directement contraints et pénalisés par la crise du COVID, n’ont pas pu en profiter pleinement, cette affluence de touristes est une véritable aubaine pour l’économie du Département et ses acteurs.

Les Hautes-Pyrénées se retrouvent parmi les 10 destinations les plus demandées cet été sur la plateforme Airbnb, avec des réservations en hausse de + 80% par rapport à l’été 2019 (source : Forbes).

La tendance est confirmée par le tableau de bord « G2A Consulting / Confédération Pyrénéenne du Tourisme » qui, sur un panel de plus de 15000 lits, observe une progression de près de 30% du taux d’occupation moyen sur juillet et août, progression dépassant les 67% la deuxième semaine d’août.

Montée vers la station de Hautacam. Photo : I Love Ski

Dans la montagne pyrénéenne, la tendance se confirme. La station familiale du Hautacam baptisée d’ailleurs “parc de loisirs” illustre cette tendance. Dans un cadre agréable, avec des animaux en pâturage, et des sentiers de randonnée pour tous les niveaux, la station a su séduire les visiteurs. Véritable terrain de jeux multi-activités où règne la sensation de glisse, chacun y trouve son plaisir : Mountain Luge, Trottinettes, Dévalkart, VTT, Mini quads, Gyropodes, Soirées Astronomie, Soirées Mountain Luge.

Les conditions météorologiques favorables de cet été, avec très peu de mauvais temps, ont favorisé les randonnées faciles vers le Lac d’Isaby ou les bassias environnants.

“Nous avons atteint des records de fréquentation avec 48.563 tours de luge et 12.210 descentes de Dévalkart sur les mois de juillet et d’aout”,

nous confie Ophélie Monserrat, chargée de promotion et communication pour la station du Hautacam.

Vue sur la vallée d’Argelès depuis Hautacam. Photo : I Love Ski

Une clientèle aux besoins exacerbés par la crise sanitaire

Convénience, naturalité, bien-être et santé, vitalité soft, qualité et esthétique… sont quelques uns des besoins des clients clairement identifiés durant cette période estivale. Le profil des clients a surpris de nombreux professionnels. Selon le département des Hautes-Pyrénées, “certain n’imaginaient pas un instant que la clientèle individuelle puisse pallier la défection de groupes, l’absence de programmation par les Tour-Opérateurs ou encore l’annulation de gros évènements”.

Cet été, la Boutique des Pyrénées (Hautes Pyrénées Tourisme Environnement) réalise 28% de son chiffre d’affaires sur des séjours de clients issus de la région Ile de France (Paris). La région Ile de France devient le premier bassin de clientèles, 10 points devant les régions Nouvelle Aquitaine et Occitanie.

Sur Hautacam, “la clientèle d’été est majoritairement française avec plus de 25% des clients provenant de l’Occitanie et de la région Nouvelle Aquitaine”.

La magie de l’automne : une saison parfois oubliée 

La montagne n’est plus aujourd’hui strictement synonyme de sports d’hiver. La glisse reste l’un des piliers forts de la montagne mais la contemplation, le ressourcement, la déconnexion… sont quelques unes des valeurs qui accompagnent le positionnement 4 saisons de la montagne.

Un positionnement clairement confirmé en hiver et maintenant en été, et qui prend de plus en plus de place au printemps et en automne. Considérée pour certains comme une période un peu morose, l’automne est pour d’autres l’occasion unique de contempler la magie de la nature.

L’automne a vraiment quelque chose de magique, surtout en montagne. Les mélèzes s’enflamment, et revêtent des couleurs flamboyantes. Au fil du temps, leurs aiguilles jaunissent, rougissent et brunissent avant de tomber. Un phénomène particulier et remarquable pour ces conifères, cousins du sapin.

Un pur bonheur pour les passionnés de nature et de photographie qui en prennent plein les yeux. Les paysages évoluent au fil du jour, les feuilles des arbres changent de couleur, la brume tarde à se dissiper offrant ainsi une atmosphère singulière. D’autant plus qu’à ce moment-là, les sommets sont saupoudrés des premières neiges…

De nombreuses stations font aujourd’hui le choix de proposer des activités durant les vacances de la Toussaint. La luge de montagne de Hautacam sera ouverte durant la période des vacances scolaires de 10h à 12h et de 13h à 18h.