En cette fin d’été, les 3 Vallées, le plus grand domaine skiable du monde prend la parole et se déclare confiant pour la saison d’hiver à venir.

Les stations des 3 Vallées ont organisé ce lundi 14 septembre une conférence de presse virtuelle, où de nombreux porte-paroles ont affiché leur sérénité face au contexte sanitaire et à la saison d’hiver à venir. « Nous aurons des contraintes cet hiver, mais les français s’habituent petit à petit à la situation”.

“Notre clientèle a une forte appétence pour le ski et la montagne”.

“Nos clients adapteront leurs moyens de locomotion à ce qui leur semble le plus adéquat. Sur place, chaque socio professionnel mettra en oeuvre les contraintes sanitaires du gouvernement », a déclaré Olivier Dessaulty, Président de l’association 3 Vallées.

Olivier Desaulty – Capture d’écran de la conférence de Presse virtuelle du 14 septembre 2020

Port du masque sur les remontées mécaniques, distanciation sociale… seront quelques unes des mesures sanitaires au rendez-vous de cet hiver. Des contraintes mineures au regard des bienfaits que peut apporter la montagne en hiver.

Thimothée Théaux, ancien skieur acrobatique et ambassadeur des 3 vallées, partage d’ailleurs ses 3 coups de coeur sur le domaine des 3 Vallées :

  • Sur Courchevel, l’arrivée du télésiège du Signal, avec en face les dents de la Portetta. Un ensemble de petits sommets culminants à l’Aiguille de Mey (2845m), de couleurs ocres.
  • Sur Méribel, le point culminant de la vallée avec un panorama d’exception, depuis lequel il est possible d’observer le glacier du Gébroulaz.
  • Dans la Vallée des Belleville, sur les hauteurs de Val Thorens, le télésiège du Col qui permet de découvrir un environnement minéral, immaculé de neige.
Thimothée Théaux – Capture d’écran de la conférence de Presse virtuelle du 14 septembre 2020

 

Les 3 Vallées : de grands espaces naturels et les 30 ans de la réserve de Tuéda

Grâce à un partenariat très ancien, issu d’une mesure compensatoire avec les 3 Vallées, la réserve de Tuéda fête ces 30 ans. « Elle est toujours aussi belle car nous avons réussi à travailler en synergie pour maintenir ce site, en partenariat avec les 3 Vallées” , précise Eva Aliacar – Directrice du Parc National de la Vanoise.

« Depuis 2019, nous travaillons sur l’ensemble du domaine des 3 vallées afin d’évaluer l’impact des activités de ski sur la faune en hiver, et assurer la survie de certaines espèces. Il s’agit d’un projet porté par le Parc National, et la société des 3 Vallées finance tout le matériel, ainsi que la communication autour de ce projet. L’objectif est qu’il y ait une sensibilisation des skieurs, et que nous puissions travailler sur le volet hivernal de la protection de la biodiversité ».

Eva Aliacar et Marie Dohin – Capture d’écran de la conférence de Presse virtuelle du 14 septembre 2020

De nombreuses activités et micro-aventures sont également possibles aux 3 Vallées pour profiter de cet environnement naturel hors du commun : la randonnée, le ski de fond, ou le ski de randonnée.

« Nous proposons des activités plus insolites comme le yoga ou la sylvo-thérapie »

, explique Marie Dohen. La sylvo-thérapie consiste à prendre un bain de forêt. On apprend à reconnaître un arbre, le saluer, le toucher, sentir ses vibrations…

Sylvo-thérapie

De son côté, Claude Pinturault, propriétaire d’un hôtel sur les pistes, et père du célèbre Alex Pinturault revendique son amour pour la montagne. « Nous aimons tous la montagne. Mon fils a appris à skier à 2 ans sur la piste à la sortie de l’hôtel. Les 3 Vallées sont un terrain de jeu extraordinaire. A ce jour, j’ai beaucoup voyagé pour aller voir les compétitions de mon fils, et je n’ai pas trouvé d’équivalent aux 3 vallées. J’ai plusieurs endroits de prédilection et en ce qui me concerne, j’apprécie de descendre très souvent dans les pistes en forêt ».

Claude Pinturault – Capture d’écran de la conférence de Presse virtuelle du 14 septembre 2020

 

Apprendre à skier dans une grande station des 3 Vallées

“Les 3 Vallées jouissent d’une grande notoriété dans le monde du ski. Les grands skieurs de la planète connaissent les 3 Vallées et y ont tous skié une fois dans leur vie. Par contre, cela est moins vrai pour les débutants. Le domaine des 3 Vallées est un domaine skiable totalement accessible skis au pied, sans avoir à prendre un bus…” indique Vincent Lalanne, Directeur de Val Thorens Tourisme. “C’est important de débuter dans un grand domaine, tout est facile avec une grande qualité d’entretien des pistes. Quand on est débutant, il est souvent plus facile de chausser directement ses skis en sortant de son hébergement et de skier, que de marcher avec du matériel de ski».

Une analyse partagée par Jean Sébastien Lainé, Directeur ESF Les Ménuires, et Lionel Cénerelli, Directeur ESF Courchevel. « Il est important de découvrir le ski grâce à des professionnels qui vous feront partager les plaisirs de la glisse et qui vous amèneront au bon endroit au bon moment, là où la neige est la meilleure”.

“Il faut pouvoir remplir sa boîte à souvenirs lors d’un séjour À LA MONTAGNE”.

“Avec 600 kilomètres de pistes, il est possible d’accéder en altitude avec un niveau moyen grâce aux pistes vertes et bleues qui conduisent jusqu’à 3000 mètres d’altitude ».

Vincent Lalanne – Jean Sébastien Lainé – Lionel Cenerelli – Captures d’écran de la conférence de Presse virtuelle du 14 septembre 2020

L’apprentissage est facilité grâce aux nombreuses pistes sécurisées que comptent les 3 Vallées.

« Les grands espaces nous permettent de réduire considérablement le nombre d’accidents »

, indique Benjamin Blanc – Directeur des pistes. « Il est important de bien respecter la règle d’or sur les pistes, à savoir le respect du skieur aval. Sans oublier le port du casque. Le ski est avant tout un sport, il faut bien respecter les règles essentielles avant chaque activité sportive : s’échauffer et se préparer”.

 

Des nouveautés pour l’hiver 2020-2021 et les saisons à venir

En 2023, les 3 Vallées accueilleront les championnats du monde de ski. Un rendez-vous mythique à ne pas rater. « On se prépare déjà à cet événement », précise Céline Prévost de la Société des remontées mécaniques – SEVABEL.

Benjamin Blanc – Bénédicte Breuls – Céline Prévost – Captures d’écran de la conférence de Presse virtuelle du 14 septembre 2020

“Dès cet hiver, nous allons habiliter une nouvelle piste noire de près de 3000m de descente et 900m de dénivelé”.

Côté services et hébergements, plusieurs établissements de grand standing verront le jour cet hiver : à Val Thorens, un nouvel hôtel 4 étoiles « Le Marielle », en hommage à Marielle Goitschel, L’écrin Blanc à Courchevel, inauguré l’an dernier, ou des chalets d’exception comme le chalet Québec de 380 mètres carrés ou le tout nouveau Chalet Le Nid.

La restauration n’est pas en reste dans les 3 vallées, avec le plus grand nombre de restaurants étoilés soit 19 étoiles pour 11 restaurants, la majorité sur Courchevel. «Mais il y a aussi de belles zones de pique nique sur le domaine. Sans oublier les restaurants typiques savoyards”, indique Bénédicte Breuls, Directrice de l’Office de Tourisme de Brides les Bains.

 

Source : conférence de presse virtuelle des 3 Vallées du 14 septembre 2020