Solidarité en montagne : la montagne française a décidé de s’unir pour offrir plus de 750 séjours soit 17 000 nuitées, 10 500 bons vacances et 2 000 activités pour les personnels hospitaliers.

Projetés en première ligne pendant de longues semaines, les personnels hospitaliers ont été confrontés à une tension extrême. Pendant la crise sanitaire, ils auront été admirés, félicités, soutenus, aidés par de nombreuses initiatives. Chaque soir, ils auront même été applaudis par tout un pays.

Au-delà des remerciements, la montagne française a souhaité se mobiliser en s’organisant au niveau national. Un geste solidaire pour les récompenser pour leur extraordinaire engagement professionnel et de leur sacrifice personnel et familial. Plus que jamais, ces héros du quotidien ont oeuvré à la gestion de la crise du covid-19.

Parce qu’il sait la nécessité d’être toujours solidaire, le milieu de la montagne a décidé de s’unir pour apporter réconfort et repos, sous l’égide de « France Montagnes ». L’association nationale de promotion de la montagne française a lancé un appel général à tous ses acteurs avec l’opération « La Montagne solidaire, naturellement ».

 

La solidarité : une valeur forte en montagne

S’il est bien un terrain sur lequel la solidarité s’exprime avec évidence, c’est la montagne. Face à celui qui peine, le front suant ou les cils blancs de givre, les jambes flageolantes, il apparaît spontanément un « sentiment de devoir moral » qui incite à proposer de l’aide. La solidarité semble inhérente à la pratique d’une activité de montagne.

Lorsque les pentes se font plus abruptes, en haute altitude, la solidarité s’incarne sous le fameux « esprit de cordée ». La cordée est un concept de solidarité poussé à l’extrême qui consiste à assurer son partenaire au point d’être solidaire avec celui-ci en cas de chute. Être solidaire, c’est survivre.

Des mots forts qui sont souvent repris comme exemple, en politique notamment. Il s’agit également d’un concept plein de sens, dont la société actuelle est parfois en manque. La quête de sens est d’ailleurs l’une des raisons de l’attractivité de la montagne. Elle apparaît comme un vecteur de développement personnel privilégié.

 

765 séjours et 10500 bons vacances pour le personnel hospitalier

Aujourd’hui, alors que la crise sanitaire du covid-19 semble devenir moins critique et que les vacances d’été approchent, la montagne française a souhaité faire bénéficier les personnels hospitaliers de séjours (765 au total soit 17 323 nuitées), de bons vacances (10 500) et de prestations d’activités (2 000). Ils pourront en profiter dès cet été avec leurs familles pour se ressourcer en altitude.

Les personnels hospitaliers concernés (ayants droit C.G.O.S et personnel AP-HP) par le dispositif doivent se connecter sur un site web dédié pour pouvoir réserver.
Cette opération collective nationale s’ajoute aux initiatives déjà engagées, avec des dons effectués d’ores et déjà par des stations de montagne, des voyagistes et d’autres professionnels du tourisme.

Un séjour à la montagne totalement gratuit

L’ensemble de ces séjours est totalement gratuit grâce à la mobilisation et la générosité des acteurs des stations et territoires. La fin de cette opération est programmée au 30 avril 2021. Des bons vacances et des prestations annexes sont également offertes pour permettre un séjour le plus ressourçant possible.

De nombreuses stations et opérateurs touristiques participent à cette opération solidaire et s’engagent : Club Med, La Plagne, Isère Attractivité, Tignes, Goelia, Châtel, Les Balcons, Espace 2 vacances, Mona Lisa, Serre-Chevalier Vallée, Vaujany, Peyragudes, Arèches Beaufort, Labellemontagne, Montagnettes, Saint Gervais Mont-Blanc, La Clusaz, Hautes-Vosges, Risoul, Saint Alban des Villars, Valberg, Val d’Arly, Valloire, Saint François Longchamp, Les 2 Alpes, Val d’Allos, Orcières Merlette 1850, Les Contamines

“Afin de mener à bien cette opération d’envergure nationale, nous faisons appel à la valeur de solidarité qui en montagne nous est chère”.

“Le milieu de la montagne est capable de se mobiliser pour apporter réconfort, ressourcement et repos à nos héros”

– Jean-Luc Boch, Président de France Montagnes

D’autres acteurs devraient rejoindre cette grande opération nationale : « la montagne solidaire, naturellement ».
Les partenaires et donateurs pourront être accompagnés par le Fonds de dotation pour un tourisme bienveillant, en cours de création et initié par Auvergne Rhône-Alpes Tourisme, pour adosser leur don au dispositif fiscal du mécénat (autorisations administratives en cours).