La crise du covid19 a bouleversé la Planète Terre mais également la Planète Ski. Les stations de montagne feront partie des premiers acteurs touristiques à devoir adapter leur fonctionnement, aussi bien en période estivale qu’hivernale.

 

Un “mètre”- mot : la distanciation sociale

Achat de forfaits pour une date précise, limitation plus stricte de la capacité du domaine skiable, réduction de la capacité de transport des appareils (téléphériques, funiculaires, télécabines, télésièges, …) sont quelques unes des pistes étudiées par l’industrie du ski pour s’adapter aux nouvelles contraintes du COVID-19.

Selon certains analystes du secteur, les meilleures pratiques de distanciation sociale mises en œuvre dans les stations de montagne au printemps et en été pourraient devenir les prochaines normes applicables à l’avenir. D’autres pensent à l’inverse qu’il est trop tôt pour déterminer si les pratiques adoptées à court terme pourront (et devront) être appliquées de manière permanente.


Covid19 : les stations de ski américaines en veille permanente

Les stations de ski du Colorado sont en veille permanente, et observent de près ce que font les autres stations aux Etats-Unis et à l’étranger pour “cohabiter” avec le covid19.

Deux domaines skiables de l’Oregon, Timberline Lodge & Ski Area et Mt. Bachelor, ont ré-ouvert ce 15 mai alors que l’État autorisait la première d’une réouverture progressive pour ses installations de loisirs grâce à un décret du gouvernement.

Le maintien de la fermeture du Colorado pour pandémie de coronavirus a été prolongé jusqu’à dimanche, selon Colorado Ski Country USA. Gov. La fermeture de l’ensemble des stations de ski de l’État était entrée en vigueur le 15 mars, et appliquée à l’ensemble des domaines skiables de l’État, y compris les quatre domaines de SkiCo: Aspen, Aspen Highlands, Buttermilk et Snowmass.

“Avec la transition vers “Safer At Home”, l’État surveille / évalue activement la propagation de COVID-19 pour s’assurer que les réouvertures continues sont conformes aux dernières tendances et besoins en matière de santé publique”, a écrit Conor Cahill, secrétaire de presse du gouverneur Polis, ce mardi.

 

Covid19 : mesures pandémiques des stations de ski

La réouverture au cours de la dernière semaine du Timberline Lodge & Ski Area et du Mt. Bachelor offre un aperçu des nouvelles mesures mises en place par les domaines skiables du Colorado face au coronavirus.

Timberline a pu commencer à faire fonctionner ses remontées mécaniques vendredi dernier. “Nous sommes en mode printanier typique sur le mont Hood”, a déclaré John Burton, directeur du marketing et des relations publiques de Timberline.
Les deux remontées mécaniques, Magic Mile et Stormin’Norman, fonctionnent tous les jours de 9 heures à 14 h 30. Les forfaits adultes sont vendus à 75 $. Pour la pratique du ski d’été à partir du mois prochain, le télésiège de Palmer devrait lui aussi fonctionner.

Le domaine skiable est limité à une capacité quotidienne de forfaits de remontées mécaniques qui sont commercialisés via un système de réservation en ligne, et ne peuvent pas être réservés plus de 24 heures à l’avance, explique John Burton.

Un point de contrôle physique sur Timberline Road demande aux skieurs de présenter leur réservation avant de se rendre aux remontées mécaniques. Sur les remontées mécaniques, les masques sont obligatoires pour tous. John Burton explique que ces nouveaux protocoles de sécurité et de distanciation sociale concernent la sécurité des clients mais aussi des employés.

Timberline ski resort

La station du Bachelor, située au coeur de l’Orégon, propose quant à elle un accès limité aux détenteurs de forfaits saison 2019-2020 existants et ce jusqu’au 25 mai. Après cette date, la station fonctionnera en mode « été » et proposera des accès piétons aux remontées mécaniques.

La station de ski du Mont Baldy, dans le sud de la Californie, avait dû fermer ses pistes fin mars pour cause de crise de coronavirus. Elle a rouvert le 22 avril pendant quelques semaines jusqu’à ce que la neige naturelle disparaisse.

 

Contrôle de la fréquentation

En ces temps nouveaux et insolites, l’une des pistes pour s’adapter aux contraintes sanitaires du covid19 dans les stations de ski est de réserver quotidiennement son accès à la station.

«Les réservations sont un moyen de contrôler le volume de personnes dans le domaine skiable afin de se conformer aux directives de distanciation sociale et de rassemblement de masse», a déclaré Adrienne Saia Isaac, directrice du marketing et des communications pour la National Ski Areas Association.

“Il est possible que les restaurants appliquent les mêmes règles, mais cela dépendra des ordonnances locales et d’autres facteurs opérationnels”, a-t-elle ajouté.

John Burton, de la station de Timberline, partage son point de vue sur le contrôle de la fréquentation : « les réservations de forfaits de remontées mécaniques vont engendrer une nouvelle façon de penser. C’est une réalité d’aujourd’hui, et nous devons le prendre en compte dans le plan de réouverture des stations. Je crois que cela va être difficile pendant un certain temps, les gens devront comprendre et accepter la notion de capacité de charge dans les stations ».

Station de ski de Ischgl

Jeff Hanle, directeur adjoint de la communication de SkiCo déclare de son côté « qu’il n’y avait pas eu de discussion interne sur la nécessité de mettre en place des limites de capacité strictes sur les stations d’Aspen et de Snowmass. Il est trop tôt pour spéculer et savoir si les réservations feront partie de la vie des stations de ski. Nous continuerons d’observer, de partager et de rester agiles à l’approche de l’hiver prochain ».

Hanle a indiqué que SkiCo était en contact régulier avec des groupes commerciaux de l’industrie et des contacts personnels. “Nous continuerons à partager les meilleures pratiques et idées et à travailler ensemble sur des plans et des solutions”, a t’il précisé.

 

Covid19 : pourra t’on faire du ski avec ses amis ?

La tendance générale des stations est d’investir dans remontées mécaniques de plus grande capacité pour augmenter le débit et réduire le temps d’attente. Mais dans le contexte sanitaire actuel, il semble peu probable que ces dernières soient remplis à pleine capacité dans les prochains mois.

Les visiteurs / skieurs devront-il décider avec qui ils montent sur un télésiège ? Le mois dernier, la station de ski de Baldy, située dans les montagnes de Saint-Gabriel (sud de la Californie) avait recommandé aux gens de monter en solo sur leurs télésièges doubles.

Selon Saia Isaac de la NSAA :

“À court terme, nous risquons de voir des domaines skiables limiter le nombre de skieurs / visiteurs par siège, ou permettre uniquement à ceux qui vivent ou voyagent ensemble d’emprunter la même remontée.”

Les fabricants de remontées mécaniques tiendront-ils compte des nouvelles réglementations en matière de distanciation sociale, en construisant des remontées de capacité inférieure?

L’installation d’une nouvelle remontée mécanique est un investissement majeur et a une longue durée de vie. “Ce type de décisions devra être pris avec le long terme à l’esprit”, a déclaré Hanle.

Hiver 2019-2020 : station de ski de Vail

Petit tour du monde…

– La station de ski de Kanin, la plus haute de Slovénie (2 293 mètres) a réouvert le 14 mai dernier. Elle devrait clôturer sa saison dans les prochains jours. Kanin est connue pour son énorme quantité de neige naturelle et ses incroyables points de vues. Durant ces quelques jours d’ouverture, les services étaient ouverts du vendredi au dimanche.

Riksgransen, en Suède, aura été la seule station de ski au monde à fonctionner en continu pendant la pandémie mondiale du covid19. Elle devrait continuer de faire fonctionner ses remontées mécaniques jusqu’à dimanche.

– Le domaine skiable d’été de Gassan au Japon prévoit une ouverture le 1er juin.

– En Autriche, les glaciers Hintertux et Kitzsteinhorn ont prévu une ouverture le 29 mai pour la reprise des sports d’hiver. Pour le glacier Molltal, cette ouverture est maintenant le 6 juin.

– En France, l’Aiguille du Midi est ouverte du 21 au 24 mai. La Compagnie Chamonix-Mont Blanc a mis en place un dispositif expérimental d’accueil “hygiène & sécurité” inédit, à la hauteur des besoins et des attentes des personnels et des visiteurs. Parmi les mesures phares, une caméra thermique, du gel hydroalcoolique. Le port du masque obligatoire pendant les phases de transport, dans les milieux clos et d’attente… Ces mesures s’accompagnent d’une adaptation spécifique des moyens de transport (débit, distanciation, flux…), d’un protocole de protection et d’accueil, d’une désinfection régulière des remontées mécaniques, des trains et des bâtiments, ainsi qu’un affichage d’informations et consignes à respecter avant et pendant la visite.

 

Les stations de ski de l’hémisphère Sud se prépare à ouvrir malgré le covid19

Deux stations de ski en Nouvelle-Zélande ouvriront bientôt leurs pistes malgré la crise mondiale du covid19. La station de ski de Hutt devrait ouvrir le 12 juin, une semaine plus tard que la date prévue initialement. La station de ski de Coronet Peak vise quant à elle une ouverture le 26 juin.

Des informations de bonne augure pour les stations de ski de l’hémisphère sud qui avancent dans leur projet d’ouverture. Cet été sera sans aucun doute l’été des partages d’expérience entre les différents domaines skiables de la planète.

Le covid19 n’a pas de frontière, mais la passion du ski non plus !

 

Source : aspendailynews.com