Dès le début de l’épidémie, Kässbohrer E.S.E. constructeur de dameuses PistenBully, a mis en place une politique destinée prioritairement à assurer la sécurité de ses employés et lutter contre le coronavirus.

Le télétravail a bien sûr été favorisé au maximum pour les postes qui le permettaient tandis que des mesures de protection étaient mises en oeuvre à destination de ceux dont la présence était indispensable notamment au niveau de l’atelier. Aujourd’hui, afin de permettre une reprise progressive plus importante de son activité, tout en garantissant le niveau de protection sanitaire le plus élevé pour ses collaborateurs, Kässbohrer E.S.E a organisé une opération de désinfection de grande envergure grâce à un système de brumisation.

Une technique éprouvée pour la désinfection des grands espaces

Le système proposé par EmiControls utilise des machines de brumisation servant normalement à l’abattement des poussières et à la réduction des odeurs. Les machines vont brumiser et aérosoliser un mélange d’eau et d’agent désinfectant (selon les disponibilités et les normes en vigueur). Ce mélange va se déposer sur les surfaces à nettoyer, en atteignant même les recoins les moins accessibles, du fait de la vitesse relativement faible de dépôt.

« Nous allons commencer par la désinfection de l’atelier et de la zone de stockage des pièces de rechange. Le processus de désinfection proposé par EmiControls, nous a semblé à la fois simple de mise en œuvre, avec une technologie de brumisation éprouvée et offrant toutes les garanties d’un résultat positif » précise Didier Bic, Directeur Général Kässbohrer E.S.E.
Des tests probants ont été réalisés en laboratoire pour s’assurer de la fiabilité de ses solutions et garantir des résultats optimums. Le produit utilisé n’est pas nocif pour l’homme, il peut être respiré et ingéré. Ces décontaminations (contre le coronavirus) sont donc sans crainte pour les collaborateurs qui réintègreront ensuite le site de production de dameuses.

Coronavirus et désinfection des ateliers de construction de dameuses : une première en France

L’opération de désinfection réalisée chez Kässbohrer est la première menée dans l’hexagone par EmiControls. Cette technique a néanmoins déjà fait ses preuves en intérieur, sur le site de production de TechnoAlpin Spa à Bolzano (Italie), ainsi que dans les ateliers de production de Pichler Projects srl, société spécialisée dans les constructions métalliques et les entrepôts du logisticien FERCAM, toujours à Bolzano. Pour le marché français, les solutions EmiControls vont être distribuées par TechnoAlpin France SAS. « Ce procédé provient d’une technologie développée pour les domaines skiables”.

“C’est aussi un signe de solidarité avec nos collègues de la montagne”

ajoute Didier Bic (en photo ci-dessous).

Assurer un retour à l’activité en toute sécurité

Pour Kässbohrer, l’enjeu est désormais de revenir progressivement et en toute sécurité à son activité habituelle. L’objectif est d’assurer dans les meilleures conditions ses prestations auprès de ses clients exploitants de stations de montagne. Et Didier Bic de conclure : « Depuis le début de l’épidémie, nous avons voulu maintenir une activité minimum car l’épidémie prendra fin un jour ; or, nous voulons éviter l’engorgement de l’atelier à l’automne, car lui aussi est très nocif, en termes de sécurité et de stress pour nos collaborateurs. Ce dispositif est important pour notre objectif de bien-être au travail».