Le domaine skiable du Courmayeur Mont Blanc

Le domaine skiable de Courmayeur Mont Blanc est composé des stations de Courmayeur, Dolonne et Entrèves. Ce grand domaine skiable compte 18 remontées mécaniques et 33 pistes. Mais si quelque chose le distingue des autres domaines skiables, c’est la présence du Mont Blanc (ou Monte Bianco), la plus haute montagne des Alpes, avec ses 4 810 mètres d’altitude. Dans ces domaines, les pentes et la grande hauteur garantissent une grande quantité de neige, d’une qualité exceptionnelle, du début à la fin de la saison.
Sur ses 33 pistes, 11 sont bleues, 17 rouges et 5 noires. La longueur totale de ses pistes est de 42 km, bien qu’elles atteignent 100 km en hors piste. Si nécessaire, le domaine skiable est bien préparé pour la production de neige de culture puisqu’il dispose de 280 canons à neige capables de couvrir 70% de la surface totale. Le snowpark situé sur la zone Aretu est à 2 000 mètres d’altitude.
Photo: Courmayeur Mont Blanc

Courmayeur Mont Blanc: Une station emblématique

I Love Ski s’est entretenu avec le Directeur Général de Courmayeur, Danilo Chatrian, qui nous raconte les origines de Courmayeur: «La station est née et vit à l’ombre du ‘Tetto d’Europa’ (Le toit de l’Europe) et, avec la station soeur de Chamonix, a vu naître le ski et l’alpinisme». Depuis 1965, la création du tunnel du Mont Blanc, un ouvrage d’art impressionnant reliant la France et l’Italie sous la montagne et reliant ses deux versants, fait de Courmayeur l’un des axes de communication qui traverse les Alpes et transforme le Mont Blanc dans une destination unique.
Domaine très international, il est facilement accessible, au nord en moins de deux heures depuis l’aéroport de Genève, et au sud, avec les aéroports de Milan Malpensa et Torino Caselle, à une heure et demie. La station de Courmayeur jouit d’une renommée mondiale, attirant les passionnés de ski du monde entier, mais c’est aussi un lieu réputé pour son élégance, son glamour et la fréquentation de la haute société italienne depuis le début du siècle dernier: «Après la guerre, la fréquentation des familles de la haute bourgeoisie milanaise et plus généralement du nord de l’Italie a fait de la ville une destination privilégiée. La beauté et la majesté des paysages ont été associées à un niveau élevé de services et de restauration», a déclaré Danilo Chatrian.
Photo: Courmayeur Mont Blanc

Innovation constante

La station de Courmayeur est également connu pour son innovation et vient d’inaugurer son funiculaire Skyway, une innovation technologique qui renouvelle les funiculaires construits dans les années 50 par le comte Lora Totino pour réunir Courmayeur et Chamonix, survolant les glaciers du Mont Blanc. Avec cette nouvelle remontée mécanique, les 3500 mètres d’altitude de la pointe Heibronner sont atteints, au centre du massif.
Bien qu’il soit l’un des plus anciens domaines skiables d’Italie, il a été constamment rénové et ses remontées mécaniques ainsi que ses pistes sont modernes et rapides. Selon Danilo Chatrian, les projets futurs de la station sont actuellement orientés vers la partie supérieure du domaine:
«L’hiver dernier, nous avons inauguré deux nouvelles pistes dans cette zone et nous sommes en train de rénover et renforcer les funiculaires menant au sommet de la station. De là, vous pouvez accéder à de nombreuses zones de freeride avec une vue magnifique. Courmayeur a d’ailleurs accueilli quatre éditions du Freeride World Tour».
Photo: Courmayeur Mont Blanc
«Cette dernière saison d’hiver a été optimale, avec une bonne neige et surtout beaucoup de soleil», a déclaré Danilo Chatrian. Courmayeur a fermé ses pistes le 22 avril avec près de 480 000 jours de ski et un volume d’activité supérieur à 15 millions d’euros.
Il n’y a pas de mots pour décrire ce magnifique domaine skiable qui couronne les Alpes. Comme le dit Danilo Chatrian, «Le Mont-Blanc est une émotion. Si vous ne l’avez pas testé, il ne peut être décrit…»