Photo : Freepik
De nos jours, la présence sur les réseaux sociaux est devenue presque incontournable pour tout type d’entreprise qui souhaite se faire connaître et accroître sa notoriété. Créer une communauté online est indispensable pour capter l’attention des jeunes, dont les habitudes d’utilisation incluent systématiquement l’utilisation de ces réseaux.
Tout comme les stations de ski diposent de leur propre profil sur les principaux réseaux sociaux, les différentes fédérations de ski européennes ne sont pas en reste. Mais certains ont plus de succès que d’autres, grâce à la mise en place d’une véritable stratégie “social media”.
La Fédération Française de Ski (FFS) dispose de profils actifs sur les principaux réseaux sociaux, et les publications sont régulières et riches en contenu. Ces profils sont dédiés au ski en général. Sur Facebook, la Fédération du Coq dispose d’une large communauté. Sa page Facebook est aimée par 34 974 personnes et suivie par 35 351 personnes. Ses posts ont généralement des dizaines de “J’aime”. Son profil Instagram (@FedFranceSki) compte plus d’adeptes, environ 36 600 abonnés ou ‘followers’. C’est aussi une communauté active, car les photos publiées obtiennent généralement des milliers de “j’aime” et quelques commentaires. Sur Twitter, la Fédération Française de Ski (FFS) possède une communauté (@FedFranceSki) qui compte 27 300 abonnés, même s’il faut reconnaître que ces derniers sont généralement moins actifs que sur les autres réseaux sociaux.
Photo: Instagram post de FFS
L’Autriche est sans aucun doute une grande puissance du ski et un pays dans lequel la culture du ski et des sports d’hiver occupe une place très importante. Et cela se reflète dans leurs profils publiés sur les réseaux sociaux. La Fédération autrichienne de ski (OESV) possède de nombreux profils sur les réseaux sociaux, et ces derniers sont séparés en fonction des différentes disciplines dont ils se font le relai. Généralement, les communautés de chaque profil possèdent un grand Engagement. Pour illustrer ces propos, nous nous sommes intéressés aux profils de leur équipe masculine de ski.
Le profil Facebook de l’équipe masculine de ski en Autriche compte actuellement 95 232 abonnés et 95 100 personnes l’aiment. Ses publications sont très fréquentes, et ont généralement des centaines, voire des milliers de «j’aime», lorsqu’il s’agit d’une publication plus virale. Sur Instagram, le même profil (@AustriaSkiTeamMen) compte environ 105 000 abonnés. Ces abonnés constituent une communauté très active, leurs photos ayant souvent plus de 10 000 likes et atteignant parfois les 20 000. Sur Twitter (@SkiAustria_Men), l’équipe masculine de ski en Autriche dispose également d’une communauté active, mais pas autant, avec 22 800 abonnés.
Photo: Facebook post de l’équipe de ski masculine autrichienne
Le Royaume-Uni est un grand pays émetteur de skieurs, et ces derniers ont tendance à voyager dans d’autres pays pour pratiquer les sports d’hiver. Il s’agit généralement de clients importants pour les autres puissances du ski (France, Suisse, Autriche). C’est pourquoi la fédération nationale, GB Snowsport, regroupe dans une seule et même fédération le ski et le snowboard. Sa communauté sur les réseaux sociaux est beaucoup plus petite. Sa page Facebook est aimée par 7 645 personnes et suivi de 8 173 personnes. Mais c’est une communauté active, car ses publications génèrent très souvent des likes. Sur son compte Instagram (@ GBSnowsport), la communauté est de taille similaire, avec 7 624 abonnés. Le profil Twitter (@ GBSnowsport) est quant à lui étonnamment grand, avec quelques 17 100 abonnés.
En ce qui concerne l’Italie, la Federazione Italiana Sport Invernali (FISI) regroupe également différents sports, en l’occurrence jusqu’à 15 disciplines hivernales. De cette manière, la Federazione concentre de grandes communautés sur ses réseaux sociaux. Son profil Facebook compte 137 762 abonnés et 136 607 personnes l’aiment. Les publications effectuées ont tendance à recevoir des dizaines de “j’aime” et certaines publications finissent parfois par être aimées par des milliers de fans, notamment lorsqu’elles concernent une victoire dans une compétition importante. Sur son profil Instagram (@federazione_sport_invernali), la Federazione regroupe 68 400 abonnés. Il s’agit d’une communauté très active, avec un bon Engagement, et des photos qui atteignent parfois les 10 000 likes et généralement beaucoup de commentaires. Sur Twitter (@FisioOfficial), elle possède une communauté plus petite, avec environ 13 100 abonnés, mais il s’agit d’une communauté généralement assez active, avec de nombreux likes et des retweets (RT).
Photo: Facebook post de la FISI
En ce qui concerne l’Espagne, la Real Federación Española de Deportes de Invierno (RFEDI) n’a pas encore atteint des chiffres aussi élevés que ses voisins européens sur les réseaux sociaux. Peut-être est-ce lié au fait que que la culture du ski en Espagne est moins importante que dans d’autres pays ? Malgré ses nombreuses stations de ski réparties sur tout le territoire, et ses bonnes conditions de neige, la neige ne fait pas recette sur les réseaux sociaux, ces derniers étant aujourd’hui sous-exploités. La communauté Facebook de la Real Federación Española de Deportes de Invierno (RFEDI) est celle qui concentre le plus de fans : 10 923 personnes l’aiment et 11 290 personnes la suivent. Mais il ne s’agit pas d’une communauté très active, car les publications ont tendance à avoir peu de likes et ne reçoivent généralement pas de commentaires. Les posts les plus populaires ont tendance à recueillir quelques dizaines de “j’aime”. Sur Instagram, son profil (@rfedinv) compte 5 588 suiveurs. Ce n’est pas une communauté très active non plus, car les publications reçoivent entre 100 et 400 likes et peu ou pas de commentaires. La situation est similaire sur Twitter (@REFDInv), avec 5 192 abonnés et peu de retweets et de likes. La fédération dispose également d’une chaîne YouTube où le contenu de qualité est généralement chargé, mais leurs vidéos n’enregistrent pas non plus un grand nombre de visualisations.
Enfin, il convient de mentionner la présence sur les réseaux sociaux de la Fédération Internationale de Ski (FIS). La FIS dispose de différents profils pour chaque réseau social, qui se concentrent principalement sur les différentes disciplines du ski. Dans le cas de leurs profils dédiés au ski alpin, la FIS bénéficie d’une communauté en ligne importante et active. Son profil Facebook, Coupe du monde de ski alpin FIS, compte 158 110 abonnés. Son profil Instagram (@FISAlpine) compte plus de 255 000 followers et son compte Twitter (@FISAlpine) compte environ 83 400 abonnés.
Photo: Instagram photo de la FIS