Image : Webcam Grand Tourmalet 4 décembre 2018
Les stations de ski des Pyrénées, aussi bien du côté espagnol que du côté français, sont à peine recouvertes de neige. Les domaines skiables sont dans l’obligation de repousser le début de la saison. Cette situation devrait durer jusqu’à ce que l’on assiste au déplacement du grand anticyclone qui empêche l’entrée des fronts froids venant du nord.
La saison avait commencé sur les chapeaux de roue en ce mois de novembre, et on assistait à une grande excitation suite aux fortes chutes de neige reçues au cours du mois de novembre sur toute la péninsule ibérique, dans les Pyrénées et dans les Alpes. Malheureusement, c’était sans compter sur des augmentations de températures, atteignant des seuils plus typiques de la période automnale que de l’hiver.

Les stations de ski ouvertes dans les Pyrénées

“Les stations ne peuvent pas répondre aujourd’hui aux normes de qualité et de sécurité minimales pour accueillir les clients sur les domaines skiables “, ont expliqué des dirigeants du groupe Aramón au journal Alto Aragón, ajoutant que
” Toutes les stations de ski travaillaient d’arrache-pied pour travailler le manteau neigeux et la production de neige de culture lorsque les températures le permettront. “
La production de neige, qui avec les nouvelles technologies permet de produire avec des températures positives, a généré des illusions qui ont été vite dissipées par les températures clémentes qui ont été enregistrées ces derniers jours dans les Pyrénées.
Le représentant du groupe Aramón a expliqué les circonstances très spéciales de ces derniers jours: “Bien que les prévisions météorologiques annonçaient des températures plus élevées samedi, il était possible de travailler de manière intensive pendant les premières heures de la matinée et jusque tard dans la matinée. Dimanche, le brouillard a fait son apparition, affectant l’accumulation et la qualité de la neige présente sur les domaines skiables. Il nous est donc difficile de garantir une expérience client satisfaisante “.

Les stations de ski d’Astún et de Candanchú, les réseaux sociaux et / ou les communications officielles ont confirmé la même chose: il n’y a pas assez de neige pour commencer la saison d’hiver à l’occasion du pont de la constitution, une date de vacances scolaires importante pour le marché du ski espagnol, et l’ouverture a donc été retardée.
Les stations de ski de Teruel ont également indiqué qu’il serait impossible d’ouvrir les pistes et qu’il faudrait attendre le retour du froid pour produire de la neige.
Cerler sera la seule station d’Aragon à pouvoir ouvrir ses pistes de manière limitée. Ouvert depuis le 30 novembre, l’une des stations de ski les plus alpines d’Espagne, continuera d’offrir une moyenne de 30 kilomètres de pistes pour le Puente de Inmaculada (du 6 au 9 décembre).

Dans les Pyrénées catalanes, la situation n’est guère meilleure

Dans les Pyrénées catalanes, la situation n’est guère meilleure, mais certaines stations, telles que Baqueira Beret et Boí Taüll, ouvriront leurs pistes afin que les amateurs de neige puissent faire leurs premiers virages de la saison, bien qu’une partie du domaine soit fermée.
A Baqueira, les stations Val d’Aran et Valls d’Àneu devraient ouvrir 15 km et 6 remontées mécaniques pendant ce week-end qui débutera exceptionnellement ce jeudi (Pont de l’Immaculée Conception). Le nombre de pistes a été réduit depuis le 1er décembre en raison de conditions météorologiques qui n’ont pas permis la production de neige ces derniers jours et ont affecté la quantité et la qualité du manteau neigeux.
Avec une épaisseur comprise entre 15cm à 2500m d’alitude et 5 cm à 1800m d’altitude, la station de ski de Baqueira Beret ouvrira partiellement la zone centrale de la station et Cara Nord avec au maximum 15 km de pistes ouvertes.
Masella appréhendera le Pont de l’Immaculée Conception avec 36 km de pistes ouvertes et l’ouverture du ski de nuit sera disponible à partir du samedi 9 décembre. La station offrira 10 km de pistes ouvertes la nuit, qui seront activées par 7 remontées mécaniques.
Toujours dans les Pyrénées catalanes, la station de ski de La Molina compte actuellement 11 pistes, qui permettent de parcourir 14 kilomètres skiables avec 4 remontées mécaniques ouvertes.

Les stations de ski ouvertes à Andorre

En raison des conditions météorologiques défavorables, Grandvalira prévoit l’ouverture de 30 km de pistes de ski pour le Pont de la Purísima avec un enneigement maximal de 35 cm. Selon les informations officielles, l’équipe d’exploitation a travaillé d’arrache-pied et contre la montre pour établir la liaison à ski entre les secteurs d’Encamp, de Grau Roig et du Pas de la Casa, qui seront opérationnels à partir de jeudi prochain.
Actuellement, les secteurs du Pas de la Casa et de Grau Roig sont ouverts et connectés. Compte tenu des conditions météorologiques défavorables de ces dernières semaines, les travaux de damage et la production de neige sur les pistes ont été accentuées.
Le réseau de canons à neige est actif sans trêve lorsque les températures sont favorables. Dans les secteurs ouverts, 50% de la neige de culture annuelle prévue a déjà été produite.

Image : Webcam Grandvalira Canillo
Pour sa part, Vallnord sera également ouverte sur les parties hautes du domaine ; le point culminant du domaine se situa à 2 560 mètres d’altitude, et la station possède 45% de ses pistes équipées de neige de culture.

Les stations de ski ouvertes dans les Pyrénées françaises

Dans les Pyrénées françaises, on retrouve une situation similaire au côté espagnol. La neige se fait rare dans la partie ouest  de la chaîne, et on trouve des épaisseurs de neige un peu plus généreuses dans la partie plus orientale des Pyrénées, notamment dans la zone des “Neiges Catalanes” avec des stations telles que Les Angles ou Font Romeu qui pourront ouvrir une partie de leur domaine skiable aux skieurs qui souhaitent faire leur première descente pendant le long pont de l’Immaculée Conception.
Le département des Hautes Pyrénées, département aux très nombreuses stations de ski, n’ouvrira pas ses portes début décembre, comme annoncé, il ne sera donc pas possible de skier pour le moment dans des stations telles que Peyragudes, Saint Lary, Val Louron, Piau Engaly, Grand Tourmalet, …
Il faudra attendez les prochaines chutes de neige qui arriveront sûrement avant la fin de l’année et qui laisseront une nouvelle fois une belle couche de neige sur l’ensemble des Pyrénées.
Croisons tous les doigts pour que les fronts froids arrivent et que les stations de ski puissent ouvrir leurs pistes au plus tôt, générant ainsi une activité économique et sociale sur leurs territoires.