Le nombre de journées skieurs dans les stations de ski espagnoles pour la saison 2017-2018 s’élève à 5,8 millions, soit 7,32% de plus que lors de la période précédente. C’est l’une des principales conclusions du rapport rendu public aujourd’hui par Atudem (Association touristique des stations de ski et de montagne).
 
Graphique : ATUDEM – Evolution du nombre de journées ski
L’évolution favorable du marché du ski en Espagne se reflète également dans le chiffre d’affaires, qui a progressé de 6,5% pour atteindre 126,2 millions d’euros, un chiffre comparable aux années précédentes, selon les informations fournies par les différentes stations de ski associées.

Répartition des skieurs par chaînes de montagnes

Selon le rapport présenté par Atudem, le ski espagnol connaît une répartition disparate selon les massifs de la péninsule du fait de la concentration des stations dans certaines zones du territoire : les stations pyrénéennes concentrent 63% des journées ski, pour un total de 3 717 433 skieurs. Viennent ensuite les monts Penibética (1 055 573, 17,9%), cantabriques (531 556, 9%), le système central (347 002, 5,8%) et le système ibérique (241 495, 4,1%).
 
Graphique : ATUDEM – Répartition des journées ski par massifs
 
 

Présence de visiteurs étrangers sur les stations de ski espagnoles

Le rapport note également l‘afflux important de visiteurs étrangers dans les stations espagnoles. Selon les dernières données recueillies par Atudem, 517 835 skieurs étrangers ont skié dans les stations de ski espagnoles, soit une proportion de 8,79%.
Les Pyrénées, en raison de leur emplacement et de leur nombre accru de stations, concentrent le plus grand nombre d’étrangers au cours de la saison 2017-2018, avec 368 084 visiteurs, soit 71% de l’audience internationale totale.
Ensuite, la chaîne de montagnes Penibética (91 071 étrangers, 17,59% du nombre total de visiteurs d’autres pays), le système central (36 244, 7,0%), la chaîne de montagnes cantabrique (21,534, 4,16%), et le système ibérique, avec une part symbolique de 0,2% du total des visiteurs étrangers.

ATUDEM : un plan média sans véritable continuité d’une saison à l’autre

L’Association ATUDEM a révélé son plan de communication pour l’hiver à venir, à savoir un plan média multi-canal, orienté vers la presse et les réseaux sociaux espagnols. Un plan média sans véritable continuité d’une saison à l’autre, et qui permet difficilement de mener des actions efficaces.
Susana Aragón Montes – Directrice Générale adjointe de la station de ski de Sierra Nevada (Andalousie), et membre de la commission promotion de Atudem, précise que les actions engagées par Atudem sont systématiquement analysées et qu’elles peuvent être abandonnées en cas de manque d’efficacité ; c’est ce qu’il s’est passé par exemple avec le plan média national de la saison dernière orienté vers les influenceurs et qui n’a pas apporté les résultats escomptés.
Compte tenu de l’importance donnée à la clientèle étrangère, on pourrait regretter le manque de projection internationale dans la communication de cette association, chargée de la promotion du ski espagnole aussi bien sur le territoire espagnol que sur le territoire étranger.
Estación de esquí Aramon Formigal
Le pays voisin de l’Andorre consacre en 2018-2019, un budget de 3.077.000 euros à la promotion internationale, vers l’Espagne, la France, la Belgique, la Hollande, le Royaume-Uni, l’Irlande, la Russie, le Portugal et la Suède.

Nombreuses compétitions internationales sont organisées sur le territoire espagnol

May Peus, Président de la Fédération Espagnole de Sports d’Hiver (RFEDI), présent à l’évènement, indique que malgré l’absence de projection internationale dans le plan média d’Atudem, le ski espagnol communique à l’extérieur : “Sans le vouloir, nous bénéficions d’une grande communication à l’extérieur, de nombreuses compétitions internationales (épreuve de Coupe du Monde) sont organisées sur le territoire espagnol et projettent l’Espagne sur la scène internationale.
Les sportifs de haut niveau, tels que Regino Hernandez ou Lucas Eguibar ont fait revenir le ski espagnol au plus haut niveau, et nous devons poursuivre ce travail de haute compétition pour que les athlètes espagnol et la marque Spain Snow deviennent une référence internationale”.
baqueria beret webcam

Stations de ski espagnoles : un prix moyen de 21,57€

Les pistes de ski espagnoles attirent une clientèle étrangère de proximité (Portugal, France et Angleterre) du fait de la qualité de ses infrastructures et sa compétitivité par rapport aux autres pays européens. Le prix moyen par personne dans les stations espagnoles est de 21,57 € pour la saison 2017-2018. Ce chiffre est inférieur à celui de la période 2016-2017 (22€) mais largement supérieur à celui de 2015-2016 (20,4€).

“Les résultats du rapport confirment une fois de plus le rôle du ski en tant que moteur économique de l’industrie, non seulement apprécié par les Espagnols, mais également de plus en plus apprécié par les touristes étrangers”, a déclaré Aureli Bisbe, 2e vice-président d’Atudem.

“Notre pays bénéficie d’un patrimoine paysager extraordinaire qui offre de nombreuses alternatives au tourisme balnéaire et qui se manifeste dans une gamme de stations de ski situées de part et d’autre du territoire”

, ajoute-t-il.

Atudem, Association touristique des stations de ski et de montagne, regroupe les principales stations de ski d’Espagne et du Portugal. Fondée en 1974, ATUDEM veille au bon fonctionnement de ses stations et promeut les sports d’hiver et les activités touristiques sur les pistes. Son objectif est de servir de médiateur entre les membres et les institutions pour offrir un service de qualité.

Photo Act : I Love Ski – Aureli Bisbe, directeur de la station de Baqueira – Antonio Jerico, directeur de la station de Aramon-Formigal.