Photo : Wikimedia Commons
Groupe vosgien fondé à la Bresse, et spécialisé dans la gestion de stations de sports d’hiver à « taille humaine », avec des domaines skiables à fort potentiel, il a développé dans ses 11 stationsde sports d’hiver Outdoor la signature LABELLEMONTAGNE (anciennement Remy Loisirs) autour d’une qualité et d’un esprit de service communs, gages de séjours facilités.
La piste de ski du Snowhall, située sur la commune d’Amneville, sera donc la douzième station gérée par le groupe qui prévoit d’investir 7 millions d’euros sur plusieurs années. Une opportunité unique pour un site unique qui représente un véritable complément à l’activité des stations de montagne, un lieu où les équipes de compétition peuvent s’entraîner quelles que soient les conditions météorologiques.

La situation de l’unique piste de ski Indoor de France était difficile.

La Cour des Comptes avait d’ailleurs recommandé en 2015 la fermeture de l’installation située entre Thionville et Metz. Le gérant s’y était refusé, voulant tout mettre en oeuvre pour sauver la structure.
Depuis ce rapport de la chambre régionale des comptes épinglant les bilans de la piste de ski publique en 2015, une solution était à l’étude. La commune d’Amnéville, soutenue depuis un an par les autres collectivités (Région, Département et intercommunalité) à travers de la création d’une société publique locale (SPL), a donc trouvé un repreneur, et c’est à l’occasion du Conseil Municipal de ce jeudi 18 octobre que la concession de gestion a été actée.
« Cela va être grandiose. Ceux qui dirigent Labellemontagne proposent des animations à la hauteur de notre site. L’avenir, ce ne sont pas les petits […] mais les grands professionnels qui ont fait leurs preuves, savent satisfaire la clientèle et ont les moyens d’investir sur Amnéville », révélait Eric Munier, maire, lors de repas des séniors de la commune.
Autre révélation : cette reprise s’accompagne de travaux internes à la structure (cofinancés par la SPL) mais aussi de la conception d’un centre de loisirs extérieur dédié à la glisse (luge d’été et 25 activités différentes). Montant prévu de l’investissement : 7 M€ sur plusieurs années.
Après le golf d’Amnéville, c’est donc le Snowhall qui glisse vers une gestion privée. « Et nous avons d’autres projets en cours », promettait Eric Munier.
Photo : Conseil Municipal du Jeudi 18 octobre 2018, actant la concession de gestion au groupe LaBelleMontagne.